Vacances : quelle assurance pour une location de voiture ?

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

A quelques jours de la première grosse vague de départs, nombreux sont les Français qui ont prévu de louer une voiture sur leur lieu de vacances, en France ou à l’étranger. Mais dans leurs recherches pour trouver le bon véhicule, ils se concentrent trop souvent sur le prix et s’intéressent peu à l’assurance de cette location. Les points à vérifier avant de louer une voiture ? Quelle protection en cas de sinistre ? Eléments de réponse.

Avis aux vacanciers qui souhaitent louer une voiture pendant leurs vacances, pour une journée ou plusieurs semaines, l’assurance comprise dans la location offre la plupart du temps une protection minimale. Autrement dit, l’immense majorité des véhicules proposés en location courte durée sont assurés au tiers, ce qui veut dire que les dommages corporels et matériels des usagers tiers et de vos passagers sont couverts…et c’est à peu près tout.

En tant que conducteur, si vous êtes responsable d’un accident, vos dommages corporels seront pris en charge seulement si vous avez coché l’option « protection personnelle du conducteur », facturée en moyenne 10 €/jour.
Et ce n’est pas la seule option :

  • autour de 8 €/jour pour assurer un conducteur additionnel
  • environ 5 €/jour pour bénéficier d’une assistance étendue en cas de crevaison, d’erreur de carburant ou de perte des clés
  • entre 10 € et 30 €/jour pour couvrir en partie ou totalement le rachat de franchise.

Attention aux frais cachés avec l’assurance de base

Pour ceux qui ne seraient pas familiers de la location de voiture courte durée, l’option rachat de franchise vous permet d’éviter de participer aux frais de réparation en cas de sinistre (accident de la route ou accrochage responsables, vol, incendie).
Selon les loueurs, les véhicules et les pays, la franchise peut aller de 500 € à 2500 €. Bien entendu, de cette somme sera déduit le montant de la caution versée à la signature du contrat de location (en moyenne 500 €).

Au final, toutes ces options peuvent faire grimper le coût total de la location de 20 à 30 %. C’est pourquoi le prix n’est pas le seul élément à vérifier au moment de réserver un véhicule car en cas de problème les enjeux financiers peuvent être importants.

Bonne nouvelle pour les possesseurs d’une carte bancaire premium type Visa Premier ou Gold Mastercard, s’ils règlent la location avec ladite carte ils bénéficient automatiquement d’un rachat de franchise (montant maximum différent selon les cartes) et d’une responsabilité civile étendue.

Bon à savoir

Les enseignes de location vont essayer de vous faire souscrire un maximum d’options. Soyez attentif car à l’étranger certains n’hésiteront pas à vous faire croire que vous n’êtes pas assuré alors que le contrat de location vous couvre au moins pour le minimum légal. Et si le rachat de franchise peut-être intéressant, vérifiez que vous n’êtes pas déjà couvert par ailleurs.
Enfin, sachez décrypter les acronymes anglophones des contrats : SLI ou LIS désigne la responsabilité civile c’est à dire la couverture minimum comprise dans chaque contrat, CDW désigne la rachat partiel de franchise (LDW le rachat total de franchise), TP désigne la garantie vol du véhicule et PAI la protection personnelle du conducteur.

 

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous