img
Assurance Santé Mis à jour le par Emilie

Après 60 ans, comment choisir sa mutuelle retraite ?

Profiter de sa retraite et bien vieillir chez soi : un rêve pour tous qui coûterait de plus en plus cher. C’est ce qu’affirme le baromètre “Combien ça coûte d’être vieux en France ?“, publié il y a quelques jours par Retraite.com et Silver Alliance. Passé le cap des 60 ans, les 15 millions de retraités français devraient ainsi consacrer 1090 euros par mois (+3,49% vs 2020) pour continuer à vieillir dignement chez eux. Les frais de santé figurent alors parmi les principaux postes de dépenses. Souscrire une complémentaire santé en phase avec votre mode de vie et vos besoins peut vous permettre d’alléger une partie de ces coûts. Alors comment choisir sa mutuelle retraite pour préserver sa santé sans se priver ?

Conserver sa mutuelle d’entreprise une fois à la retraite : bonne ou mauvaise idée ?

La retraite approche à grands pas ? Si vous êtes salarié dans le secteur privé ou le milieu associatif, la question de conserver sa couverture d’entreprise est sans doute la première question que vous vous posez. Grâce à la loi ANI de 2016, vous êtes en effet couvert par une complémentaire santé collective, dont la cotisation est prise en charge au moins à 50% par votre employeur. Résultat : vous bénéficiez d’une couverture souvent très intéressante, à un prix réduit. Alors pourquoi repartir de zéro si vous avez le droit de conserver votre mutuelle d’entreprise ?

Certes, après votre départ à la retraite, la loi Evin vous permet de bénéficier de la portabilité, c’est-à-dire de maintenir votre contrat avec le même niveau de garanties que lorsque vous étiez employé. Néanmoins, l’équation n’est plus la même : vous devrez payer la totalité de votre cotisation. La somme à régler sera au moins 2 fois plus importante qu’avant, puisque votre employeur ne participera plus à son financement.

Deuxième point : votre prime d’assurance santé risque d’augmenter dès la deuxième année. En effet, l’assureur a l’obligation de vous proposer le même tarif que lorsque vous étiez actif durant la première année. Dès l’année suivante, votre cotisation peut subir une hausse jusqu’à 25%, puis 50% à partir de la troisième année. Passé ce délai, la compagnie d’assurances est libre de fixer ses prix, sans plafonnement. 

Choisir de maintenir sa mutuelle collective n’est donc pas toujours intéressant d’un point de vue financier, d’autant que vos besoins ont sans doute évolué. Comparer les contrats et souscrire une mutuelle retraite peut s’avérer plus avantageux pour vous : garanties senior adaptées, tarifs concurrentiels, etc.

-> Comparez les contrats dès maintenant

Vous êtes un travailleur non-salarié ?

  • Si vous êtes déjà couvert par une assurance santé individuelle, vous pouvez la maintenir après votre départ à la retraite. Toutefois, vous ne bénéficierez plus de la défiscalisation dans le cadre de la loi Madelin.

Les bonnes questions à se poser avant de choisir sa mutuelle retraite

Quelles sont mes principales dépenses de santé ?

Avant de vous mettre en quête de votre future complémentaire santé, faites le bilan de l’année écoulée. Identifiez vos frais récurrents, vos habitudes en matière de santé et vos nouveaux besoins éventuels :

