Formule assurance auto : quelles sont les différentes couvertures ?


Pour assurer votre véhicule, plusieurs possibilités s’offrent à vous : entre la couverture au tiers, la couverture intermédiaire (ou tiers étendu) ou encore la couverture tous risques, le choix n’est pas toujours aisé.

Comment bien choisir votre formule d’assurance auto en fonction de votre profil conducteur et de votre voiture ? Quelles sont les garanties auto pour chaque type de contrat ? Les experts Hyperassur vous guident pas à pas.

Quelles sont les trois formules d’assurance auto ?

Tout d’abord, nous rappelons qu’être titulaire d’une assurance auto est obligatoire pour conduire en toute légalité.

On distingue trois types de couvertures auto :

  • L’assurance au tiers : aussi appelée garantie responsabilité civile (RC), il s’agit du contrat minimal obligatoire si vous êtes propriétaire d’un véhicule. En cas d’accident responsable, les tiers impliqués dans l’accident ainsi que les passagers de la voiture assurée sont protégés. En revanche, le conducteur et son véhicule ne le sont pas.
  • La formule au tiers plus : également connu sous le nom de Tiers étendu, ce contrat intermédiaire inclut lui aussi la garantie responsabilité civile obligatoire mais il vous couvre également en cas de vol du véhicule, de bris de glace, si votre voiture est brûlée ou subit des dommages matériels suite à un événement naturel.
  • L’assurance tous risques : c’est la formule la plus complète, qui prévoit une couverture très large en cas de sinistre. Elle offre en effet une protection au conducteur et à sa voiture (qu’il soit responsable ou non) contre tous les dommages qu’ils peuvent subir.

En plus de ce socle commun de garanties, l’assuré a la possibilité de souscrire des garanties facultatives afin de bénéficier d’une couverture plus étendue : garantie dommages collision, garantie vol d’effets personnels, garantie équipement auto

Comment choisir la meilleure couverture auto ?

Pour choisir la meilleure formule d’assurance auto et bénéficier d’une protection adaptée, il s’agit tout d’abord de faire le point sur vos besoins, votre profil conducteur et votre voiture.

Voici les critères sur lesquels l’assurance auto s’appuie pour calculer votre cotisation :

  • Marque et modèle du véhicule : en effet, mieux vaut prendre une formule tous risques avec une voiture puissante et neuve.
  • Usage du véhicule : très occasionnel, occasionnel, quotidien…
  • Profil du conducteur : ancienneté du permis, calcul du bonus-malus, sinistres responsables, etc.
  • S’il y a lieu : profil du conducteurs secondaire
  • Lieu de stationnement du véhicule : les risques peuvent différer selon si votre véhicule est garé dans la rue ou dans un garage individuel fermé.

Par ailleurs, si vous êtes résilié, malussé ou encore jeune conducteur, alors vous présentez un risque important de sinistralité pour les compagnies d’assurance classiques. Vous paierez donc plus cher votre prime d’assurance auto. Dans ce cas, nous vous recommandons de comparer les contrats du marché et de vous tourner éventuellement vers des assurances spécialisées pour votre profil.

Enfin, choisir la meilleure couverture auto implique aussi de vous pencher surles garanties proposées dans les différents contrats.

Si vous détenez une voiture ancienne avec peu de valeur ou que votre véhicule reste stationné dans un box ou un garage la plupart du temps, inutile de souscrire toutes les garanties. A contrario, si votre voiture a une certaine valeur et/ou que vous roulez avec quotidiennement, un contrat comportant un large éventail de garanties sera plus adapté. L’idée étant de trouver le bon compromis entre la protection apportée et le tarif que vous payez.

A la recherche de la meilleure couverture auto ?

Comparez les contrats de 15 assureurs et trouvez la formule qui répond à vos besoins et à votre budget !

Comparer les assurances
Comparer les assurances

Assurance tiers ou tous risques ?

Vous avez assuré votre voiture en tous risques depuis plusieurs années, mais la valeur de votre véhicule a fortement diminué. Or, l’intérêt de souscrire une assurance auto tous risques dépend directement de la valeur de votre voiture car si la côte de votre véhicule est faible, la prime d’assurance restera quant à elle élevée.

Certains assureurs vous diront qu’à partir de 8 ans, il n’est plus utile de vous assurer en tous risques car à cet âge, la valeur de votre véhicule a sensiblement diminué. Une assurance au tiers (ou tiers étendu) est alors suffisante.

Est-il possible de choisir votre formule d’assurance auto selon son usage ?

Il est également possible de souscrire des formules d’assurance auto spécifiques à certains usages. En réalité, il s’agit plutôt d’options qui viennent s’ajouter au contrat socle.

L’assurance au kilomètre

L’assurance auto au kilomètre vous permet de vous assurer en fonction du nombre de kilomètres parcourus chaque année, sans que les garanties de votre contrat socle ne changent.

