Choisir son assurance de prêt quand on est militaire

Trouvez une assurance emprunteur moins chère grâce à notre comparateur : jusqu’à 15 000 € d’économies possibles !

nouveau pret Assurer un nouveau prêt changement de pretChanger votre assurance actuelle
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

En tant que militaire, vous exercez une fonction considérée comme un métier à risques par les assureurs. En effet, les membres des forces armées sont exposés à des dangers plus réguliers et de plus grande intensité que d’autres professions.

Comment assurer son prêt immobilier en étant militaire ? Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance emprunteur ? Existe-t-il des garanties spécifiques à souscrire quand on est militaire ? Explications.

Militaire : un métier à risque pour l’assurance emprunteur

Comme tous les métiers des forces de l’ordre ou des forces armées, les militaires sont davantage exposés aux risques de décès ou d’invalidité.

Dans le cadre de ses missions, un militaire peut être amené à se battre, conduire des engins lourds ou encore se retrouver au milieu d’un conflit armé en cas d’opérations extérieures. En d’autres termes, il exerce un métier dangereux.

C’est la raison pour laquelle les assureurs classent la fonction de militaire dans les profils à risques et prévoient des conditions spécifiques à la signature d’un contrat d’assurance emprunteur.

Bien entendu, les dossiers des emprunteurs militaires sont traités au cas par cas, car il existe plusieurs fonctions différentes au sein même de l’armée. Par exemple, un officier exerçant en France ne représente pas le même niveau de risques qu’un officier envoyé à l’étranger.

Quelles sont les formalités pour souscrire une assurance de prêt quand on est militaire ?

Avant de signer un contrat d’assurance emprunteur militaire, vous êtes tenu de répondre à un questionnaire relatif aux risques de votre métier ainsi qu’au traditionnel questionnaire de santé.

Questionnaire sur les risques liés au métier de militaire

Ce premier questionnaire permet à l’assureur d’en savoir plus sur votre métier, vos risques, ainsi que les antécédents médicaux dus à l’exercice de votre fonction. En effet, il se peut que vous ayez eu à suspendre votre activité après avoir subi un accident.

Si la nature des questions posées peut varier d’un assureur à l’autre, les interrogations suivantes sont systématiques :

  • A quel corps d’armée appartenez-vous ?
  • Quelle est votre fonction et votre statut au sein de votre corps d’armée ?
  • Êtes-vous amené à participer à des opérations en zone à risque ?
  • Conduisez-vous des véhicules militaires ?

Après avoir analysé vos réponses, l’assureur est en mesure de déterminer le taux de risques de décès (DC), de perte d’autonomie (PTIA) et d’invalidité (IPT) auquel vous vous exposez.

Questionnaire de santé

Le questionnaire médical de l’assurance emprunteur est destiné à recueillir toutes les informations nécessaires pour évaluer votre état de santé et statuer sur les conditions de votre couverture de crédit.

Néanmoins, il n’est pas systématique : la loi Lemoine prévoit en effet la suppression du questionnaire ainsi que de l’examen médical pour les emprunteurs dont les encours prêt ne dépassent pas 200 000€ (ou 400 000€ avec un co-emprunteur) et dont le remboursement du crédit s’effectue avant le 60e anniversaire.

La loi Lemoine contribue donc à faciliter l’accès au crédit en permettant aux personnes exerçant un métier à risques de faire des économies en échappant aux potentielles surprimes.

Comment trouver une assurance de prêt immobilier quand on est militaire ?

Décision de l’assureur

Nous rappelons que l’analyse des risques est une étape indispensable pour l’assureur lui permettant de calculer votre prime d’assurance. En fonction du niveau de risque, il vous proposera un contrat avec des conditions et un tarif adaptés à votre situation :

  1. Votre profil militaire présente peu ou pas de risques : l’assureur vous propose une couverture au tarif normal.
  2. Votre profil militaire présente des risques notables : l’assureur vous propose une couverture intégrale avec l’application d’une surprime afin de compenser le risque.
  3. Votre profil militaire présente des risques aggravés : l’assureur vous couvre mais applique certaines exclusions de garantie pour les sinistres liés à votre profession.

Dans des cas plus rares, l’assureur peut tout bonnement refuser de vous assurer.

Contrat groupe ou contrat individuel

Comme vous le savez peut-être, souscrire le contrat d’assurance groupe de votre banque n’est pas toujours une bonne idée. En effet, l’assurance collective ne propose pas de couverture personnalisée selon vos risques.

C’est pourquoi il est plus judicieux, en tant que militaire, de passer par une assurance indépendante afin de bénéficier de garanties adaptées à votre situation professionnelle et payer moins cher.

Grâce à la loi Lagarde de 2010, tout emprunteur est en droit de procéder à une délégation d’assurance à condition de respecter l’équivalence de garanties de la banque.

De fait, il peut être judicieux de faire une simulation d’assurance emprunteur pour trouver les meilleures assurances de prêt en tant que militaire.

Enfin, certaines compagnies d’assurance sont spécialisées dans les professions à risques et proposent des contrats pensés spécialement pour les représentants des forces armées.

Nous vous conseillons de bien comparer les offres et éventuellement, de faire appel à un courtier pour trouver la couverture la plus adéquate.

En tant que militaire, quelles garanties choisir pour son contrat d’assurance ?

Un contrat d’assurance de crédit pour militaires comprend des garanties obligatoires, des garanties optionnelles ainsi que des garanties spécifiques au métier.

Les garanties obligatoires

Les deux garanties de base* comprises dans tout contrat d’assurance emprunteur sont :

  • garantie décès : l’assurance rembourse la totalité de l’emprunt à la banque ;
  • garantie PTIA : remboursement du crédit si l’emprunteur devient inapte à effectuer les actes du quotidien sans l’assistance d’un tiers.

*Pour un investissement immobilier locatif. Pour l’achat d’une résidence principale ou secondaire, les garanties DC, PTIA, IPT et ITT sont nécessaires.

Les garanties optionnelles

Dans certains cas, souscrire des garanties complémentaires est nécessaire :

  • garantie IPT et garantie IPP pour vous protéger en cas d’invalidité permanente (remboursement du prêt une fois votre état stabilisé, en fonction de votre taux d’invalidité)
  • garantie ITT pour vous couvrir temporairement en cas d’incapacité totale de travail (mensualités de crédit prises en charge jusqu’à la reprise de votre travail)

Les garanties spécifiques aux militaires

Les assureurs prévoient des conditions spécifiques pour certaines garanties en tenant compte des risques aggravés propres aux militaires.

Cette disposition s’applique également aux gendarmes, aux pompiers ainsi qu’aux professions de la fonction hospitalière.

Publié par Emilie le