Bien choisir son assurance auto selon le profil

Obtenez des tarifs sur mesure en comparant jusqu’à 150 formules : découvrez les économies qui vous attendent dès aujourd’hui !

Votre voiture actuelle Une nouvelle voiture
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

A chaque profil conducteur correspond un type de contrat d’assurance auto précis. En effet, l’expérience de conduite, l’âge ou l’usage du véhicule peuvent orienter le choix de l’automobiliste vers une offre adaptée à sa situation.

Votre contrat touche bientôt à sa fin et vous souhaitez changer d’assurance auto ? Ou peut-être désirez-vous souscrire une couverture auto pour la première fois ? Découvrez notre guide pour savoir quelle assurance auto choisir en 2023 en fonction de votre profil.

Quelle assurance auto choisir selon son profil ?

Expérience de conduite, bonus-malus, profession sédentaire ou itinérant… Voilà autant de critères à prendre en compte dans le choix de votre contrat ! Notre comparateur d’assurance auto vous guide pas à pas vers la meilleure assurance voiture en fonction de votre profil.

Jeunes conducteurs

Parce qu’ils sont encore peu expérimentés, les conducteurs dont le permis date de moins de 3 ans sont considérés comme novices et sont appelés jeunes conducteurs.

Toutefois, ce statut peut aussi concerner les automobilistes ayant plus de 3 ans de permis mais n’ayant jamais souscrit d’assurance auto.

Si vous êtes vous-mêmes jeune conducteur, sachez que vous êtes considéré comme un potentiel profil à risques par les assureurs, le temps de faire vos preuves. Aussi, votre prime d’assurance est plus élevée qu’un conducteur expérimenté.

Mais rassurez-vous : les compagnies d’assurance proposent des formules adaptées et accessibles pour votre type de profil. N’hésitez pas à comparer les devis assurance auto pour trouver l’offre la moins chère !

Étudiants

En tant qu’étudiant, vous bénéficiez des mêmes conditions de souscription qu’un jeune conducteur, à moins d’avoir un permis de plus de 3 ans d’ancienneté et d’être déjà détenteur d’un contrat auto.

Sachez que certaines assurances commercialisent des formules auto étudiant sous réserve de présentation d’un justificatif de scolarité. Toutefois, vous pouvez souscrire un contrat classique si vous n’avez pas de malus ou de particularité.

Notre conseil
  • Si vous vivez toujours au sein du foyer familial, renseignez-vous pour être ajouté en tant que conducteur secondaire sur le contrat de vos parents. Vous pourrez ainsi accumuler du bonus et ne pas payer une surprime importante.
  • Attention : cette alternative est intéressante à condition de ne pas utiliser le véhicule de façon quotidienne ou plus souvent que le conducteur principale !

Conducteurs senior

Il n’existe pas vraiment de formule d’assurance senior à proprement parler : les garanties d’un contrat auto destinées à une personne âgée sont les mêmes que pour les autres conducteurs.

Vous pouvez toutefois bénéficier d’une prime d’assurance moins cher si vous avez atteint le bonus 50 ! En effet, avec un tel coefficient, votre tarif d’assurance auto est divisé par deux.

Conducteurs malussés et résiliés

Si votre permis vous a été retiré, que votre malus est trop élevé ou que votre contrat a été résilié de manière unilatérale par votre assureur, alors vous êtes considéré comme un conducteur résilié. Aussi, vous représentez un risque conséquent pour les compagnies d’assurance. Heureusement, il existe des assurances auto avec malus pour vous permettre de continuer à rouler en toute légalité.

En général, les primes d’assurance sont progressives : plus votre malus est conséquent (jusqu’à 3,50) plus vous devrez payer cher.

Bons conducteurs

Les assurances reconnaissent un bon conducteur à son absence de malus ou de résiliation dans son historique.

A l’aise sur tous les terrains, prudent et capable d’anticiper les dangers, le bon conducteur adopte un comportement courtois et raisonnable sur la route. La plupart du temps, le nombre de points sur son permis demeure intact.

Tout ce dont vous avez à vous soucier en tant que conducteur modèle, c’est du prix et des garanties de votre assurance auto.

