Comparez plus de 400 offres d’assureurs français en 2 min
  • Faites des économies sur votre mutuelle
  • 29 assurances et mutuelles santé
  • Devis en ligne gratuits et sans engagement
Mutuelle dès 14€/mois
remboursement orthodontie - Hyperassur
Mis à jour le par Mathieu

Votre enfant a les dents mal alignées ? Il devra peut-être suivre un traitement d’orthodontie prescrit par votre orthodontiste. Si les enfants sont les plus concernés par le port de bagues ou de dispositifs d’orthopédie dentaire, les adultes sont, eux aussi, parfois amenés à prendre rendez-vous avec un spécialiste. En quoi consistent les actes orthodontiques ? Comment sont-ils pris en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle dentaire ? Quelle différence entre l’orthodontie chez l’enfant et l’adulte ?

À quoi sert l’orthodontie ?

L’orthodontiste est chargé de corriger les défauts d’alignement de vos dents. De cette façon, il est l’architecte de votre sourire, il participe à la préservation de votre santé bucco-dentaire et à l’amélioration du fonctionnement de votre dentition. Avant d’être esthétique, le rôle de l’orthodontie est en effet fonctionnel. Des mâchoires et des dents bien alignées permettent une meilleure déglutition, mastication, phonation ou encore respiration. Les risques de déchaussement et de caries sont également réduits.

Quels types de problèmes l’orthodontiste a-t-il à traiter ?

  • un dysfonctionnement du parodonte ;
  • une dent surnuméraire ;
  • une malocclusion ;
  • un espace trop important entre deux dents, etc.

Au-delà de l’aspect curatif, l’orthodontiste intervient également pour prévenir les risques de déformation de votre mâchoire et d’altération de l’alignement de vos dents.

En quoi consiste un acte d’orthodontie ?

Avant d’engager un traitement, l’orthodontiste réalise plusieurs types d’examens :

  • photographies intra-buccales et faciales ;
  • moulages des dents, le plus souvent par scanner 3D ;
  • radiographies de face, de profil ou encore panoramiques.

Une fois une anomalie repérée, le praticien vous invite ou invite votre enfant à s’engager dans un traitement d’orthodontie :

  • pour les enfants : le traitement le plus courant est la pose d’un appareil dentaire, généralement des bagues. Un arc dentaire relie des attaches posées sur les dents afin de resserrer progressivement ces dernières. Les bagues peuvent être posées à l’intérieur ou à l’extérieur des dents ;
  • pour les adultes : les gouttières transparentes sont les dispositifs les plus répandus. Discrètes, elles permettent de corriger un mauvais alignement dentaire.
appareils dentaires orthodontie

Combien coûte l’orthodontie ?

Le médecin stomatologiste ou le chirurgien-dentiste fixent librement leurs honoraires en matière d’orthodontie. Le coût de ce type de traitement est par conséquent souvent onéreux. Ces soins dentaires durent en effet plusieurs mois voire plusieurs années.

Les praticiens sont néanmoins supposés vous communiquer un devis avant toute intervention et doivent rester mesurés dans la fixation de leurs tarifs.

En moyenne, les frais d’orthodontie coûtent 2 800€.

Orthodontie : quelle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Les actes d’orthodontie sont pris en charge par l’Assurance Maladie mais le niveau de remboursement dépend de l’âge du patient :

  • patient de moins de 16 ans : les traitements d’orthopédie dento-faciale (ODF) ou d’orthodontie pour les enfants sont remboursés à hauteur de 70 ou 100% sur la base des tarifs dits de « responsabilité » de la Sécurité sociale. Pour profiter de ces remboursements, vous devez obtenir un accord préalable de votre Caisse d’Assurance Maladie (CPAM) et réaliser les soins dans les 6 mois qui suivent la délivrance de l’acte ;
  • patient de plus de 16 ans : les personnes âgées de plus de 16 ans peuvent à titre tout à fait exceptionnel bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale d’un semestre de traitement orthodontique avant une intervention portant sur les maxillaires. Pour bénéficier des remboursements, vous devez transmettre votre demande d’accord préalable accompagnée de la prescription du praticien qui doit réaliser l’intervention chirurgicale. Cette ordonnance doit être motivée. Les soins doivent débuter au plus tard 6 mois après la date de l’accord préalable.

Le taux de remboursement des soins d’orthodontie dépend du montant des actes :

  • 70% pour les actes d’un montant inférieur à 120€ : il s’agit notamment de la première consultation, des radiographies ou de la séance de surveillance ;
  • 100% pour les actes d’un montant supérieur à 120€ : il s’agit notamment des semestres de traitement actif et des semestres de contention. Ces derniers permettent de stabiliser les premiers résultats.

La base de remboursement (BR) varie en fonction du type de traitement d’orthodontie :

  • traitement par semestre (dans la limite de 6 maximum) : 193,50€
  • séance de surveillance (dans la limite de 2 maximum par semestre) : 10,75€
  • contention 1ère année : 161,25€
  • contention 2e année : 107,50 €
prise en charge orthodontie Sécurité sociale

Devis traitement d’orthodontie : comment doit-il être établi ?

Votre orthodontiste ou chirurgien-dentiste doit communiquer ses honoraires avant toute intervention.

Le devis doit comporter certains éléments :

  • la description aussi précise que possible du traitement proposé ;
  • la description des matériaux utilisés ;
  • le montant pris en charge par l’Assurance Maladie ;
  • les suppléments éventuels.

Mutuelle et orthodontie : quels remboursements ?

Si le coût de votre traitement d’orthodontie est d’environ 2 800€ sur un an, la Sécurité sociale ne vous remboursera que 900€ environ. Votre reste à charge est par conséquent considérable.

La différence entre le montant du traitement et celui remboursé par la Sécurité sociale peut être prise en charge partiellement ou en totalité par votre mutuelle santé. En fonction des garanties souscrites, votre mutuelle dentaire peut en effet réduire vos dépenses en matière de santé.

Dans le cas des patients âgés de plus de 16 ans, la complémentaire santé dentaire s’avère d’autant plus indispensable que les frais d’orthodontie adulte ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, en dehors du cas particulier de la chirurgie maxillaire.

trouvez votre mutuelle orthodontie avec Hyperassur

Comment choisir votre mutuelle dentaire pour vos actes d’orthodontie ?

Vous n’avez pas encore de complémentaire santé ? Pour choisir la mutuelle qui correspond à vos besoins en matière de santé, veillez à prendre en compte certains facteurs :

Prenez le temps de comparer les différents tarifs en fonction des garanties choisies. Utilisez un comparateur en ligne pour avoir un aperçu des différentes formules proposées et tournez-vous vers la complémentaire santé qui vous propose le meilleur rapport qualité-prix.

Nos engagements
image de reassurance
14 ans d'expérience

Pionnier de la comparaison d’assurances
Plus de 10 millions d'utilisateurs

image de reassurance
+ de 60 partenaires

Près de 800 offres comparées sur 9 produits
d'assurance (santé, auto, animaux ...)

image de reassurance
1 interface unique

Demande de devis, demande de rappel
et souscription depuis notre comparateur