Quelles sont les différences entre mutuelle et complémentaire santé ?

Il n’est pas toujours évident de bien comprendre la différence entre la mutuelle et la complémentaire santé. En effet, les deux termes sont souvent confondus ou utilisés ensemble pour désigner la couverture médicale, bien qu’ils ne désignent pas tout à fait la même chose. Quelle est la différence entre les deux ? Faut-il souscrire une mutuelle ou une complémentaire santé ? On vous explique la différence entre les deux !

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé ?

La complémentaire santé est un contrat d’assurance santé dont l’objectif est de compléter les remboursements de la Sécurité sociale, soit en partie soit dans leur intégralité. En d’autres termes, la complémentaire santé a pour objectif de prendre en charge le ticket modérateur, en fonction du contrat auquel vous avez souscrit.

Il existe trois types d’organismes proposant des complémentaires santé :

  • la mutuelle,
  • les instituts de prévoyance (IP),
  • et les compagnies d’assurances.

Chaque organisme fonctionne sur des règles de structure et de fonctionnement précises.

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

Les mutuelles sont des sociétés de droit privé à but non lucratif, c’est-à-dire qu’elles ne font pas de bénéfices.

A la différence de la complémentaire santé qui résulte d’une offre commerciale, la mutuelle est proposée dans le cadre d’un collectif solidaire. Elles sont régies par le Code de mutualité et reposent sur un financement solidaire.

La mutuelle a pour objectif d’assurer la couverture médicale de ses membres. Ces sociétés sont spécialisées en complémentaires santé, notamment individuelles. La mutuelle permet à ceux qui adhèrent de bénéficier d’offres de prévoyance et de retraite. Pour souscrire une mutuelle, l’adhérent doit signer un bulletin d’adhésion.

La mutuelle est donc une complémentaire santé mais dont le fonctionnement et la constitution sont différents. En outre, elle n’est pas régie par le même Code. Toutefois, qu’il s’agisse d’une mutuelle ou d’une complémentaire santé, l’objectif final reste le même : compléter les prestations de soin que la Sécurité sociale ne prend pas ou pas entièrement en charge.

Les autres organismes

Les Instituts de prévoyance sont régis par le Code de la Sécurité sociale.

Il s’agit d’un collectif de personnes morales de droit privé à but non lucratif. A la différence des mutuelles santé, les IP sont des organismes paritaires gérés par les partenaires sociaux. Ils interviennent en général dans des entreprises pour les salariés. Ils proposent majoritairement des offres de prévoyance, notamment dans le domaine des décès, de l’incapacité ou de l’invalidité, par exemple.

De leur côté, les sociétés anonymes d’assurance (SAA) et les sociétés d’assurance mutuelles sont régies par le Code des assurances. Ces sociétés représentent un tiers du marché des complémentaires santé. A la différence des mutuelles et des IP, les SA sont des groupes privés à but lucratif.

Les sociétés d’assurances mutuelles sont quant à elles des groupes à but non lucratif mais dont les assurés sont les actionnaires.

Les différences entre la mutuelle et la complémentaire santé

Il est bon de noter que le mot “mutuelle” est protégé et ne peut donc être utilisé de manière abusive ou dans n’importe quelle situation. Dans les deux cas, la mutuelle et la complémentaire peuvent prendre en charge certaines ou toutes les dépenses non remboursées par la Sécurité sociale.

Comme expliqué plus haut, la principale différence entre la mutuelle et la complémentaire santé réside dans le fait que la mutuelle est une société à but non lucratif dont les membres participent à une Assemblée générale et élisent un Conseil d’Administration, tandis que la complémentaire santé est proposée par une compagnie d’assurances.

Comparez les mutuelles et complémentaires santé du marché

Obtenez vos devis gratuits et sans engagement en quelques clics.

Je compare
Je compare

Les points communs entre mutuelle et complémentaire santé

Qu’il s’agisse de la mutuelle ou de la complémentaire santé, les deux sont contrôlés par l’ACAM, l’Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles. En outre, les remboursements et le règlement des cotisations fonctionnent de la même manière pour l’adhérent ou l’assuré. Enfin, elles proposent toutes deux des forfaits assez similaires concernant les dépenses importantes, notamment concernant la prise en charge des soins dentaires ou le remboursement des soins optiques, par exemple.

Comment choisir sa mutuelle ou sa complémentaire santé ?

Que vous choisissiez une mutuelle santé ou une complémentaire santé, il est essentiel de souscrire un contrat qui correspond au mieux à votre situation. En effet, selon vos antécédents médicaux ou vos besoins, il vous faut les meilleurs remboursements de mutuelle concernant certains frais, comme les frais d’optique ou l’hospitalisation.

Il existe toutefois un nombre important de mutuelles santé disponibles sur le marché. Il est donc parfois difficile de faire un choix parmi la multitude d’offres. Afin de trouver la mutuelle qui vous correspond et au meilleur prix, vous pouvez comparer les différentes assurances santé grâce à notre comparateur de mutuelles. Vous aurez alors accès à un large choix d’offres contenant des complémentaires santé adaptées à vos besoins et à votre profil avec leurs garanties et leur prix.

En comparant les différentes offres de mutuelles, vous pouvez faire jouer la concurrence et trouver votre contrat de complémentaire santé au meilleur prix et avec les meilleures garanties.

Publié par Emilie - Mis à jour le