  • Consultez-vous souvent des médecins, spécialistes ou auxiliaires médicaux qui pratiquent des dépassements d’honoraires ?
    Si la réponse est oui, un contrat proposant une prise en charge des soins courants à 100% BR est clairement insuffisant. En effet, votre mutuelle ne remboursera que le ticket modérateur et vous devrez régler seul les frais supplémentaires. Nous vous recommandons un remboursement minimum de 200% BR si vous habitez dans une grande ville.
  • Portez-vous des lunettes de vue, des lentilles ?
    Si vous avez un trouble de la vision, vous aurez besoin de garanties renforcées en optique. La mise en place du panier 100% Santé vous donne accès à des montures et des verres entièrement pris en charge, mais vous serez très limité dans le choix de votre équipement. Avec un forfait optique dédié à vos lunettes de vue, vous aurez la liberté de choisir votre monture. Vous avez un problème de vue important ? Regardez attentivement la prise en charge prévue pour les verres complexes. Et si vous portez des lentilles, le remboursement de votre complémentaire santé sera indispensable.
  • Consultez-vous des ostéopathes, naturopathes, homéopathes ?
    Si vous êtes adepte de la médecine douce (ou médecine alternative), sachez que votre assurance ou mutuelle santé peut prendre en charge vos séances. Cette prise en charge n’est pas systématique : vérifiez bien que votre contrat propose un forfait “bien-être” ou “médecines douces”. Certains assureurs identifient également les disciplines qui peuvent faire l’objet d’un remboursement. Avec ce type de forfait, vous avez souvent accès à un nombre limité de séances par an, avec un plafond de remboursement par séance.
  • Avez-vous des besoins particuliers (et onéreux) en dentaire ? 
    Si vous prévoyez la pose d’un implant dentaire dans les mois à venir, vous aurez besoin d’une prise en charge dédiée de votre mutuelle santé (attention au délai de carence). En effet, ce type de soins est hors nomenclature et la Sécurité sociale ne les rembourse pas. Dans le cas où vous avez besoin d’une prothèse dentaire, les paniers 100% Santé permettent un reste à charge limité ou nul (hors panier à tarifs libres). Renseignez-vous auprès de votre dentiste.

Vous portez un appareil auditif ?

  • Avec le panier 100% Santé, la Sécurité sociale ainsi que votre complémentaire santé le prennent intégralement en charge. Une manière efficace de retrouver du pouvoir d’achat face à des appareils très coûteux.

En cas d’hospitalisation, est-ce que je souhaite une chambre individuelle ?

Si vous n’êtes pas couvert correctement, les frais d’hospitalisation peuvent coûter cher. Or, en vieillissant, il est important d’anticiper ce risque. 

  • Privilégiez les contrats offrant une prise en charge illimitée du forfait hospitalier.
  • Vérifiez également que vous pouvez disposer d’une chambre particulière : ce n’est pas systématique mais fortement appréciable en cas d’hospitalisation. 
  • Enfin, pour couvrir les frais de dépassements des chirurgiens, il est préférable de prévoir une prise en charge supérieure à 150% BR pour les actes et soins.

Comment éviter de payer trop cher sa mutuelle retraite ?

L’un des critères influant le plus sur le prix de votre complémentaire santé est votre âge. La règle est simple : plus vous vieillissez, plus vous payez cher votre cotisation. Et ce, qu’il s’agisse d’une compagnie d’assurances, d’une mutuelle ou d’un institut de prévoyance. 

Pourquoi ? Car les dépenses de santé augmentent inexorablement avec l’âge. En effet, les consultations de médecins se font plus fréquentes, la prise de médicaments ou les interventions chirurgicales également. Par conséquent, votre prime d’assurance santé est plus élevée pour compenser des remboursements aussi plus importants. 

Voici quelques astuces pour limiter le prix de votre complémentaire santé.

  • Si vous êtes en couple avec des besoins similaires, souscrivez le même contrat que votre conjoint. Il n’est pas rare que les assureurs appliquent une réduction sur votre prime si vous êtes deux. Vous pourriez économiser jusqu’à 15%.
  • Ne payez pas pour des prestations inutiles. Ciblez vos besoins de santé et ne vous couvrez pas plus qu’il n’en faut. Par exemple, si vous n’avez pas de problèmes dentaires ni de prothèses, ne souscrivez pas des garanties à 300% BR : vous paierez beaucoup plus cher votre cotisation.
  • Comparez les contrats. Vous pouvez consulter l’assureur de la famille pour obtenir un premier devis, mais nous vous recommandons de ne pas vous arrêter là. En effet, le meilleur moyen de trouver une mutuelle retraité adaptée à ses besoins et à son budget est de faire jouer la concurrence. À garanties égales, les prix peuvent varier d’un assureur à l’autre.
  • Profitez des offres promotionnelles. Certains assureurs proposent en effet une remise sur la première année d’adhésion.

