Consultation d’un médecin en vacances : quel remboursement ?

Question de Stéphanie, 29 ans, assurée santé, Lens (62)

Bonjour, nous partons en vacances dans le sud en août. Si je dois consulter un médecin sur place, est-ce que je serai moins bien remboursée parce que ce n’est pas mon médecin traitant ?

En effet, un petit bobo ou une petite infection n’attendent pas toujours la fin des vacances pour se déclarer. Et vous serez certainement contraint de consulter un praticien sur votre lieu de villégiature.

Pour rappel, le parcours de soins coordonnée de la Sécurité Sociale prévoit un remboursement à hauteur de 70 % des consultations chez votre médecin traitant. Le reste à charge de 30 % est généralement couvert par une mutuelle santé.

Le médecin traitant est un médecin de famille ou proche de chez vous que vous avez déclaré comme contact privilégié dans tout parcours de soins. C’est également lui que vous consulterez en priorité et qui vous aiguillera vers un spécialiste en cas de pathologie spécifique.

C’est à cette condition que vous pourrez obtenir un remboursement optimal des consultations de spécialistes. Seules quelques spécialités (gynécologie, ophtalmologie, stomatologie, psychiatrie) sont en accès direct.

Toute consultation en dehors du parcours de soins coordonnés inverse la proportion du remboursement. La prise en charge de la Sécurité sociale sera de 30 % et, donc, le reste à charge de 70 %. Ce dernier ne sera certainement pas couvert par les mutuelles.

Si vous devez consulter sur votre lieu de vacances, aucun problème ! En effet votre remboursement sera le même qu’avec votre médecin traitant. Il est en effet prévu que le praticien local remplisse une feuille de soin et signifie, dans ses observations, la mention « Hors Résidence » ou « Urgence ».

Dans ces deux cas, la Sécurité Sociale comprendra que vous ne pouviez pas faire autrement. Elle vous accordera donc une prise en charge maximale.

Et si mon médecin traitant part en vacances ?

Parce que votre médecin traitant a lui aussi droit à des congés, vous pouvez visiter sans appréhension un autre médecin pendant son absence. De la même manière, le praticien consulté reportera la mention « Médecin traitant remplacé » sur la feuille de soin. Cela déclenchera un remboursement à 70 %.