Assurance auto pas chère : comparer et souscrire en ligne

Lorsque l’on cherche une assurance auto, il est courant de se tourner vers le contrat le moins onéreux. Pourtant une assurance auto pas chère n’est pas toujours source d’économie. À l’inverse elle peut même vous réserver quelques mauvaises surprises en cas de sinistre. Pour obtenir le meilleur rapport qualité / prix, il est important de bien définir ses besoins et de comparer les offres des assureurs.

 

 

Trouver une assurance auto pas chère : d’abord bien identifier ses besoins

Avant de souscrire une assurance auto, il est essentiel de définir ses attentes en cas de sinistre. Un point sur ses besoins réels doit permettre de trouver une formule offrant une couverture optimale en cas de dommage. Le prix de l’assurance auto est certes un élément déterminant, mais il ne peut constituer le seul facteur de décision.

Mieux vaut avoir une prime mensuelle un peu plus chère, mais être couvert avec des garanties adaptées à l’utilisation de sa voiture.

 

Les points importants à retenir

  • Une assurance auto pas chère n’est pas forcément plus avantageuse. Faites le point sur les garanties souhaitées avant de souscrire un contrat ;
  • Certains éléments impactent le tarif de votre assurance. Ils peuvent vous permettre de dépenser moins ;
  • Il existe des formules adaptées aux profils à risques, les jeunes conducteurs ou les personnes malussées par exemple. Ces contrats spécifiques aident à payer moins cher.

 

J’économise dès maintenant

 

Assurance auto pas chère par assureur

Prix mensuelPrix annuel
AcommeAssure16,42 €197 €
Eurofil17,75 €213 €
Elassur21,08 €253 €
Allianz22,25 €267 €
Amaguiz22,92 €275 €
Carrefour23,08 €277 €
AssurPeople23,42 €281 €
Direct Assurance23,92 €287 €
EuroAssurance26,25 €315 €
L’Olivier Assurance Auto28,08 €337 €
Assureo28,33 €340 €
Assu200028,92 €347 €

* Tarifs moyens constatés sur le comparateur Hyperassur depuis le 1er janvier 2019, pour un bonus 50% et une formule au tiers. Ces prix sont indicatifs, ils peuvent donc être plus ou moins chers en fonction de votre profil et de votre véhicule.

 

J’économise dès maintenant

Qu’est-ce qui peut faire baisser le prix d’une assurance ?

Protéger votre automobile à bas prix ne doit pas se faire au détriment des garanties souscrites. Certains éléments peuvent toutefois diminuer de façon significative le montant de votre prime.

 

Le type de votre voiture

Votre véhicule a toute son importance dans la détermination du montant de votre prime ! Son modèle, sa motorisation, son âge notamment influencent le choix de l’assurance à souscrire.

 

Offrez-vous un véhicule d’occasion

Une voiture d’occasion ne nécessite pas d’être assurée tous risques, contrairement une voiture neuve. Elle coûtera donc moins cher à assurer.

Acheter un véhicule de seconde main est ainsi un bon moyen de faire baisser sa prime d’assurance.

 

Ne craquez pas pour une voiture puissante

Les véhicules plus puissants sont considérés comme plus dangereux. Ils participent donc à l’augmentation du montant de vos mensualités. En conséquence, pour le tarif de votre couverture, optez pour une voiture de puissance moindre.

 

Et laissez-vous tenter par un modèle électrique

Les voitures électriques bénéficient également de tarifs d’assurance avantageux. Ainsi, en plus d’être écolo-compatibles et de participer à la protection de l’environnement, elles disposent de contrats qui coûtent jusqu’à 50 % moins cher !

 

J’économise dès maintenant

 

Le choix de la formule souscrite

Il existe trois formules d’assurance auto, avec chacune leurs spécificités et leurs prix. Choisir la formule adaptée à ses besoins est la solution idéale pour faire des économies sur le long terme.

 

L’assurance au tiers

C’est la couverture minimum pour utiliser son véhicule sur la voie publique. Elle est recommandée pour les voitures de plus de 8 ans et / ou d’occasion. Son tarif est généralement très attractif, mais elle ne couvre que les dommages infligés à un tiers.

 

L’assurance au tiers étendu

Mélange de l’assurance au tiers et de la tous risques, elle est un bon compromis entre une protection totale et un prix raisonnable pour une voiture encore récente.

 

L’assurance tous risques, ou multirisque

C’est la formule indispensable pour protéger une voiture neuve ou de grande valeur. Elle couvre un large spectre de dommages : accident responsable ou non, avec ou sans tiers, vandalisme, dommages corporels au conducteur, etc.

Il s’agit du contrat le plus complet, et donc du plus cher. Cependant, ses hauts niveaux de garantie peuvent se révéler très économiques en cas d’accident !

