Comment assurer une voiture d’occasion ?

Assurance voiture d'occasion

Une voiture d’occasion peut être âgée de quelques mois à plusieurs années. Les garanties d’assurance auto doivent être adaptées à ce critère sans pour autant négliger le profil du conducteur et l’utilisation de ce véhicule. Découvrez nos conseils pour bien choisir l’assurance d’une voiture d’occasion.


Comment assurer une voiture récente ?

Le marché de la voiture d’occasion est particulièrement varié en matière de marques, de modèles mais aussi d’ancienneté. De la berline très récente à la citadine de plusieurs années, il est facile de trouver un véhicule adapté à ses besoins ou envies. L’âge du véhicule influant directement sur sa valeur marchande, l’assurance doit prendre en compte cet aspect.

Une voiture âgée de quelques mois à 2 ans a tout intérêt à être assurée avec une formule tous risques pour être indemnisée en cas d’accident responsable. Cette formule permet au propriétaire d’être pris en charge en cas de vol de voiture, d’incendie ou de destruction suite à un accident responsable.

Bon à savoir

Lorsqu’un crédit auto finance tout ou partie d’un véhicule récent, il est souhaitable de souscrire l’option « valeur à neuf ». Avec cette garantie, le propriétaire du véhicule est indemnisé à hauteur de la valeur d’achat et non de sa seule cote sur le marché de l’occasion.

 

Pour un conducteur au budget plus limité, la formule Tiers + (ou intermédiaire) offre une couverture efficace en intégrant les garanties de vol et incendie. Certains assureurs proposent une option « tierce collision » qui permet de bénéficier d’une protection proche du contrat tous risques, mais moins cher.
Cette option varie suivant les formules, mais est toujours associée à des conditions strictes d’application.

La conduite du véhicule est un élément essentiel dans le choix de l’assurance. Une voiture récente a d’autant plus intérêt à être assurée en tous risques si elle est utilisée quotidiennement pour les trajets domicile-travail ou des raisons professionnelles.



La meilleure assurance pour une occasion ancienne

Une voiture d’occasion considérée comme ancienne peut être âgée de 3 à 30 ans, pour devenir un véhicule de collection. La valeur de la voiture baisse naturellement au fil des années. En cas d’accident responsable, de vol ou de destruction, l’indemnisation se limite à la valeur marchande … éventuellement majorée pour un véhicule en très bon état ou ayant peu roulé.

En dehors de quelques modèles rares, l’assurance tous risques est inadaptée du fait d’une prime élevée par rapport à une indemnisation réduite. Suivant l’état de la voiture et son âge, la formule d’assurance peut aller du Tiers + à la seule garantie obligatoire de responsabilité civile.

En prenant pour base une assurance minimale, il est toujours possible de modeler son contrat en fonction de ses besoins en ajoutant les options utiles. Pour un véhicule relativement récent, l’assurance Tiers + offre une couverture maximale en échange d’une prime modérée.

Pour une voiture roulant peu et âgée de plusieurs années, il est possible d’opter pour la couverture minimale ou pour une assurance au kilomètre .. Avec cette dernière, le conducteur ne paye que pour les kilomètres qui sont réellement parcourus. Il bénéficie donc de garanties étendues quand le véhicule est en service, tout en étant assuré pour la responsabilité civile lors des périodes d’inutilisation.

 

La réponse d’expert de Hyperassur

Un véhicule hors d’usage, même stationné dans un garage, doit être couvert au minimum par une garantie responsabilité civile en cas de vandalisme sur voiture stationnée .. Cette assurance a pour fonction de dédommager les tiers pour les dégâts que la voiture pourrait occasionner.

Quelles options privilégier pour une voiture d’occasion ?

Une voiture d’occasion peut réserver quelques surprises à son propriétaire (vices cachés), d’autant plus si l’achat a été effectué auprès d’un particulier. Pour cette raison, au moment de souscrire une assurance auto, privilégiez les options et garanties qui vous permettront d’être bien couvert en cas de panne.

Garanties à privilégier :

  • Garantie mécanique : en cas de panne, les frais de réparation liés à la remise en état de votre véhicule sont pris en charge. Attention, certaines compagnies d’assurance limitent cette garantie mécanique à un kilométrage donné (200 000 kilomètres par exemple).
  • Garantie assistance en cas de panne : cette garantie couvre les frais de dépannage et de rapatriement en cas de panne. Vérifiez s’il existe une franchise kilométrique qui précise à partir de quelle distance de stationnement habituel votre véhicule peut être dépanné (la plupart des assureurs proposent de supprimer cette franchise moyennant une cotisation plus élevée).

 

  • Certaines compagnies d’assurances proposent des options supplémentaires qui peuvent s’avérer assez chères. L’intérêt de ces options à l’égard des véhicules d’occasion est parfois discutable. Le plus important est donc d’entretenir régulièrement sa voiture, et bien sûr de comparer les offres d’assurance auto depuis notre comparateur gratuit, pour obtenir les meilleures offres au meilleur tarif.

Suivez-nous