Fiche remboursement : Kinésithérapeute

Selon la Fédération Française des Masseurs-Kinésithérapeutes, on comptait 86459 spécialistes en 2016. Un chiffre en augmentation (ils étaient 83671 l’année précédente) pour une profession permettant la rééducation des membres, que ce soit pour une simple entorse ou suite à une opération. Mais les séances de kinésithérapie sont-elles remboursées par la Sécurité Sociale ? Si oui, sous quelles conditions ?

Dans quels cas peut-on se rendre chez un kinésithérapeute ?

Le masseur-kinésithérapeute est un médecin spécialiste de la rééducation. Il utilise principalement les massages et la gymnastique médicale pour aider ses patients à retrouver leurs capacités après un accident, une opération ou encore en cas de douleurs articulaires ou de mal de dos. Les séances de kinésithérapie doivent être prescrites par un médecin et le patient doit respecter le parcours de soins coordonnés s’il souhaite être remboursé par l’Assurance maladie.

C’est le médecin qui déterminera le nombre de séances que son patient doit effectuer mais si le kinésithérapeute estime que ce nombre n’est pas suffisant pour la rééducation du patient, il peut demander un accord pour des séances supplémentaires auprès du médecin conseil de l’Assurance maladie.

Quel remboursement attendre pour une séance de kinésithérapie ?

Les actes de kinésithérapie sont remboursés à hauteur de 60% par l’Assurance maladie. Le prix d’une séance se décompose en deux parties. La première correspond au prix de l’acte médical. Les actes de kinésithérapie sont répertoriés sous le code AMK 7,5 (Actes pratiqués par le Masseur-Kinésithérapeute). Pour obtenir le montant du tarif conventionnel, il suffit de multiplier 7,5 par 2,15 (tarif déterminé par l’Assurance maladie) soit 16,13 euros.

La seconde partie correspond au prix de la consultation en elle-même.

Une franchise médicale de 0,50 euros reste également à la charge du patient et ne peut être remboursée par la Sécurité Sociale.

Exemple de remboursement

Le tarif de convention d’une séance de kinésithérapie s’élève à 22,26 euros, cette somme est remboursée à hauteur de 60%.

Prix de la séance x Taux de Remboursement – Franchise Médicale = Montant remboursé

22,26 x 60% – 0,50 = 12,85€

L’assurance maladie remboursera 12,85 euros et le reste à charge du patient sera de 9,41 euros. Une complémentaire santé peut prendre en charge une partie ou la totalité de ce montant.

Ce remboursement correspond à une seule séance, mais par exemple pour une entorse de la cheville, 10 séances de rééducation sont préconisées. Le montant à charge pour 10 séances est donc de 222,60 euros et l’Assurance maladie remboursera 128,50 euros.

Suivez-nous