Les conducteurs seniors et l’assurance auto

Conducteurs seniors, un danger sur la route ? Les statistiques de la sécurité routière réfutent cette idée reçue, puisque vous provoquez peu d’accidents. Pour autant, vous restez considérés par les assureurs comme un public à risque, pour différentes raisons. Faisons un point complet sur l’assurance auto senior !


Les points importants à retenir :

  • Vous, les conducteurs seniors, êtes prudents et respectueux du Code de la route, mais votre réactivité diminue avec l’âge.
  • Les assureurs compensent ce risque plus élevé en vous appliquant une surprime.
  • Vous pouvez malgré tout trouver une assurance auto attractive en comparant les offres sur Internet.

Seniors : quels conducteurs sont-ils ?

À partir de quel âge est-on considéré comme un conducteur senior ? La réponse est bien sûr à l’appréciation de chacun et chaque assureur adopte sa propre définition du « senior » en matière d’assurance auto. La plupart des compagnies commencent à appliquer une surprime à partir de l’âge de 65 ans, mais certaines attendront 70 ans ou même 74 ans pour s’y résoudre, notamment si l’assuré peut justifier de son bon état de santé par un certificat d’aptitude.

Les conducteurs seniors, qui sont dans leur grande majorité des jeunes retraités âgés de 60 à 75 ans, ont un profil assez homogène. Généralement expérimentés et très prudents, ils ont accumulé suffisamment d’années de conduite sans fausse note pour atteindre le bonus maximal sur leur prime d’assurance. Avec la fin de la vie professionnelle, les trajets en voiture perdent leur caractère quotidien et deviennent plus rares. Par ailleurs les distances parcourues diminuent fortement, d’où le risque que les réflexes au volant finissent par s’émousser.

Le saviez-vous ?

En 2050, un tiers des automobilistes français seront des seniors.

À cette pratique moins intensive de la route s’ajoute une diminution naturelle des capacités physiques, motrices et sensorielles due au vieillissement : un phénomène que les médecins constatent dès le cap de la cinquantaine. L’acuité visuelle, notamment, diminue très vite : une dégradation suffisante pour représenter un danger sur la route, et qui peut expliquer pourquoi les seniors et l’assurance auto entretiennent une relation aussi tumultueuse !

Conducteurs seniors : Quelles conséquences sur votre assurance ?

Les seniors et l’assurance, un parcours du combattant ? Il est en tout cas indéniable qu’à partir d’un certain âge, les seniors peuvent éprouver des difficultés à assurer leur véhicule dans des conditions acceptables. Pire encore certaines refusent purement et simplement de les assurer !

Et la surprime en question est loin d’être négligeable la plupart du temps… Certains assureurs applique ainsi d’autorité une hausse de 47 % du montant de l’assurance auto dès l’âge de 60 ans, soit un tarif qui, pour un contrat type à garanties équivalentes, passe de 350 € à 515 € par an. Ce cas est extrême, mais ce type d’augmentation devient en revanche beaucoup plus fréquent après 75 ans.

Prudence excessive des assureurs, ou simple pragmatisme de leur part ? Pour se justifier, les compagnies peuvent faire valoir certains arguments.

    • S’il est vrai que les seniors ne provoquent pas plus d’accidents que la moyenne, ces accidents sont plus graves. Les conducteurs seniors sont notamment surreprésentés dans les accidents mortels : en 2016, selon le bilan annuel de la sécurité routière, 25,5 % des morts sur la route avaient plus de 65 ans, alors que cette tranche d’âge ne compte que pour 19,5 % de la population et représente une part encore moindre des conducteurs.

 

  • Les seniors sont plus vulnérables physiquement. Lorsqu’ils sont accidentés, les préjudices corporels sont nettement plus lourds que la moyenne et reviennent donc plus chers aux assureurs.

 

infos

Et si vous ne pouvez pas vous assurer ? : Tout savoir sur le bureau central de tarification

Assurance auto senior :Comment souscrire la meilleure ?

On l’a compris : les assureurs ont tendance à se méfier des conducteurs seniors. Mais alors que faire ? Pour commencer, continuez à vous comporter de façon irréprochable sur la route ! Face à un conducteur justifiant d’un bonus maximum et d’un historique ininterrompu depuis l’obtention de son permis, un assureur sera plus susceptible de faire un effort et d’appliquer une surprime modérée, voire aucune, à une assurance auto senior.

Par ailleurs vous pourrez négocier plus facilement vos conditions d’assurance auto si vous êtes en capacité de rassurer la compagnie sur votre niveau de risque. Même s’il n’existe encore aucune obligation de contrôle médical pour les conducteurs les plus âgés, n’hésitez pas à produire un certificat de capacité délivré par votre médecin traitant, qui atteste de votre bonne condition physique et de vos capacités motrices.

Certains types d’assurances auto, enfin, vous conviennent tout particulièrement !

Voici quelques astuces :

    • L’assurance au kilomètre est une formule idéale concernant les seniors et la couverture auto. La prime est ajustée en fonction du nombre de kilomètres parcourus, avec un plafond à ne pas dépasser (habituellement 10 000 ou 15 000 kilomètres).

 

    • Vous avez une vieille voiture à la faible valeur résiduelle, et n’éprouvez pas le besoin d’en changer ? Passez à une assurance auto « au tiers », bien moins chère, et qui couvrira uniquement votre responsabilité civile.

 

    • N’oubliez pas de supprimer la garantie du trajet domicile-travail, qui si elle n’a plus lieu d’être.

 

  • D’autres options, comme l’assurance dépannage 24 h/24, se révéleront au contraire indispensables en cas de pépin sur la route si vous n’avez par exemple plus la capacité physique de changer un pneu.

Assurance auto en ligne profil senior : bien comparer les offres

La flambée des prix de l’assurance auto senior n’est pas une fatalité, surtout si vous faites l’effort de consulter régulièrement les offres intéressantes et si vous faites jouer la concurrence ! Pour trouver des tarifs attractifs, il est nécessaire de réévaluer vos besoins au moins tous les deux ou trois ans :

  • Prenez-vous toujours aussi fréquemment votre voiture ?
  • Effectuez-vous des trajets toujours aussi longs ?
  • Quel est l’état général de votre voiture et son ancienneté ?
  • Disposez-vous d’un garage couvert ?

N’hésitez pas à consulter nos comparateurs pour trouver la meilleure assurance auto senior en ligne du moment. Cet outil très simple et intuitif vous permet de trouver en quelques clics la formule la plus adaptée : décrivez votre profil, celui de votre véhicule et les garanties désirées, et accédez instantanément aux offres disponibles !

Suivez-nous