Thierry, 42 ans, Val de Marne (94)

Mon contrat de mutuelle santé prévoit un délai de carence de 3 mois. De quoi s’agit-il ? Existe-t-il des exceptions à cette contrainte ?

Hyperassur vous répond

Le délai de carence, également appelé délai d’attente, est un point important dont il faut tenir compte au moment de la souscription d’un contrat de mutuelle.

En quelques mots, cette période détermine la durée pendant laquelle vous ne pourrez faire jouer les garanties de votre contrat. Dans le cas présent, vous devrez attendre 3 mois après souscription avant de bénéficier des premiers remboursements de votre complémentaire.

Le délai de carence concerne le plus souvent les dépenses liées aux soins dentaires, à l’optique, à la maternité, aux prothèses auditives ou l’hospitalisation (hors urgence). Il est général compris entre 1 et 3 mois mais il peut aller jusqu’à 1 an pour les appareils auditifs ou dentaires coûteux. Pour la garantie hospitalisation, il est souvent d’une durée de 3 mois.

Cette période de latence de prise en charge des frais de santé est effective à compter de la date d’adhésion au contrat de complémentaire santé. Mais elle reste tout de même de moins en moins courante dans les contrats « modernes ».

Il existe cependant certaines exceptions qui peuvent annuler le délai de carence, et donc accélerer les premiers remboursements. Notamment :

  • Un accident qui nécessite des soins urgents ou importants ;
  • Des soins importants et réguliers pour une maladie telle qu’une ALD.