img
Assurance Auto Mis à jour le par

Changer d’assurance auto : ce qu’il faut savoir

Entrée en vigueur le 1er janvier 2015, la loi Hamon offre la possibilité aux assurés de résilier leur contrat d’assurance auto, moto ou habitation quand ils le souhaitent, après un an de couverture. Pourtant, les automobilistes sont encore peu nombreux à changer d’assurance auto. Mais est-il préférable d’opter pour un nouveau contrat auto ou de faire évoluer son contrat actuel ? Julien Fillaud, Directeur général d’Hyperassur, partage son expertise sur le sujet.

1 Français sur 2 considère que le prix de son assurance auto est trop élevé

La France fait partie des pays européens où l’assurance auto est la moins chère.

« En France, les assureurs génèrent peu de marges avec l’assurance auto. Un gros accident de voiture coûte généralement plus cher à la compagnie d’assurance que ce que les assurés cotisent pour elle chaque année », explique Julien Fillaud.

Cependant, d’après une enquête réalisée en 2019*, 51% des automobilistes considèrent que le budget alloué à leur assurance auto est trop élevé, et 18% que leur contrat ne répond pas à leurs besoins.

Si vous n’êtes plus satisfait de votre couverture, deux options s’offrent alors à vous…

1. Grâce à la loi Hamon, changez d’assurance auto après 1 an de contrat

Garanties non adaptées, cotisations trop élevées, assureur peu disponible… En résumé, votre contrat auto ne vous convient plus.

Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon permet aux assurés de changer d’assurance auto au bout d’un an de contrat, soit après 12 mois complets de couverture. Passé ce délai, vous pouvez changer d’assurance auto quand vous le souhaitez, sans justification et sans frais.

Pour ce faire, rien de plus simple : votre nouvel assureur se charge de résilier pour vous. Il contacte ainsi votre ancien assureur et s’occupe de toutes les démarches administratives. Votre ancien assureur met fin à votre contrat un mois après avoir reçu la demande de résiliation.

« Votre nouveau contrat d’assurance auto prend le relais de l’ancien. Avec ces dispositions, la loi Hamon permet d’éviter les défauts d’assurance », ajoute Julien Fillaud.

2. Faites évoluer votre contrat auto en vous appuyant sur un comparateur d’assurance

Votre assurance auto répond parfaitement à vos besoins quotidiens mais vous jugez votre prime trop élevée ? Changer d’assureur n’est pas la seule solution : vous pouvez aussi renégocier votre contrat actuel.

Pour cela, faites jouer la concurrence et obtenez des devis d’assurance auto afin de connaître les prix du marché, et donc votre marge de négociation potentielle. À garanties équivalentes, les prix peuvent en effet varier d’un assureur à l’autre.

Le conseil d’Hyperassur pour économiser sur votre assurance auto

Pour faire des économies, Julien Fillaud attire votre attention sur un dernier point : mettre à jour les garanties de votre contrat en fonction de votre situation et de l’état de votre véhicule.

« Après quelques années, votre véhicule perd de la valeur. Il n’est donc pas nécessaire de l’assurer en tous risques, une simple formule au tiers peut parfois suffire » précise-t-il.

Un comparateur d’assurance peut vous aider dans vos démarches : en quelques clics, vous pouvez dénicher des contrats adaptés à vos besoins actuels, au meilleur prix.

« Avec notre comparateur d’assurances auto en ligne, vous pouvez comparer ce qui est comparable, à formule équivalente : c’est-à-dire la marque, le prix et les garanties. Le montant des cotisations peut passer du simple au double, mais cela s’explique par le fait que chaque assureur a sa spécialité. Le comparateur trouvera ainsi le meilleur assureur pour votre profil », conclut le Directeur général d’Hyperassur.

Nouveaux concepts d'assurance auto

*Sondage réalisé en 2019 par Les Furets avec l’institut YouGov.

Nos engagements