Selon la Fédération Française des masseurs-kinésithérapeutes, on compte 87 991 kinés à ce jour. Les Français plébiscitent cette méthode de rééducation des membres, que ce soit pour soigner une simple entorse ou après une opération. Mais les séances de kinésithérapie sont-elles remboursées par la Sécurité sociale ? Si oui, sous quelles conditions ?

Dans quels cas peut-on se rendre chez un kinésithérapeute ?

Rééducation et soulagement des douleurs

Le masseur-kinésithérapeute est un spécialiste de la rééducation.

Il utilise principalement les massages et la gymnastique médicale pour aider ses patients à retrouver leurs capacités :

  • après un accident
  • après une opération
  • en cas de douleurs articulaires
  • en cas de mal de dos, etc.





Prescription du médecin, parcours de soins et séances supplémentaires

Les séances de kinésithérapie doivent être prescrites par un médecin et le patient doit respecter le parcours de soins coordonnés s’il souhaite être remboursé par l’Assurance maladie.

C’est le médecin qui déterminera le nombre de séances que son patient doit effectuer. 🗒

Mais si le kinésithérapeute estime que ce nombre n’est pas suffisant pour la rééducation du patient, il peut demander un accord pour des séances supplémentaires auprès du médecin conseil de l’Assurance maladie.

Quel remboursement attendre pour une séance de kinésithérapie ?

Tarif conventionnel et prise en charge

Le tarif de convention d’une séance de kinésithérapie s’élève à 22,26 euros.

Sur la base de ce tarif, les actes de kinésithérapie sont remboursés à hauteur de 60 % par l’Assurance maladie. 💰

Une franchise médicale de 0,50 euros reste également à la charge du patient et ne peut être remboursée par la Sécurité sociale.

Exemple de remboursement d’une séance de kiné ⚕️

Mettons que vous deviez régler une séance de kiné à 35 €.

Faisons le calcul ensemble :

35 € – ((22,26 € x 60 %) – 0,50 €) = 22,14 €.

Le reste à charge du patient sera donc de 22,14 euros (avant prise en charge éventuelle de la mutuelle).

Cela dit, ce remboursement correspond à une seule séance.

Or pour une entorse de la cheville, 10 séances de rééducation sont préconisées. Dans notre exemple, le montant à charge pour 10 séances sera donc de 221,40 euros. 👟

Des actes multiples et variés : AMK, AMS, IFP, FRD…

Et attention ! ⚠️

Suivant les soins prodigués par le kinésithérapeute, le coût d’une séance peut varier considérablement.

Le kiné pratique en effet de nombreux « actes » différents, dont les prix ne sont pas identiques.

Voici quelques-uns de ces actes, auxquels peuvent encore s’ajouter des indemnités :

  • AMK (Actes pratiqués par le Masseur-Kinésithérapeute)
  • AMS (Actes de rééducation des affections orthopédiques et rhumatologiques)
  • IFD (Indemnité Forfaitaire de Déplacement)
  • IFP (Indemnité Forfaitaire Pneumologique)
  • IK (Indemnité Kilométrique en haute montagne), etc.






Que remboursent les mutuelles sur le prix des kinésithérapeutes ?

Remboursement des séances de kiné par la complémentaire

On le voit, le coût des kinés peut rapidement devenir important.

Heureusement…

… une complémentaire santé peut prendre en charge une partie ou la totalité de ce montant.

Certaines mutuelles santé proposent en effet de très bons remboursements sur les séances de kinésithérapie.

C’est d’autant plus intéressant que l’Assurance maladie ne rembourse qu’un nombre limité de séances !

Comparez les mutuelles pour être mieux remboursé sur ces soins

Vous avez déjà eu l’occasion de suivre des séances de kiné, et ça vous a beaucoup soulagé et aidé à guérir ?

Vous souhaitez anticiper sur vos futurs besoins en matière de kinésithérapie…

… et tâcher de dépenser le moins possible ?

Nous vous invitons à interroger notre comparateur gratuit, indépendant et sans engagement. ✅

Découvrez sans plus tarder les offres d’assurances santé les plus adaptées aux prestations médicales dont vous avez vraiment besoin (kiné, mais peut-être aussi ostéopathie, par exemple), en cliquant sur ce bouton :

JE COMPARE LES MUTUELLES SANTÉ