Tout savoir sur le tiers payant

Avant toute chose : qu’est-ce que le tiers payant ?

Généralement, lorsque vous vous rendez chez un médecin, qu’il soit généraliste ou spécialiste, vous devez régler votre consultation et attendre le remboursement de la Sécurité sociale, et celui de la mutuelle santé si vous en avez une. Désormais, le tiers payant permet aux assurés bénéficiaires de ne pas faire d’avance de frais.

En résumé, après une consultation chez un professionnel de santé ou l’achat de médicaments, les bénéficiaires du tiers payant sont dispensés de régler immédiatement le praticien ou le pharmacien. Cependant, ce dispositif comprend deux formes de remboursement :

  • Le tiers payant intégral : le patient n’a aucun frais à payer
  • Le tiers payant partiel : le patient doit s’acquitter du ticket modérateur (reste à charge) et des participations forfaitaires prévues dans le cadre de certaines prestations de santé

Bon à savoir

Les bénéficiaires du tiers payant restent tout de même redevables de certaines participations aux dépenses médicales : participation forfaitaire de 1€, franchise médicale pour les médicaments, forfait hospitalier, actes paramédicaux et transports sanitaires. Ainsi, en cas de tiers payant intégral, la Sécurité sociale est en droit de prélever ces montants sur d’autres remboursements, ou bien de demander à l’assuré de les régler directement.

Qui sont les bénéficiaires du tiers payant ?

Le tiers payant obligatoire

Le tiers payant est obligatoirement accordé à certaines catégories de personnes. Celles bénéficiant d’une aide au financement à la mutuelle comme la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) ou l’aide médicale de l’état (AME) sont automatiquement dispensées d’avance de frais.

C’est également le cas pour les personnes :

  • Atteintes d’une affection de longue durée (ALD)
  • Hospitalisées dans un établissement conventionné par la Sécurité sociale
  • Victimes d’une maladie professionnelle ou d’un accident de travail
  • Bénéficiant d’une assurance maternité

Bon à savoir

Les jeunes femmes âgées de moins de 15 ans qui consultent un professionnel de santé, généraliste ou spécialiste, pour leur contraception sont elles aussi dispensées d’avance de frais.

Le tiers payant facultatif

Dans le cadre de conventions avec la Sécurité sociale, une personne peut bénéficier du tiers payant uniquement dans les cas suivants :

  • Une consultation chez votre médecin traitant si vous êtes en difficultés financières
  • Une prescription par le pharmacien de médicaments remboursés par la Sécurité sociale
  • Des examens ou des soins dispensés par un cabinet de radiologie ou d’analyses médicales

Comment faire pour bénéficier du tiers payant ?

Pour bénéficier de la dispense d’avance de frais permise par le tiers payant, il est nécessaire de présenter une carte vitale ou une attestation d’ouverture des droits à la Sécurité sociale. Aussi, quand le tiers payant est seulement partiel, il peut être complété par le tiers payant de la mutuelle. Le patient devra alors présenter une carte d’assurance santé complémentaire valide, et précisant les garanties ouvrant le droit à ce dispositif.

Le conseil d’expert de Hyperassur

Votre carte vitale doit être mise à jour régulièrement, notamment en cas de changement de situation (femmes enceintes, patients atteints d’une ALD).

Et la mutuelle tiers payant, c’est quoi ?

Comme évoqué précédemment, lorsque le tiers payant est seulement partiel, il peut être complété par une mutuelle santé selon les clauses prévues dans le contrat souscrit par l’assuré. En effet, certaines complémentaires santé proposent elles aussi le tiers payant, permettant à ses assurés d’être dispensés d’avance de frais : ce sont les mutuelles tiers payant.

Mais comment ça marche ? Pour certaines dépenses, comme les frais dentaires ou d’optique, il suffit de contacter sa mutuelle pour faire une demande préalable d’application du dispositif. Cependant, le tiers payant s’appliquera automatiquement lorsqu’il s’agira de se rendre à la pharmacie ou de se faire hospitaliser.

Le conseil d’expert de Hyperassur

Avant toute chose, renseignez-vous sur les mutuelles tiers payant et n’hésitez pas à comparer les offres pour bénéficier d’un contrat qui répond à toutes vos attentes, au meilleur prix.

Suivez-nous