Quelle est la meilleure mutuelle une fois à la retraite ?

Les offres en santé ne manquent pas et il peut être difficile de s’y retrouver. Nous avons réalisé un comparatif des meilleures mutuelles pour un couple de 65 ans résidant à Nice. 

Nous avons retenu 3 types de couverture : équilibrée, élevée en dentaire et optique, et enfin maximale. Les formules présentées ci-dessous incluent le 100% Santé.

Si une offre vous intéresse, n’hésitez pas à contacter l’assureur afin de connaître le détail des garanties et les conditions.

Niveau de garanties équilibré

AFI SANTE

FORMULE : NIVEAU 3

135,63 € / mois

Soins courants
  • Généralistes et spécialistes : 125% BR
  • Auxiliaires médicaux : 100% BR
  • Pharmacie : 100% BR
Optique
  • Lunettes : jusqu’à 250€ / 2 ans
  • Lentilles : 75€ / an
  • Chirurgie de l’oeil : 150 € / oeil
Dentaire
  • Soins dentaires : 125% BR
  • Prothèses prises en charge par le RO : 200% BR
  • Implants dentaires : 150€ / an
Hospitalisation
  • Actes et soins : 150% BR
  • Frais de séjour : frais réels
  • Forfait journalier : frais réels
  • Chambre individuelle : 40€ / jour
  • Lit d’accompagnement : 10€ / jour
Les +
  • Forfait médecine douce : 80€ / an
  • Forfait appareil auditif (hors 100% Santé) : 200€ / an
  • Cures thermales : 125% BR + 100€ / an
APRIL

FORMULE : SANTÉ MIX NIVEAU 3

156,46 € / mois

Soins courants
  • Généralistes et spécialistes : 150% BR
  • Auxiliaires médicaux : 125% BR
  • Pharmacie : 100% BR
Optique
  • Lunettes : jusqu’à 275€ / 2 ans
  • Lentilles remboursées par RO : 100% BR + 70€ / an
  • Lentilles hors nomenclature : 100€ / an
  • Chirurgie de l’oeil : 150€ / oeil
Dentaire
  • Soins dentaires : 150% BR
  • Prothèses prises en charge par le RO : 200% BR
  • Prothèses non prises en charge par le RO : non inclus
  • Implants dentaires : non inclus
Hospitalisation
  • Actes et soins : 150% BR
  • Frais de séjour : frais réels
  • Forfait journalier : frais réels
  • Chambre individuelle : 55€ / jour
  • Lit d’accompagnement : 25€ / jour
Les +
  • Forfait médecine douce : 60€ / an
  • Hospi - forfait confort (TV, tél) : 25€ / an

Offre April – Possibilité d’ajouter un module renfort senior !

*simulations réalisées en novembre 2021 – informations non-contractuelles

Niveau de garanties élevé en dentaire et optique

MUTUELLE INTEGRANCE

FORMULE : AGIL’SANTÉ ÉTENDU

188,45 € / mois

Soins courants
  • Généralistes et spécialistes : 200% BR
  • Auxiliaires médicaux : 180% BR
  • Pharmacie : 100% BR
Optique
  • Lunettes : jusqu’à 300€ / 2 ans
  • Lentilles remboursées par le RO : 60% + 200€ / an
  • Lentilles non remboursées par le RO : 200€ / an
  • Chirurgie de l’oeil : 300€ / oeil
Dentaire
  • Soins dentaires : 180% BR
  • Prothèses prises en charge par le RO : 250% BR
  • Prothèses non prises en charge par le RO : 150€ / prothèse
  • Implants dentaires : 300€ / an
Hospitalisation
  • Actes et soins : 250% BR
  • Frais de séjour : 100% BR
  • Forfait journalier : frais réels
  • Chambre individuelle : 60€ / jour
  • Lit d’accompagnement : 25€ / jour
Les +
  • Forfait bien-être : 45€ / séance
  • Équipements post cancer (prothèses capillaires, mammaires…) : 200€ / an
  • Forfait médicaments non remboursables : 50€ / an
  • Forfait Scooter adapté (non remboursé par la Sécurité sociale) : 750€ / 4 ans
AFI SANTE