Conducteurs handicapés

Si vous êtes jugé apte à conduire par les autorités compétentes en tant que personne handicapée, alors vous pouvez bénéficier d’une voiture aménagée. Il s’agit donc de souscrire une assurance auto pour personne en situation de handicap au même titre qu’un conducteur classique.

Bien entendu, vous devez déclarer votre situation à votre assureur en toute transparence et le prévenir des aménagements de votre véhicule afin d’être bien remboursé en cas de sinistre. Sachez qu’aucune surprime ne peut vous être appliquée pour cette seule raison.

Fonctionnaires

Certaines compagnies proposent des contrats d’assurance auto pour les fonctionnaires avantageux, du fait des spécificités que leur confère leur statut.

C’est par exemple le cas de la GMF, de la MAIF ou encore de l’AMF, qui se sont spécialisées auprès de ce public.

En effet, la régularité des revenus, le faible risque de chômage et le niveau de dépendance très bas envers la conjoncture économique font de ce type de profil une valeur sûre pour les assureurs.

Personnes épileptiques

Tout comme les conducteurs handicapés, les conducteurs épileptiques peuvent souscrire un contrat d’assurance auto classique sans devoir payer de surprime.

Bien entendu, vous ne pouvez prendre le volant que sur avis médical et êtes tenu de signaler votre handicap à votre assureur. Si votre état de santé n’a pas été déclaré, ce dernier peut refuser d’honorer les prestations prévues dans votre contrat auto.

Petits rouleurs

Si vous roulez sur de courtes distances, l’assurance auto au kilomètre peut pleinement vous satisfaire. Économique et pratique, ce type d’assurance vous permet d’ économiser entre 5 et 30% du coût d’une assurance auto classique.

Avec ce contrat, votre véhicule est équipé d’un boîtier électronique qui comptabilise le nombre de kilomètres parcourus sur une période donnée. 

Quelle assurance auto choisir en fonction de ses besoins ?

Pour bien choisir votre formule d’assurance auto, il est important d’identifier la manière dont vous utilisez votre véhicule au quotidien. Vous pourrez alors souscrire les garanties les plus adaptées et ainsi choisir le meilleur contrat pour votre profil de conducteur et votre véhicule.

Assurance au tiers

La formule auto au tiers inclut la garantie responsabilité civile seule, une exigence minimale pour pouvoir circuler en toute légalité.

Ce contrat permet de réparer les dommages, qu’ils soient d’ordre physique ou matériel, que vous pourriez infliger à autrui (conducteur, passager ou piéton) en cas de sinistre responsable. En revanche, si vous êtes en tort, les dégâts subis par votre véhicule ou vous-même ne sont pas pris en charge.

Ce contrat est le moins cher du marché mais il ne peut convenir à tous les types de conducteurs, notamment si vous prenez régulièrement la route ou possédez un véhicule neuf. Il convient toutefois très bien aux jeunes conducteurs, qui possèdent le plus souvent des voitures d’occasion de moindre valeur.

Assurance au tiers plus

A mi-chemin entre l’assurance au tiers simple et la formule tous risques, l’assurance au tiers étendu comprend des garanties supplémentaires pour protéger votre véhicule contre le vol, le bris de glace, les incendies ainsi que les catastrophes naturelles.

Vous êtes mieux couvert qu’avec un simple contrat au tiers et la prime d’assurance reste correcte. Cette formule est prisée des conducteurs de voitures semi-récentes, qui ont entre 4 et 7 ans.

Assurance tous risques

Cette formule est celle proposant la couverture la plus large en cas d’accident : elle assure en effet une indemnisation en cas de dommages corporels ou physiques, même si vous êtes responsable du sinistre.

Ce niveau de protection a tout de même un coût mais l’assurance auto tous risques est la plus prisée des conducteurs utilisant leur voiture quotidiennement ou disposant d’une voiture neuve.

A noter : après quelques années, votre voiture perd de la valeur, c’est pourquoi il est recommandé de changer d’assurance auto pour une formule au tiers simple ou au tiers étendu.