Assurance auto : que faire en cas de crevaison ?

Crevaison assurance

Personne ne peut prévoir la crevaison d’un pneu et cela arrive toujours au mauvais moment … Savez-vous que votre assurance auto ne prend même pas en charge ce type de situation, à part avec une assurance tous risques ? Il est donc important de prévoir des alternatives afin de bénéficier d’une bonne assistance.


Attention à la facture

Un pneu crevé et c’est l’immobilisation du véhicule !
Il est donc nécessaire d’effectuer un changement sur place (roue de secours) ou chez un garagiste.

En faisant appel à un professionnel, le coût de l’intervention peut être vite élevé (remorquage + dépannage).
Et à l’approche des vacances, on vous rappelle que le prix d’une intervention sur autoroutes en cas de pneu crevé est de 122,84€.

  • On note également que les crevaisons de pneus ne font généralement pas l’objet de remboursement, puisque les assureurs les assimilent à des fautes d’inadvertance.

L’option assurance pneus

En souscrivant la garantie « crevaison », le conducteur bénéficie du remboursement du pneu crevé après un acte de vandalisme, un choc ou en cas d’hernie du pneu. Certains assureurs proposent d’ailleurs des forfaits de remboursement qui varient généralement entre 100 et 150€.

Les spécialistes des pneus (revendeurs, installateurs) peuvent aussi vous proposer une « garantie vol », les dommages divers ainsi qu’une assistance 24h/24. On rappelle que le prix d’un pneu se situe en moyenne entre 40 et 100€ et que le montant de sa pose est estimé entre 10 et 20€.

  • En cas de vandalisme, sans cette assurance, l’auteur des faits doit être identifié puis jugé pour qu’un tribunal le condamne à vous rembourser votre préjudice.

Le rôle de l’assistance

Avec une garantie assistance, votre assureur prend en charge les frais engagés en cas de dépannage ou de remorquage. Le coût d’une telle couverture est plus élevé qu’une assurance au tiers puisqu’on la retrouve dans un contrat tous risques.

La garantie « assistance 0 Km » est une garantie facultative qui vous permet d’obtenir une aide en cas de crevaison (si prise en compte par votre assureur). Elle prend en charge les frais de dépannage et peut même vous prêter un véhicule de remplacement. A l’inverse, une franchise kilométrique de 50km peut dispenser l’assureur de toute intervention à moins de 50km de votre domicile.

  • Il est important de bien vérifier les conditions générales de votre assistance pour être couvert en cas de crevaison.

Suivez-nous