 

Les garanties optionnelles

Certaines garanties optionnelles non comprises dans votre contrat peuvent vous permettre de faire des économies. Il convient d’analyser les risques éventuels avant de faire votre choix (incendie, bris de glace, catastrophe naturelle…)

 

J’économise dès maintenant

 

Des formules sur-mesure

Selon votre profil de conducteur et vos besoins, certaines compagnies peuvent vous proposer des contrats spécifiques. Ceux-ci peuvent aussi faire baisser le montant de votre prime.

 

L’assurance « Pay how you drive »

Ce concept venu des États-Unis récompense les bons conducteurs et réduit leur prime annuelle jusqu’à 30%. Grâce à un boîtier installé dans l’automobile, votre assureur analyse votre conduite et votre prudence. Plus votre note est bonne, plus vous économisez sur votre assurance !

 

L’assurance au kilomètre ou « Pay as you drive »

Idéale pour les petits rouleurs, cette formule est faite pour ne payer que les kilomètres effectués. Une solution simple pour diminuer les coûts lorsque l’on se sert peu de sa voiture.

 

L’assurance à la journée

La garantie temporaire vous permet de ne payer que pour une journée si vous avez besoin ponctuellement d’un véhicule : déplacement professionnel, véhicule destiné à la revente ou à l’exportation par exemple.

 

J’économise dès maintenant

 

Une assurance en ligne : un choix économique

Une autre solution pour obtenir un meilleur prix est d’avoir recours à une assurance auto en ligne. Sans agences physiques ni frais de structure associés, ces assureurs peuvent proposer des tarifs imbattables pour les mêmes garanties.

Votre adhésion est immédiate, ce qui peut s’avérer très utile en cas d’achat d’un nouveau véhicule. Un coup de fil à votre assurance en ligne suffit pour être protégé. Toutes les démarches se font par internet ou par téléphone.

Les économies réalisées par les compagnies d’assurance en ligne se répercutent sur le tarif de votre prime. Vous pouvez alors profiter de toutes les garanties d’une assurance tous risques pas chère.

Par exemple, Direct Assurance vous offre les mêmes garanties qu’un assureur classique, tout en économisant en moyenne 245 € sur votre contrat sur l’année.

Ces contrats sont généralement plébiscités par les jeunes conducteurs ou les conducteurs malussés.

 

Comparer les offres pour trouver la moins chère

Un comparateur en ligne vous donne accès à des dizaines de devis instantanément et gratuitement. Parfait pour faire le bon choix ! Comparer les offres pour faire des économies est un excellent moyen de trouver la meilleure assurance auto du marché.

Alors n’oubliez pas de comparer les offres pour faire jouer la concurrence et donc renégocier votre contrat.

Pour ce faire, remplissez avec soin toutes les informations qui vous sont demandées :

  • Votre profil : âge, date d’obtention du permis, bonus malus, ou encore lieu d’habitation ;
  • Votre véhicule : marque, cylindrée, type de carburant, année de première mise en circulation…

 

Vous obtiendrez alors une liste de devis personnalisés qu’il vous suffira de comparer. N’hésitez pas à répéter l’opération régulièrement pour trouver une bonne assurance auto , toujours plus avantageuse.

Résilier pour payer son assurance auto moins chère

Depuis 2015, la loi Hamon permet de résilier son assurance auto au bout d’un an. Vous pouvez donc trouver chaque année des tarifs plus avantageux !

 

Avoir une assurance auto à prix réduit avec un profil à risques

Certains conducteurs sont considérés à risques et paient donc une prime plus élevée. C’est le cas des jeunes conducteurs et des malussés. Cependant, des solutions existent.

 

Les jeunes conducteurs

À cause de leur manque d’expérience, les jeunes conducteurs peuvent payer jusqu’à 100 % de surprime. Vitesse, alcool, stupéfiants… nombreuses sont les inquiétudes des assureurs vis-à-vis de la tranche la plus jeune.

Pour un jeune conducteur, il vaut donc mieux :

  • Acheter une voiture d’occasion peu puissante ;
  • Négocier avec l’assureur de ses parents ;
  • S’assurer comme second conducteur.

 

Les conducteurs malussés ou résiliés

Un trop grand nombre de sinistres dans l’année, retrait de permis ou encore conduite en état d’ivresse, voilà les principales raisons d’être malussé, voire résilié. Il devient alors difficile de trouver une assurance pas chère. Les primes annuelles pour ces conducteurs sont en effet bien plus élevées que la moyenne.

Heureusement, il existe des assurances spécialisées dans ces profils à risques. Elles proposent des formules adaptées aux malussés (et aux jeunes conducteurs), avec de bonnes garanties à un tarif raisonnable. Ces assurances en ligne sont donc un bon moyen de trouver chaussure à son pied.

Dans tous les cas, avant le tarif, ce sont bien les garanties proposées qu’il faut étudier. Faites le point et comparez les offres sur HyperAssur pour trouver le meilleur rapport qualité-prix !

 

J’économise dès maintenant