Fumeur : quel impact sur le prix de votre assurance de prêt ?

Comparez 11 assureurs de prêt
  • Plus de 75 contrats analysés
  • Devis personnalisés sans engagement
Je compare
assurance pret fumeur
Mis à jour le par Emilie

Souscrite auprès de votre banque ou d’un assureur externe, l’assurance de prêt immobilier couvre l’établissement prêteur ainsi que vous-même en cas d’incapacité à honorer vos mensualités. Selon votre profil d’emprunteur, l’assureur calcule le montant de la cotisation et peut appliquer une surprime. C’est généralement le cas si vous êtes fumeur car le tabagisme représente un risque aggravé de santé. Comment choisir son assurance de prêt quand on est fumeur ? Quel est l’impact sur le prix ?

Cigarette, vapotage, fumeur occasionnel… Qui est considéré comme fumeur par l’assureur ?

La majorité des compagnies d’assurances considèrent qu’une personne est fumeuse si elle a fumé une cigarette ou vapoté au cours des derniers 24 mois. Il est important de noter que la fréquence à laquelle vous fumez importe peu et les assureurs ne font aucune distinction entre :

  • un consommateur régulier qui fumerait un paquet par jour,
  • un fumeur occasionnel qui se contenterait d’une à deux cigarettes durant le week-end,
  • une cigarette, un cigare, la pipe ou une cigarette électronique.
Tricher et se déclarer non-fumeur : quelles conséquences ?
  • En fonction du capital emprunté et de votre profil, l’assureur peut exiger des examens complémentaires.
  • Si vous vous déclarez non-fumeur, ce dernier peut vous demander de vous soumettre à un test de cotinine. Contrairement à la nicotine que l’organisme élimine rapidement, la cotinine peut être décelée une dizaine de jours après avoir fumé.
  • Ce test s’effectue sur un échantillon d’urine ou de salive.

Fumeur : dois-je le déclarer dans mon questionnaire d’assurance de prêt ?

Avant de souscrire un contrat d’assurance emprunteur, l’organisme vous invite à remplir un questionnaire de santé. L’assureur évalue par le biais de ce questionnaire le risque de devoir se substituer à vous au cours du remboursement du crédit, par exemple en cas de maladie. 

Parmi les réponses à fournir, vous devez indiquer si vous êtes fumeur ou non. La compagnie d’assurances précise la durée minimum sans avoir fumé ou vapoté pour être considéré comme non-fumeur. Elle est en général de 24 mois. Si vous avez arrêté de fumer depuis 12 mois, vous devez donc vous déclarer fumeur ! De la même façon, si vous fumez une cigarette par semaine, vous ne pouvez pas dire que vous êtes non-fumeur.

Vous êtes tenté de mentir pour payer moins cher votre assurance de prêt immobilier ?

Sachez que vous avez l’obligation légale de répondre avec honnêteté et précision aux questions posées. En cas de fausse déclaration, intentionnelle ou non, les conséquences sur votre crédit immobilier peuvent être désastreuses. Si vous vous déclarez non-fumeur et qu’un sinistre lié au tabagisme survient (ex : vous développez une maladie), la compagnie peut refuser de vous indemniser ou demander la nullité du contrat.

Cannabis et assurance de prêt : que faut-il déclarer ?
  • Si vous fumez autre chose que du tabac, vous devez simplement déclarer le fait d’être fumeur. Certaines compagnies d’assurances peuvent également vous demander si vous consommez des drogues.
  • Toutefois, si un sinistre survient alors que vous êtes sous l’emprise d’un stupéfiant ou ivre, l’assureur refusera de vous couvrir. En effet, cette situation figure généralement dans les exclusions de garanties.

Tabac et assurance emprunteur : quelles conséquences sur le prix ?

Pour l’assureur, être fumeur augmente le risque de maladie et de décès, et ce peu importe votre consommation. Conséquence : la compagnie d’assurances considère le tabagisme comme un risque aggravé de santé et applique très souvent une surprime, ce qui augmente le coût de votre assurance.

En d’autres termes, elle majore le tarif par rapport à la cotisation de base. Toutefois, la surprime varie d’un assureur à l’autre.

Exemple : vous avez 35 ans et vous empruntez 180 000 € sur 20 ans.

Prix constatés lors d’une simulation réalisée en août 2021 pour l’achat d’une résidence principale à Lyon.

Utiliser un comparateur d’assurance permet de trouver un contrat d’assurance emprunteur pour fumeur au meilleur prix.

Arrêt du tabac : faut-il le déclarer à l’assureur ?

Un contrat d’assurance emprunteur s’adapte à votre situation. Vous devez donc déclarer tout changement à votre assureur car cela peut avoir un impact sur le prix de votre assurance ou les termes du contrat.

Si vous étiez fumeur au moment de la signature du contrat d’assurance de prêt, et que vous ne fumez plus, vous pouvez désormais vous déclarer non-fumeur auprès de l’assureur.

Attention ! Comme nous l’avons dit, la plupart des compagnies d’assurances considèrent qu’une personne est non-fumeuse si elle n’a pas fumé ou vapoté (même occasionnellement) durant au moins 2 ans. Passé ce délai, l’assureur pourra supprimer la surprime liée au tabagisme, qui était considéré comme un risque aggravé.

Arrêt du tabac : pensez à faire jouer la concurrence !
  • Si vous ne fumez plus, vous pouvez demander à votre assureur une tarification non-fumeur. Mais vous pouvez aussi comparer les contrats pour souscrire la meilleure offre, avec votre nouveau statut de non-fumeur.
  • Quand ? Vous pouvez résilier votre contrat d’assurance de prêt chaque année, jusqu’à 2 mois avant la date anniversaire du contrat.
  • Comment ? Souscrivez votre nouveau contrat puis adressez à la banque votre contrat, les conditions générales ainsi que votre lettre de résiliation. Veillez à bien souscrire un contrat aux garanties équivalentes ou supérieures afin de ne pas essuyer un refus de la banque.
Nos engagements
image de reassurance
14 ans d'expérience

Pionnier de la comparaison d’assurances
Plus de 10 millions d'utilisateurs

image de reassurance
+ de 60 partenaires

Près de 800 offres comparées sur 9 produits
d'assurance (santé, auto, animaux ...)

image de reassurance
1 interface unique

Demande de devis, demande de rappel
et souscription depuis notre comparateur