FORMULE : NIVEAU 6

211,61 € / mois

Soins courants
  • Généralistes et spécialistes : 200% BR
  • Auxiliaires médicaux : 100% BR
  • Pharmacie : 100% BR
Optique
  • Lunettes : jusqu’à 400€ / 2 ans
  • Lentilles : 150€ / an
  • Chirurgie de l’oeil : 250€ / oeil
Dentaire
  • Soins dentaires : 200% BR
  • Prothèses prises en charge par le RO : 300% BR
  • Implants dentaires : 300€ / an
Hospitalisation
  • Actes et soins : 250% BR
  • Frais de séjour : frais réels
  • Forfait journalier : frais réels
  • Chambre individuelle : 70€ / jour
  • Lit d’accompagnement : 20€ / jour
Les +
  • Forfait médecine douce : 160€ / an
  • Forfait appareil auditif (hors 100% Santé) : 500€ / an
  • Réseaux de soins

*simulations réalisées en novembre 2021 – informations non-contractuelles

Niveau de garanties maximal

AVOCOTÉS

FORMULE : BIEN-ÊTRE

276,84 € / mois

Soins courants
  • Généralistes et spécialistes : 250% BR
  • Auxiliaires médicaux : 200% BR
  • Pharmacie : 100% BR
Optique
  • Lunettes : jusqu’à 480€ / 2 ans
  • Lentilles remboursées par RO : 100% BR + 150€ / an
  • Lentilles hors nomenclature : 125€ / an
  • Chirurgie de l’oeil : 275€ / oeil
Dentaire
  • Soins dentaires : 275% BR
  • Prothèses prises en charge par le RO : 275% BR
  • Prothèses non prises en charge par le RO : 350€ / an
  • Implants dentaires : 350€ / an
Hospitalisation
  • Actes et soins : 400% BR
  • Frais de séjour : frais réels
  • Forfait journalier : frais réels (illimité)
  • Chambre individuelle : 100€ / jour
  • Lit d’accompagnement : 25€ / jour
Les +
  • Forfait médecines alternatives : 120€ / an
  • Appareil auditif (hors 100% Santé) : 200% BR + 150€ / an
COCOON

FORMULE : SANTÉ 7

350,25 € / mois

Soins courants
  • Généralistes et spécialistes : 300% BR
  • Auxiliaires médicaux : 100% BR
  • Pharmacie : 100% BR
Optique
  • Lunettes : jusqu’à 450€ / 2 ans
  • Lentilles : 150€ / an
  • Chirurgie de l’oeil : 400€ / oeil
Dentaire
  • Soins dentaires : 250% BR
  • Prothèses prises en charge par le RO : 350% BR
  • Prothèses non prises en charge par le RO : 400€ / an
  • Implants dentaires : 500€ / implant
Hospitalisation
  • Actes et soins : 300% BR
  • Frais de séjour : 100% BR
  • Forfait journalier : frais réels (illimité)
  • Chambre individuelle : 60€ / jour
  • Lit d’accompagnement : 35€ / jour
Les +
  • Forfait bien-être : 50€ / séance
  • Prothèses médicales et appareillage : 300% BR
  • Prothèses auditives : 100% BR + 800€ / oreille

*simulations réalisées en novembre 2021 – informations non-contractuelles

À vous de comparer les mutuelles retraite pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Nos engagements