Voiture en panne : comment fonctionne l’assurance auto ?

Obtenez des tarifs sur mesure en comparant jusqu’à 150 formules : découvrez les économies qui vous attendent dès aujourd’hui !

Votre voiture actuelle Une nouvelle voiture
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

Casse moteur, défaillances électriques, panne de batterie… Une panne de voiture ne prévient pas. Mais avec une bonne assurance auto, ces situations ne seront qu’un lointain souvenir. Il existe en effet plusieurs garanties et assistances qui prennent en charge les différents types de pannes.

Quelle couverture choisir pour une bonne assistance en cas de panne ?

Une formule d’assurance auto au tiers, ou responsabilité civile, couvre seulement les dégâts causés par le conducteur à un tiers en cas d’accident, c’est-à-dire un autre véhicule ou des personnes.

Les frais liés à une panne ne sont donc pas remboursés dans le cadre de ce type de contrat d’assurance auto. Alors pour obtenir une protection sécurisante, il est conseillé de souscrire une assurance auto tous risques qui vous propose des options et des garanties d’assistance prenant en charge l’ensemble des dommages.

Rappelons que, lors d’un remorquage et d’un dépannage sur route, les dépanneurs sont libres de faire varier leurs prix. Ils peuvent même appliquer une majoration (jusqu’à 50%) selon la distance, l’heure (après 22h) et le jour (week-end, jours fériés). Sur autoroute, les tarifs sont déjà fixés au préalable par les garagistes et les sociétés d’autoroute (122,84€ de base et 184,26€ en majoré).

Que faire en cas de panne ?

    Contactez en priorité l’assistance de votre assureur, qui vous dirigera par la suite vers un garage agréé. Vous n’aurez pas besoin d’avancer les frais de remorquage.

Du dépannage aux réparations, quelle prise en charge de la panne ?

Il est possible d’inclure une garantie assistance dans sa formule d’assurance auto au tiers. La plupart des assureurs proposent d’ailleurs une assistance remorquage-dépannage.

Cette assistance comprend plusieurs options :

  • voiture de remplacement, selon le contrat et les sinistres fixés par votre assureur
  • hébergement : des nuits d’hôtel prises en charge de façon forfaitaire
  • rapatriement : l’assureur fixe le moyen de transport si la panne a lieu en France

En cas de panne importante, certains assureurs proposent la garantie panne mécanique. Elle peut vous couvrir contre les dommages d’ordre mécanique ou électronique qui surviennent sur des éléments de votre voiture, à condition qu’ils soient déterminés dans votre contrat.

A noter

    Si votre véhicule est neuf (moins de 2 ans), il est possible de profiter de la garantie constructeur, donc d’une prise en charge de votre voiture en panne ainsi que d’un véhicule de remplacement.

Panne de voiture : pensez à la franchise kilométrique

Il est important de vérifier votre franchise kilométrique.

Elle détermine en effet la distance à partir de laquelle vous pouvez bénéficier d’une assistance. Elle varie selon les compagnies d’assurance entre 0 et 50 km, c’est-à-dire qu’à moins de 50 km de votre domicile, ce sera à vous d’assumer les frais de remorquage.

Que faire en cas de panne de voiture ?

Démarches à effectuer en cas de panne mécanique

En cas de panne mécanique, le premier réflexe à adopter est bien entendu de s’assurer que les feux de détresse sont allumés, que la voiture est garée dans un endroit sécurisé et que les passagers ainsi que le conducteur sont à l’abri.

Ensuite, il vous faudra contacter le numéro d’assistance inscrit sur votre carte verte et décrire votre situation à votre interlocuteur, qui se chargera de missionner un professionnel pour dépanner votre véhicule.

Pour éviter les frais en cas de panne, prêtez une attention particulière à votre contrat d’assurance auto et à l’éventuelle franchise kilométrique propre à la garantie assistance dépannage : s’agit-il d’une assistance 0 km, 25 km ou 50 km ?

Si vous tombez en panne à une distance de votre domicile qui est inférieure à celle qui figure sur votre contrat, les frais de dépannage ou de remorquage seront à votre charge.

Voiture électrique : que faire si ma batterie tombe en panne ?

Si votre voiture électrique tombe en panne de batterie, deux options s’offrent à vous :

  • Lorsque le véhicule vous alertera de la panne imminente, dirigez-vous vers la borne de recharge la plus proche et branchez-y votre véhicule, même si cela doit dévier votre trajectoire. En effet, cette option sera toujours moins longue et moins contraignante que le dépannage de votre véhicule.
  • Si vous n’êtes pas parvenu à atteindre une station de recharge à temps, il vous faudra faire appel à un service de dépannage qui se chargera de remorquer votre véhicule vers une borne de chargement. La majeure partie des contrats d’assurance auto pour voiture électrique comprennent ce type de garantie assistance, mais il conviendra de s’en assurer à la souscription pour éviter les mauvaises surprises. 
Publié par Emilie - Mis à jour le