Comment bénéficier de la prime de naissance mutuelle ?

Comparez plus de 400 offres d’assureurs français en 2 min
  • Faites des économies sur votre mutuelle
  • 29 assurances et mutuelles santé
  • Devis en ligne gratuits et sans engagement
Mutuelle dès 14€/mois
versement d'une prime de naissance par la mutuelle
Mis à jour le par Emilie

À la naissance de votre enfant ou lors d’une adoption, certaines complémentaires santé sont en mesure de vous offrir une aide financière non négligeable : il s’agit de la prime de naissance mutuelle. Ce dispositif est cumulable avec la prime accordée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) et vous permet, en tant que parents, d’accueillir votre enfant dans les meilleures conditions possibles. Comment obtenir le versement de la prime de naissance ? Est-il possible de cumuler plusieurs forfaits naissance avec deux mutuelles ? Hyperassur vous éclaire.

Quelles mutuelles offrent une prime de naissance ou un forfait maternité ?

Sur notre comparateur, les mutuelles santé suivantes offrent une prime de naissance (aussi appelée forfait maternité) :

Mutuelle Gamme Nom de la formule Prime
Identités Mutuelle Ecla'Responsable Niveau Ecla' 200€
Identités Mutuelle PIMC PIMC 8 200€
Aésio Santé Pro Niveau 6 250€
Direct Assurance Santé Sérénité 300€
Selfassurance Actisan Sérénité 350€
MGC Mutuelle Santé indépendants Niveau 5 600€

Certes, la prime de naissance est une aide importante lors de l’arrivée de votre futur enfant, mais il ne doit pas s’agir d’un critère prioritaire pour choisir votre mutuelle familiale.

En effet, il s’agit plutôt d’envisager la couverture santé nécessaire pour prendre en charge les dépenses médicales liées à la grossesse et à l’accouchement. Une mutuelle maternité peut en effet prendre en charge les visites de suivi et les frais d’hospitalisation (forfait journalier, chambre individuelle, etc.).

À combien s’élève le montant de la prime de naissance ?

Aussi appelée forfait de naissance ou forfait maternité, la prime de naissance de votre mutuelle est une aide financière accordée suite à l’arrivée de votre nouveau-né.

Si chaque compagnie d’assurance fixe le montant de ce dispositif selon ses conditions, ce petit coup de pouce financier va généralement de 100€ à 600€. Contrairement à la prime de naissance de la CAF, elle est accordée sans conditions de ressources.

Attention
  • Le forfait naissance n’est pas systématique chez toutes les assurances et n’est parfois appliqué qu’à partir d’un certain niveau de garantie.

Sachez néanmoins que la plupart des compagnies traditionnelles proposent la prime de naissance et que certaines offrent la même prestation dans le cadre d’une adoption.

Aussi, il peut être judicieux de changer de mutuelle santé dès maintenant et de comparer les offres du marché pour trouver le contrat idéal pour vos besoins ainsi que ceux de votre futur enfant.

Comment obtenir la prime de naissance mutuelle ?

Pour pouvoir bénéficier de la prime de naissance de votre mutuelle santé, veillez à vous renseigner auprès de votre compagnie d’assurance avant le début du 7e mois de grossesse.

  • Après la naissance de votre enfant ou son adoption, il vous incombe d’envoyer à votre organisme un acte de naissance ou une copie du livret de famille pour attester votre filiation.
  • Il s’agit du moment opportun pour demander l’octroi du forfait de naissance mais aussi le rattachement de votre enfant à votre complémentaire santé.

Dans tous les cas, la prime de naissance ne vous sera pas versée avant l’arrivée de votre enfant.

En effet, ce coup de pouce est généralement attribué au moment du rattachement de votre bébé à votre contrat de mutuelle.

A savoir : la prime de naissance n’est la plupart du temps pas versée si vous accueillez votre enfant pendant le délai de carence, qui s’élève en général de 30 à 60 jours.

Est-elle cumulable avec la prime de naissance de la CAF ?

Bonne nouvelle : la prime de naissance de la mutuelle est cumulable avec la prime de naissance de la Caisse d’Allocations Familiales (Paje).

Cependant, le versement de cette aide financière est soumis à des conditions de ressources : par exemple, un couple avec deux sources de revenus et 1 enfant (né ou à naître) au sein du foyer ne doit pas excéder 42 978€. La prime de naissance n’est versée qu’une seule fois, au 7ème mois de grossesse, pour un montant de 1003,95€.

Pour en bénéficier, il s’agit de respecter les critères suivants :

  • Remplir les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales ;
  • Avoir déclaré votre grossesse dans les 14 premières semaines à votre CAF et à votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ;
  • Disposer de ressources ne dépassant pas les plafonds en vigueur correspondant à votre situation (à consulter sur le site de votre CAF).

Peut-on cumuler deux primes de naissance de 2 mutuelles ?

Depuis 2016, les salariés du secteur privé sont dans l’obligation d’adhérer à la mutuelle de leur entreprise.

Par conséquent, certains couples disposent de deux mutuelles : une pour chaque conjoint. Si tel est votre cas, vos mutuelles d’entreprise imposent peut-être le rattachement obligatoire des enfants.

Dans le cas où vous souhaitez affilier votre nouveau-né à vos deux contrats respectifs, alors la double affiliation vous donne droit au cumul des deux forfaits de naissance.

Pour en savoir plus sur vos droits, consultez votre employeur.

Bien choisir la mutuelle santé de son bébé

À la naissance ou à l’arrivée de votre enfant, outre l’octroi d’une prime de naissance, mieux vaut opter pour une prise en charge complète des soins, avec des garanties solides et adaptées.

Pour ce faire, il s’agit de prêter attention aux critères suivants :

  1. Niveau de remboursement des prestations : hospitalisation, consultations de généralistes et spécialistes, praticiens en médecine douce et pharmacie.
  1. Niveau de remboursement des honoraires : ces derniers peuvent être élevés, notamment si vous consultez des spécialistes.
  1. Tiers payant : choisir une mutuelle qui pratique le tiers payant vous permet de ne pas avoir à avancer la part de vos frais de santé qu’elle prend en charge.
  1. Couverture aux garanties d’assistance étendue : car il peut être utile de bénéficier d’une aide ménagère par exemple.
  1. Délai de remboursement
  1. Délai de carence après souscription de la mutuelle : il s’agit du délai durant lequel vous n’avez pas droit au remboursement de vos dépenses de santé.

Enfin, gardez à l’esprit qu’il est parfois plus judicieux de renoncer à un contrat d’assurance offrant une prime de naissance avec des garanties faibles et de privilégier une complémentaire santé fiable et réellement adaptée à vos besoins.

Envie de trouver une mutuelle santé proposant une prime de naissance ? Notre outil de comparaison de mutuelles est gratuit : recevez vos devis personnalisé en quelques minutes.

Nos engagements
image de reassurance
14 ans d'expérience

Pionnier de la comparaison d’assurances
Plus de 10 millions d'utilisateurs

image de reassurance
+ de 60 partenaires

Près de 800 offres comparées sur 9 produits
d'assurance (santé, auto, animaux ...)

image de reassurance
1 interface unique

Demande de devis, demande de rappel
et souscription depuis notre comparateur