Assurance Santé

Fiche remboursement : Consultation d’urgence – ELO

Les consultations d’urgence ne cessent de croître : pour 723 structures d’urgence, 19,7 millions de passages ont été enregistrés. Alors même qu’un passage sur cinq, soit environ 4 millions de visites, n’entre pas dans la catégorie des urgences, mieux vaut savoir exactement quoi faire quand cela arrive. Mais alors, qui contacter ? quels sont les remboursements à attendre ? HyperAssur vous répond.

Connaissez-vous les différentes consultations en urgence ?

En premier lieu, la consultation d’urgence fait appel à la notion d’urgence vitale. Cependant, il existe aussi d’autres types de consultations d’urgence du fait qu’elles n’ont pas pu être programmées pour être pratiquées par le médecin traitant. On peut citer :

  • le patient qui se rend de lui-même à l’hôpital le plus proche de son domicile pour y être admis ;
  • le patient qui se rend en urgence chez son médecin traitant ou bien reçoit ce dernier chez lui s’il ne peut pas se déplacer ;
  • le recours à SOS Médecin : le patient est pris en charge par téléphone et si l’urgence se confirme, un médecin se déplacera pour une consultation à domicile.

Les tarifs des consultations en urgence

Lorsque le patient se retrouve dans une telle situation, que doit-il réellement débourser ?

Une hospitalisation est décidée suite à une consultation d’urgence ? Si cela a lieu dans un hôpital public ou une clinique privée conventionnée, la sécurité sociale prendra alors en charge certains frais (sauf le forfait hospitalier), la mutuelle, elle, viendra couvrir les frais restants à charge.

Pour récapituler, la Sécurité sociale couvre :

  • Les frais d’hospitalisation à 80 % (sauf cas particuliers) ;
  • Une partie des soins réalisés avant ou après l’hospitalisation.

Les frais qui restent à la charge du patient sont :

  • Le montant du ticket modérateur ;
  • Le forfait journalier soit 18 € par jour en hôpital ou clinique ;
  • Les éventuels suppléments relatifs au confort personnel ;
  • Les dépassements d’honoraires médicaux s’il y a lieu.

Il faut également savoir que toute consultation en urgence est considérée comme faisant partie du parcours de soins coordonnés. Si le médecin consulté n’est pas votre médecin traitant, il cochera les cases « urgence » et « médecin traitant remplacé » sur la feuille de soins.

Consultation d’urgence, quel remboursement ?

Suivant l’heure et le jour à laquelle la consultation a lieu, les praticiens peuvent appliquer des dépassements d’honoraires ou des majorations sur leur prestation.

L’hôpital

Pour une hospitalisation, vous serez pris en charge à 80 % par la Sécurité sociale. Le ticket modérateur et autres suppléments resteront à votre charge ou à la charge de votre mutuelle selon le forfait contracté.

Le médecin traitant

Chaque situation donne lieu à un tarif différent :

  • une consultation par téléphone entre 20 h et minuit ou entre 6 h et 8 h sera facturée 58 € ;
  • une consultation avec déplacement à domicile reviendra à 61,50 €.

Pour les horaires plus particuliers, c’est-à-dire entre minuit et 6 h :

  • une consultation sans déplacement reviendra à 63 € ;
  • une consultation avec déplacement reviendra à 66,50 €.

Un remboursement de consultation en urgence auprès de votre médecin traitant se fait à hauteur de 70 % par la Sécurité sociale. Le reste à charge et les 1 € de participation forfaitaire sont à votre charge mais peuvent être couverts par la mutuelle.

SOS Médecin

Généralement, les personnes font appel à SOS Médecin dans les cas les plus graves et plus particulièrement quand elles ne peuvent pas se déplacer. Ainsi, ces interventions, qui sont effectuées par des médecins autres que le médecin traitant, sont habituellement remboursées à 100 % dès lors que la case « urgence » ou « médecin remplaçant » est cochée.

Si le patient décide d’appeler SOS Médecin à 21 h 30, le tarif SOS Médecin sera de 69 euros et cette somme sera remboursée à 70 % par l’Assurance Maladie sans compter la participation forfaitaire obligatoire de 1 euro. Le patient sera donc remboursé 54,20 €. Le reste à charge sera de 14,80 €.

Les remboursements assurés par la mutuelle

Pour assurer une prise en charge complète des frais engendrés, vous devez mieux être couvert par une assurance santé. C’est l’attestation d’assurance santé émise à votre sortie de l’hôpital qui débloquera le remboursement de la mutuelle. Celui-ci sera conditionné en fonction de votre formule et peut comprendre :

  • le remboursement du ticket modérateur ;
  • le remboursement du forfait hospitalier ;
  • le remboursement des frais de confort ;
  • le remboursement des dépassements d’honoraires.

Les pièces nécessaires pour un remboursement

Pour s’assurer d’être remboursé dans tous les cas de figure et de ne pas faire l’avance totale des frais, il est nécessaire de présenter les pièces suivantes :

  • une carte vitale en cours de validité ;
  • une attestation d’assurance santé ;
  • une attestation de CMU-C s’il y a lieu ;

Les tarifs sont évolutifs selon qui intervient, où l’intervention a lieu, comment elle a lieu, mais aussi à quelle heure. Dans tous les cas, la Sécurité sociale couvre une partie des soins et une partie des frais d’hospitalisation s’il y a lieu. Nous vous conseillons de recourir à une complémentaire santé qui permet de ne pas faire d’avances de frais et parfois même de ne rien payer du tout.

Assureur Franchise Capital mobilier Le plus 

A partir de 12,40€ / mois
75€30 000€Sans engagement Obtenir mon tarif


A partir de 17,28€/mois
150 €15 000€
Sans engagement
Sur mesure
Obtenir mon tarif

A partir de 24.54€ / mois
75€27 000€Remboursements rapides Obtenir mon tarif



A partir de 16.64€ / mois
392€8 000€Rééquipement à neuf du
mobilier sans limite
d'âge (formule
freed'home)
Obtenir mon tarif

A partir de 16.32€ / mois
274€5 000€ /
pièce principale
Garanties sur mesure Obtenir mon tarif

Nos engagements