Assurance de prêt pour les métiers à risques

Lorsqu’un emprunteur exerce une profession dite à risques, un contrat d’assurance de prêt immobilier standard ne convient pas. Il est nécessaire d'adapter la couverture pour couvrir les risques, plus élevés que la normale. Comment choisir son assurance de prêt pour les métiers à risques ?

Obtenez des devis gratuits en 2 min.

  • Des dizaines d'offres comparées
  • Réduisez le montant de vos cotisations
Comparer les assurances

L’assurance de prêt immobilier est indispensable pour obtenir un crédit mais elle peut coûter cher si vous présentez des « risques aggravés ». C’est le cas si vous exercez une profession jugée à risques par l’assureur. Les activités concernées sont variées : policier, agent de sécurité, chauffeur routier, pilote… Comment s’assurer avec un risque professionnel ? Quelle assurance de prêt pour les métiers à risques ?

Qu’est-ce qu’un métier à risques ?

La liste des professions à risques varie d’un assureur à l’autre mais les critères de classification sont généralement les mêmes. Cela concerne les personnes s’exposant à des risques plus élevés que la moyenne, pouvant mettre en danger leur santé ou leur vie (maladie, décès, invalidité, accidents entraînant un arrêt de travail, etc.).

Les professionnels parcourant plus de 15 000 km par an, manipulant des substances dangereuses, déplaçant des produits lourds ou travaillant en hauteur appartiennent à cette catégorie.

Voici une liste des métiers considérés à risques (non-exhaustive) :

  • policier
  • chauffeur routier
  • gendarme
  • militaire
  • sapeur pompier
  • professionnel travaillant dans le secteur nucléaire
  • secouriste
  • ouvrier du bâtiment
  • moniteur de ski
  • marin pêcheur

Quelles conséquences sur l’assurance emprunteur ?

Questionnaire pour les métiers à risques

Au moment de la souscription, la compagnie d assurance évalue les risques à vous assurer : elle étudie ainsi votre santé, votre profession et vos loisirs (si vous êtes un adepte des sports extrêmes).

  • Le questionnaire médical permet de mieux cerner votre état de santé général ;
  • Si vous déclarez un métier à risques, l’assureur vous invitera à compléter un questionnaire professionnel spécifique afin d’apprécier les risques inhérents à votre activité.

L’analyse des risques est une étape indispensable pour l’assureur lui permettant de calculer le prix de votre assurance de prêt immobilier. En fonction du niveau de risque, il vous proposera un contrat avec des conditions et un tarif adaptés à votre situation.

Application d’une surprime

Après étude de votre dossier, l’organisme décide de vous proposer ou non un contrat d’assurance de prêt immobilier. Si son avis est favorable, il y a de fortes chances pour qu’il majore le prix : il applique alors une surprime à la cotisation de base. De cette façon, il compense sa prise de risque par une prime d’assurance plus élevée.

La surprime peut s’appliquer sur une ou plusieurs garanties. Le plus souvent, elle concerne les garanties décès, invalidité et l’incapacité temporaire totale de travail. Dans certains cas, l’assureur peut également augmenter les délais de carence et de franchise.

Exclusions liées aux métiers à risques

La compagnie d’assurances a aussi le droit d’exclure certaines garanties du contrat d’assurance.

Par exemple, vous n’êtes pas couvert en cas de décès, PTIA, ITT ou IPT. Toutefois, ces exclusions de garanties peuvent être problématiques car elles sont exigées par la banque pour vous accorder un crédit immobilier.

Enfin, trouver une assurance emprunteur quand on exerce un métier jugé trop dangereux peut s’avérer compliqué. Beaucoup d’assureurs excluent en effet ces professions à risques de leur contrat. Dans ce cas, il est conseillé de se tourner vers un courtier en assurance qui vous accompagnera dans vos démarches.

Comment déléguer son assurance de prêt pour les métiers à risques ?

Grâce la délégation d’assurance (loi Lagarde, 2010), vous pouvez choisir votre assurance de prêt immobilier : souscrire celle de la banque ou celle d’une compagnie indépendante. La meilleure solution pour bénéficier d’une couverture efficace et adaptée est de faire appel à un assureur spécialisé sur ce type de risques.

Pour cela rien de plus simple.

  • Utilisez la fiche standardisée d’information (FSI) pour connaître les garanties minimales exigées par votre banque. Ce document vous est remis par la banque.
  • Rendez-vous sur un comparateur en ligne tel que Hyperassur : remplissez le formulaire afin que nous puissions mieux cerner votre projet immobilier et votre profil d’emprunteur.
  • Grâce à votre réponses, nous sommes en mesure de vous proposer des devis adaptés avec un prix juste.
  • Vous pouvez ensuite être mis en relation avec les assureurs de votre choix. Ces derniers affineront alors leurs tarifs avec vous en évaluant également vos risques médicaux.

Faites une simulation d’assurance emprunteur en 5 minutes
(gratuit et sans engagement)

Simulation assurance pret immobilier Hyperassur

Si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches, vous pouvez aussi faire appel à un courtier.

L’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), institution qui supervise les banques et assurances, estime que la délégation d’assurance fait économiser entre 6500€ et 15 000€ sur un prêt immobilier.

Je change de métier : faut-il le déclarer à l’assureur ?

Lorsque le niveau de risque professionnel diminue ou disparaît, notamment si vous changez de métier, le contrat d’assurance n’a plus à être renforcé. Si l’assureur appliquait une surprime ou des exclusions de garanties, celles-ci n’ont plus lieu d’être.

En revanche, si les risques s’aggravent, le niveau de prise en charge ainsi que la prime d’assurance doivent être ajustés.

C’est pourquoi tout changement de situation doit toujours être déclaré à l’assureur. Sinon, en cas de décès ou d’accident, le contrat pourrait être remis en question.

Nos engagements