Coryza : comment protéger son chat ?

Publié par , le . Temps de lecture : 3 minutes.

Pour protéger son chat du coryza, il existe des vaccins qui empêchent le virus de se contracter. Mais parfois, la vaccination ne suffit pas, des traitements avec des antibiotiques sont nécessaires pour soigner votre chat. Découvrez combien ces traitements contre le coryza coûtent et par quel moyen vous pourrez vous faire rembourser des frais vétérinaires.

J’assure mon chat


Coryza du chat : quelles sont les causes ?

Malheureusement pour nos amis les chats … le coryza peut être causé par deux virus très répandus dans le monde : l’Herpes virus félin (FHV) ou le Calicivirus félin (FCV) dont les souches sont plus ou moins virulentes mais dans chaque cas extrêmement contagieuses. Effectivement, un chat infecté peut à son tour contaminer plusieurs de ses congénères en quelques jours (3-4 jours d’incubation), soit par ses éternuements, soit par transfert via par exemple les vêtements de son maître.
Toutefois, le coryza du chat n’est pas transmissible à l’homme.

Symptômes du coryza

D’origine viral le coryza est une affection respiratoire qui ne concerne pas seulement les chats mais tous les félidés et engendre souvent des infections d’ordre bactériennes dont les symptômes sont très faciles à reconnaître :

  • Des éternuements répétés
  • Écoulements au niveau du nez et des yeux
  • Une perte d’appétit
  • Un animal très fatigué
  • Des petites plaies dans la bouche
  • Éventuellement de la fièvre

Si votre chat présente tous ces symptômes, il est important de réagir rapidement en consultant un vétérinaire. Le coryza est une maladie qui affaiblit en très peu de temps un animal, car bien souvent il ne s’alimente plus et ne boit pas, ce qui peut occasionner des déshydratations sévères. De plus, les pertes nasales peuvent se solidifier et provoquer une obstruction des voies respiratoires.

Les soins et remboursements pour le coryza du chat

Par son caractère viral, le seul véritable moyen de prévenir le coryza du chat est le vaccin dédié.
Généralement, il sera pratiqué sur les chatons en même temps que les vaccins contre le typhus, la leucose et la chlamydiose. La prévention passe ensuite par un rappel annuel, pour lequel il faudra compter autour de 50 à 60€ en moyenne. Mais précisons que dans certains cas, le vaccin contre le coryza n’empêchera pas votre animal de le contracter, il limitera seulement ses effets.

Si votre chat est malade malgré vos précautions, sachez qu’il est tout à fait possible de le soigner.
Généralement la guérison intervient entre 7 et 10 jours. Il n’existe pas en réalité de traitement contre le coryza, mais une série de soins permettant de remettre sur pied votre animal .. Des antibiotiques contre l’infection, une bonne réhydratation et des médicaments pour dégager les voies respiratoires. Il est aussi conseillé de bien essuyer l’écoulement du nez et des yeux.

Sachez enfin que généralement, un chat atteint du coryza portera le virus toute sa vie, et ce dernier pourra potentiellement se réveiller de façon chronique. C’est pourquoi, c’est une maladie difficile à soigner et on observe parfois des conséquences permanentes (perte d’odorat, larmes constantes, infections chroniques de la bouche).

Conseil de Hyperassur : souscrire une assurance chat

Pour soigner le coryza du chat, les dépenses peuvent être nombreuses : consultations chez le vétérinaire, médicaments, vaccinations. Or ces frais médicaux peuvent être pris en charge, totalement ou partiellement, par une assurance chat et plus précisément par ce qu’on appelle le « forfait prévention ».

Je réduis mes frais vétérinaires

 

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous