Vandalisme voiture garée : comment être indemnisé ?

Retrouver sa voiture dégradée est toujours un moment difficile. Il faut pourtant garder votre sang-froid et agir rapidement. La garantie vandalisme prend en charge vos frais lors de dégradations volontaires de votre véhicule. Quelles sont ces garanties et comment déclarer un sinistre vandalisme à votre assurance auto ? Nous répondons à vos questions.

Garantie vandalisme : les points à retenir

  • La garantie vandalisme est incluse dans les contrats d’assurance auto tous risques, mais peut être souscrite en option à une couverture intermédiaire ou au tiers.
  • Pour fonctionner, il doit y avoir des traces de dégradation : si vos portières sont restées ouvertes, vous ne serez pas indemnisé.
  • Une franchise s’applique si le tiers n’est pas identifié ou si vous étiez mal garé au moment du sinistre.

Que couvre la garantie vandalisme ?

La garantie vandalisme intervient lorsque votre véhicule subit des dégradations intentionnelles par une personne tierce. Celles-ci doivent avoir été faites dans le seul but de détériorer votre voiture. Elle couvre donc les dommages suivants :

  • Un pneu crevé ;
  • Des rayures sur la carrosserie ;
  • Un rétroviseur arraché ;
  • Un phare optique brisé ;
  • Une vitre cassée volontairement ;[/content-listing-item]
  • Un tag sur le véhicule.[/content-listing-item]

L’assurance auto garantie vandalisme prend ainsi en charge les réparations suite à un acte malveillant et totalement gratuit. Les dégradations doivent être volontaires pour être indemnisées.

Notez que le vandalisme, tout comme le bris de glace, est un sinistre fortuit. Il n’entraîne donc pas de malus sur votre assurance auto.

Quel niveau de protection  ?

Les niveaux de protection de la garantie vandalisme dépendent de votre contrat d’assurance auto.

Pour une assurance au tiers

En cas d’assurance au tiers, vous ne serez indemnisé que si l’auteur des dégradations est identifié. Ce sera son assurance responsabilité civile qui prendra en charge votre remboursement. En revanche, si le responsable reste inconnu, votre assurance auto n’assumera pas les dommages, et le montant des réparations sera à vos frais.

Pour une assurance tous risques ou intermédiaire

Si vous disposez d’une garantie vandalisme dans votre contrat d’assurance auto, vous pouvez être remboursé en cas de sinistre. Une fois les dommages certifiés par un expert, votre assureur vous remboursera les frais de réparation. Certains proposent même des partenariats avec des garages.

En revanche, une franchise peut rester à votre charge. Ne déclenchez la garantie vandalisme que pour de gros dommages qui entraînent des frais lourds. Parfois, il est moins coûteux de payer soi-même les réparations plutôt que de régler la franchise !

La procédure de déclaration en cas de vandalisme

Si votre voiture est vandalisée, vous devez agir immédiatement pour prétendre à une indemnisation. Vous disposez d’un délai de 2 jours pour porter plainte et avertir votre assureur, soit par lettre recommandée, soit en ligne.

Vous devez également joindre à votre déclaration de sinistre un certain nombre de documents :

  • Une copie du dépôt de plainte ou un récépissé de dépôt fourni par la gendarmerie ;
  • Des photographies du véhicule et des dégradations ;
  • Tout autre document que vous jugez utile : témoignages, etc.

Une fois ces papiers envoyés, votre assureur fera intervenir un expert pour attester des dégradations. Si vous faites vous-même appel à un expert, son rapport doit être transmis avec la déclaration de sinistre. Cela peut accélérer le traitement de votre dossier.

Attention, la garantie vandalisme ne fonctionnera pas si les portes de votre véhicule étaient restées ouvertes, ou que vous aviez laissé vos clés sur le contact. Il doit obligatoirement y avoir des traces de dégradation.

Quelle indemnisation par l’assurance auto en cas de vandalisme ?

Le niveau d’indemnisation auquel vous pouvez prétendre après un acte de vandalisme sur votre voiture dépend de votre contrat. Selon les exclusions de garanties, certains dommages ne sont pas remboursés. C’est souvent le cas lorsque la voiture était mal stationnée par exemple !

On distingue deux cas dans l’indemnisation du vandalisme :

  • Vous disposez d’un contrat d’assurance au tiers : vous serez indemnisé uniquement si le tiers est identifié. Le montant des réparations reste à votre charge.
  • Vous disposez d’une garantie vandalisme : votre assureur vous rembourse les dommages sans franchise si le tiers est identifié. S’il ne l’est pas, une franchise reste tout de même à votre charge.

Si votre voiture est vandalisée par le feu, et donc incendiée volontairement, votre indemnisation dépendra de votre contrat. Si vous avez souscrit à une assurance tous risques et que vous possédez une garantie incendie, c’est cette dernière qui fonctionnera pour votre remboursement.

En revanche, si vous n’avez qu’une couverture au tiers, les dommages ne seront pas indemnisés, sauf si l’auteur des dégradations est identifié. Ce sera alors son assurance responsabilité civile qui vous remboursera.

 

Vandalisme et remboursement : des exemples pour mieux comprendre

Pour y voir plus clair dans la garantie vandalisme et ses remboursements, voici quelques exemples concrets. Chaque cas a ses spécificités et ne donne pas droit aux mêmes indemnités en cas de vandalisme.

Dans un parking fermé ou surveillé

Vous constatez une dégradation de votre véhicule alors que celui-ci était stationné sur un parking fermé ou surveillé, comme celui d’un hôtel ? Sachez qu’il n’y a pas de transfert de responsabilité. L’hôtel ou l’exploitant du parking ne peut être tenu pour responsable.

Vous devrez alors déclarer le sinistre à votre assureur après avoir porté plainte. Si votre responsabilité n’est pas en cause, vous pouvez prétendre à un remboursement.

Dans une émeute

En cas d’émeute ou de mouvement populaire, les dégradations subies par votre véhicule seront prises en charge par votre assurance tous risques. En revanche, avec une garantie au tiers, vous ne serez ni couvert ni remboursé.

Avec vol de biens présents dans la voiture

Si votre voiture a été vandalisée et que l’on vous a dérobé des biens personnels présents à l’intérieur, le sinistre est requalifié en vol. Si votre contrat d’assurance auto détient une garantie vol et protection des biens personnels, vous pouvez prétendre à un remboursement.

 

La garantie vandalisme est soumise à plusieurs conditions et possède parfois une franchise. Souvent confondue avec la couverture bris de glace ou vol, elle fonctionne en réalité en complément de ces dernières. Pour être sûr d’être protégé en cas de sinistre, souscrivez à une assurance tous risques et une garantie dommages tous accidents !