Comment assurer sa voiture électrique ?

Avec l’augmentation des prix du carburant et les préoccupations environnementales actuelles, la vente de voitures électriques progresse d’année en année. Vous venez de faire l’acquisition d’un véhicule électrique ou envisagez d’en faire l’achat ? Couverture spécifique, garanties auto, tarifs… Voici tout ce que vous devez savoir sur les contrats d’assurance pour voitures électriques.

Quelle assurance voiture électrique souscrire ?

Même si le marché de l’électrique se développe, les sociétés d’assurance ne proposent pas encore de contrat auto électrique pour ce type de véhicules. Pour assurer votre voiture électrique, il vous faut vous tourner vers une police d’assurance classique comme pour n’importe quel véhicule essence ou diesel.

On distingue en général 3 types de contrats d’assurance :

  • la formule au tiers : il s’agit de l’assurance auto minimum obligatoire. Aussi appelée garantie Responsabilité civile, cette couverture permet d’indemniser les tiers dans le cas où vous seriez responsable d’un sinistre ou d’un accident. En revanche, ni votre voiture électrique ni vous n’êtes protégés dans ce cas-là.
  • la formule intermédiaire : connu sous le nom de Tiers étendu ou Tiers Plus, cette assurance inclut en plus une garantie vol et incendie, bris de glace et contre les événements naturels.
  • la formule tous risques : ce type de couverture protège la voiture et son conducteur dans tous les situations, y compris s’il est responsable.

En raison de sa valeur, les experts Hyperassur vous recommandent le contrat tous risques pour assurer votre véhicule électrique.

Nous rappelons que la souscription d’une assurance pour votre véhicule est obligatoire en vertu de l’article L324.1 du Code de la route et de l’article L211.1 du Code des assurances et ce, même s’il s’agit d’une voiture électrique.

Assurez votre voiture électrique au bon prix

Comparez les assurances pour véhicules électriques et souscrivez au meilleur prix !

Comparer les contrats auto
Comparer les contrats auto

Quelles garanties souscrire pour une assurance voiture électrique ?

Bien que les assureurs ne proposent pas d’offres exclusivement destinées aux voitures électriques, il est possible de souscrire certaines garanties si vous n’avez pas signé un contrat tous risques.

  • Assistance 0 km : il s’agit d’une garantie optionnelle qui vous permet d’être dépanné en toutes circonstances, même à une centaine de mètres de votre domicile. Elle est très utile en cas de panne de la batterie du véhicule et vous permet d’avoir un véhicule de remplacement.
  • Remorquage du véhicule jusqu’à une station de recharge : en cas de panne de batterie, cette garantie vous permet d’être remorqué jusqu’à une borne de recharge fonctionnelle.
  • Garantie valeur à neuf : les voitures électriques étant encore coûteuses, il peut être intéressant de souscrire cette garantie si votre véhicule venait à être endommagé au point de ne plus pouvoir rouler. Avec cette option, votre assureur prend en charge sa valeur à neuf, moins la franchise prévue dans votre police d’assurance.

Quelle assurance pour la batterie de votre véhicule électrique ?

La réponse à cette question dépend du mode d’acquisition et de gestion de votre batterie électrique. Dans tous les cas, assurer la batterie de votre voiture électrique est indispensable car le rachat de celle-ci peut être très coûteux : de 8 000€ pour une Renault Zoé à 14 000€ pour une Tesla 3.

Achat du véhicule avec batterie comprise

Commencez par vous renseigner auprès du constructeur automobile car celui-ci peut proposer une garantie batterie électrique dont la durée peut aller jusqu’à 8 ans.

Si ce n’est pas le cas, demandez des renseignements à votre assureur car l’assurance batterie est souvent comprise dans la garantie assistance 0 km.

Achat du véhicule avec location de batterie

Dans ce cas-ci, vous louez la batterie qui appartient au constructeur. Votre contrat inclut la plupart du temps la couverture de votre batterie avec réparation et remplacement. Au cas contraire, informez-en votre assureur afin de souscrire une garantie pour vous protéger contre les dommages matériels qui pourraient être liés à la batterie.

Quid de la borne de rechargement ?
  • Si vous avez installé une borne de rechargement à domicile, alors c’est à votre assurance habitation qu’il s’agit de faire appel.
  • En effet, souscrire un contrat multirisques habitation (MRH) peut être judicieux pour prendre en charge le remboursement du dispositif en cas de dommages.

Assurance voiture électrique : combien ça coûte ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la prime d’assurance auto pour un véhicule électrique peut être jusqu’à 50% moins chère que pour une voiture thermique.

Voiture électrique Prix moyen Tiers Etendu Prix moyen Tous Risques
Renault Zoé 257€ par an 389€ par an
Peugeot 208 II 283€ par an 456€ par an
Fiat 500 III 308€ par an 478€ par an
Renault Twingo III 272€ par an 403€ par an
Tesla model 3 425€ par an 712€ par an

Novembre 2022 – Pour un conducteur assuré à Paris avec un bonus 0,50

Cet écart de prix avec les tarifs conventionnels s’explique par un risque de sinistre moins important.

En effet, la plupart des voitures électriques présentent une faible autonomie et fonctionnent sur des trajets courts, ce qui, aux yeux des assureurs, limite le risque d’accidents graves.

De même, la vitesse des voitures électriques est moindre par rapport à un véhicule thermique à diesel ou à essence, ce qui contribue à réduire le risque d’accident.

Pour calculer votre cotisation d’assurance, l’assureur tient compte de plusieurs critères :

  • votre profil de conducteur : bonus-malus, antécédents et sinistres, lieu de résidence…
  • le type de véhicule
  • les caractéristiques de votre véhicule électrique : marque et modèle, puissance…
  • la couverture auto et les garanties optionnelles : assistance 0km, batterie…

La franchise, soit le montant restant à votre charge après indemnisation de l’assureur, influence également le calcul du prix de l’assurance auto.

Bon à savoir
  • Depuis le 1er janvier 2021, les voitures électriques immatriculées entre 2021 et 2023 bénéficient d’une exonération de la taxe TCSA (Taxe spéciale sur les conventions d’assurance).
  • Cela signifie que vous réalisez en moyenne 25% d’économies sur vos cotisations d’assurance auto et ce, sans compter les aides à l’achat accordées par l’Etat, comme la prime à la conversion ou le bonus écologique.
Publié par Mathieu - Mis à jour le