Lors de la souscription de votre contrat, vous choisissez un forfait kilométrique annuel que vous vous engagez à ne pas dépasser. Une vérification peut être effectuée une fois par et parfois en cas de sinistre.

Si vous ne respectez pas ce forfait, alors votre assureur peut vous faire payer une pénalité forfaitaire déterminée en fonction du nombre de kilomètres en excédent. Dans le cas contraire, c’est-à-dire si vous n’atteignez pas la limite de votre forfait, certaines assurances vous remboursent le trop-perçu.

L’assurance “pay how you drive”

La formule Pay how you drive est toute récente et nécessite d’installer un boîtier connecté dans sa voiture. Ce système permet d’enregistrer de nombreuses données sur la conduite de l’assuré comme :

  • les kilomètres parcourus
  • le nombre de fois où il emprunte sa voiture
  • le style de conduite adopté par l’usager
  • le comportement général de l’usager

En outre, ce type d’assurance permet de valoriser les conducteurs prudents et responsables mais aussi de pénaliser les mauvais. En général, ce type de contrat permet de faire jusqu’à 30% d’économies sur la prime d’assurance.

L’assurance covoiturage

En réalité, il n’existe pas à proprement parler d’assurance covoiturage puisque la garantie responsabilité civile doit suffire.

Cependant, cette garantie minimale n’offre pas de protection optimale en cas de dommages corporels ou de dommages causés à votre voiture. Aussi, il peut être judicieux de souscrire des garanties complémentaires à votre contrat socle.

Si vous prévoyez de faire conduire l’un de vos passagers, la garantie “Prêt de volant” est tout à fait indiquée. Autrement, les plateformes de covoiturage prévoient des assurances qui leurs sont propres pour vous protéger.

Quelles sont les principales garanties du contrat auto ?

Garantie responsabilité civile

Cette garantie est incluse dans toutes les formules d’assurance auto. Il s’agit du minimum légal imposé aux conducteurs en matière d’assurance. La garantie responsabilité civile permet d’indemniser les tiers victimes (passager, conducteur, cycliste, piéton) des dommages causés lors d’un accident responsable.

Garantie personnelle du conducteur

Cette garantie permet d’indemniser le conducteur et ses ayants droits en cas d’accident responsable ou sans tiers identifié mais également en cas de décès. La garantie personnelle du conducteur peut prendre en charge les frais médicaux, le préjudice financier subi à cause d’un arrêt de travail ou d’une incapacité dues à l’accident.

Garantie vol

La garantie vol couvre les dommages liés au vol ou à la tentative de vol du véhicule par effraction. Avec cette option, l’indemnisation peut être totale ou partielle selon les conditions prévues dans le contrat auto. Certains assureurs l’associent à la garantie vandalisme, qui permet de couvrir les risques de graffiti, rayures et autres actes de malveillance sur le véhicule.

Garantie incendie

La garantie incendie permet d’indemniser le conducteur lorsque sa voiture est brûlée, endommagée ou détruite suite à un incendie criminel, mécanique ou lors d’une explosion.

Garantie bris de glace

La protection bris de glace couvre les dommages liés à la casse des éléments vitrés du véhicule. Elle inclut le pare-brise, les vitres latérales, les vitres arrière, les custodes, etc.

Quelles sont les garanties optionnelles d’une couverture auto ?

Garantie assistance

En cas de panne ou d’accident de la route, la garantie assistance va permettre au conducteur du véhicule d’être pris en charge par un remorqueur. Il peut s’agir d’une assistance 0 km ou incluant une franchise kilométrique. A cela peuvent s’ajouter d’autres options comme le prêt d’un véhicule de remplacement, le rapatriement médical ou l’hébergement temporaire.

Garantie protection juridique (PJ)

L’assureur prend en charge les frais de justice, de défense ou d’expertise (dans une limite fixée au contrat) dans le cas où vous êtes convoqué devant un tribunal ou une commission de retrait du permis de conduire. La garantie protection juridique exclut en général le paiement de contraventions ou de faits illégaux, et les honoraires d’avocats.

Garantie dommages tous accidents

Cette garantie couvre tous les dégâts causés au véhicule assuré y compris si le conducteur est responsable de l’accident. Elle permet également de couvrir les dommages liés à une collision avec un ou plusieurs véhicules. La garantie dommages tous accidents est intéressante en complément d’une assurance au tiers.

Garantie véhicule de remplacement

Enfin, cette garantie permet tout simplement de profiter d’un véhicule de remplacement de façon temporaire si celui du conducteur assuré est immobilisé suite à un accident.

Pour rappel, il n’est pas nécessaire de souscrire toutes les garanties : il suffit tout simplement de bien déterminer vos besoins avant d’engager vois recherches.