Comparez plus de 400 offres d’assureurs français en 2 min
  • Faites des économies sur votre mutuelle
  • 29 assurances et mutuelles santé
  • Devis en ligne gratuits et sans engagement
Mutuelle dès 14€/mois
remboursement orthoptiste
Publié le par Emilie

Un ophtalmologue peut vous orienter vers un orthoptiste afin de faire un bilan orthoptique et rééduquer votre vue. Plusieurs séances de rééducation sont généralement nécessaires pour corriger le problème, ce qui peut vous conduire à vous interroger sur le prix d’une consultation chez l’orthoptiste et de la prise en charge de ce professionnel par la Sécurité sociale et la mutuelle optique. Découvrez tout ce que vous avez à savoir sur les séances d’orthoptie et sur le remboursement de vos séances.

Quand consulter un orthoptiste ?

L’orthoptiste appartient au corps paramédical : c’est un spécialiste de la rééducation de la vision et de sa réadaptation. L’orthoptie soulage les personnes souffrant par exemple d’un strabisme, devant s’habituer à une vue changeante ou supporter une fatigue croissante due à l’exposition aux écrans.

C’est au médecin traitant ou à l’ophtalmologue de décider si vous avez besoin de consulter un orthoptiste. L’orthoptie est intéressante dans de nombreux cas :

  • strabisme ;
  • troubles de l’équilibre ;
  • diplopie ;
  • vision trouble ;
  • fatigue visuelle ;
  • céphalées ;
  • larmoiements ;
  • picotements oculaires ;
  • problèmes d’adaptation aux lunettes de vue ;
  • DMLA ou glaucome sévère, afin d’aider le patient à utiliser sa vision restante de façon optimale.

Si vous venez de subir une opération de l’œil, l’orthoptiste est également en mesure de vous proposer une réadaptation.

Chez les enfants, il est important de consulter un ophtalmologiste dès le plus jeune âge, afin de prévenir d’éventuels troubles ou les prendre en charge de façon précoce.

Quels sont les tarifs d’un orthoptiste ?

Les tarifs d’une séance chez l’orthoptiste sont très variables : ils peuvent aller de 22€ à près de 80€. Le prix de consultation varie en effet selon l’acte réalisé : bilan orthoptique, rééducation, traitement d’un strabisme…

A titre d’exemple, le tarif d’une consultation pour mesurer l’acuité visuelle est de 22,10€ alors que le coût d’une séance de rééducation (+ de 16 ans) est de 46,80€.

Remboursement de l’orthoptie par la Sécurité sociale

L’Assurance Maladie rembourse les séances chez un orthoptiste conventionné à un taux de 60% du tarif de base de remboursement de la Sécurité sociale.

Acte Tarif Remboursement Reste à charge
Séance de mesure de l’acuité visuelle 22,10€ 13,26€ 8,84€
Bilan orthoptique des déficiences visuelles d’origine périphérique 78€ 46,80€ 31,20€
Bilan des troubles oculomoteurs 37,70€ 22,62€ 15,08€
Bilan des déséquilibres de la vision binoculaire 26€ 15,60€ 10,40€
Bilan d'une amblyopie 40,30€ 24,18€ 16,12€
Rééducation de déficience visuelle pour un patient âgé de moins de 16 ans 31,20€ 18,72€ 12,48€
Rééducation de déficience visuelle pour un patient âgé de plus de 16 ans 46,80€ 28,08€ 18,72€
Traitement d'un strabisme 16,90€ 10,14€ 6,76€

Une mutuelle santé peut couvrir ce reste à charge.

Conditions de prise en charge d’une consultation d’orthoptiste

La prise en charge à 60% par l’Assurance Maladie est soumise à conditions.

L’ordonnance : un préalable au bilan orthoptique

Afin que la séance soit prise en charge, vous devez avoir été orienté par un médecin, plus fréquemment un ophtalmo, qui vous prescrit a minima un bilan fonctionnel. Le bilan orthoptique ou les séances doivent par conséquent entrer dans un parcours de soins coordonnés.

Une fois le bilan orthoptique réalisé, l’orthoptiste transmet les résultats au médecin prescripteur et indique le nombre de séances envisagées dans son plan de soins. En règle générale, les orthoptistes prévoient une dizaine de séances, et rarement plus de 20.

Rééducation : l’accord préalable avec la caisse d’Assurance Maladie

Afin que vous puissiez bénéficier du remboursement de vos séances d’orthoptie, le professionnel de santé doit effectuer une demande d’accord préalable à votre caisse d’Assurance Maladie. La prescription médicale doit être jointe à la demande. Votre caisse dispose alors d’un délai de 15 jours pour communiquer sa réponse. En cas de silence de la Sécurité sociale, vous pouvez considérer la demande comme accordée.

Si vous souhaitez vous tourner vers l’orthoptie sans ordonnance, vous ne pourrez alors prétendre à un remboursement de votre séance.

Si votre orthoptiste n’est pas conventionné, c’est-à-dire qu’il n’a pas signé de convention avec l’Assurance Maladie imposant des tarifs précis de séance, vous ne serez pas remboursé.

Remboursement de l’orthoptiste par la mutuelle

Si la Sécurité sociale prend en charge une partie des dépenses de santé liées à vos séances d’orthoptie, vous devez toutefois assumer le reste des frais. Pour vous aider à supporter le coût, il est intéressant de souscrire une mutuelle adaptée à vos besoins, qui remboursera le reste à charge.

Comment choisir une bonne mutuelle pour les soins d’orthoptie ? L’orthoptiste étant un professionnel de santé appartenant au monde du paramédical, vous devez vous assurer que votre contrat santé couvre bien les soins dispensés par les auxiliaires médicaux.

Si votre orthoptiste est conventionné de secteur 1, une couverture à 100 % de la BRSS est suffisante. Dans le cas de séances effectuées chez un orthoptiste de secteur 2, veillez alors à opter pour une couverture des dépassements d’honoraires.

Faites appel à un comparateur de mutuelle pour comparer les tarifs et garanties proposés par les différents organismes. N’hésitez pas à demander plusieurs devis.

FAQ Orthoptiste

Alors que l’ophtalmo appartient au corps médical et soigne les troubles et maladies oculaires, l’orthoptie relève du paramédical : l’orthoptiste s’occupe en effet de la rééducation des yeux.

L’opticien est quant à lui à la fois un commerçant et un technicien. Il répare, adapte et vend des lunettes et des lentilles de contact.

L’orthoptiste réalise un bilan d’acuité visuelle afin de repérer d’éventuels troubles. Il peut effectuer plusieurs examens en complément qui entrent dans le cadre du bilan orthoptique :

  • mesure de la pression intérieure de l’œil ;
  • mesure de l’épaisseur de la cornée ;
  • analyse du fond de l’œil ;
  • estimation de la puissance du défaut optique à corriger ensuite grâce à l’intervention d’un ophtalmo.

À l’issue du bilan orthoptique, le praticien vous propose une série d’exercices indiqués pour vous aider à corriger vos problèmes oculaires. Il peut ainsi rééduquer les muscles de l’œil ou vous apprendre à supporter une gêne ressentie, voire à la diminuer.

Nos engagements
image de reassurance
14 ans d'expérience

Pionnier de la comparaison d’assurances
Plus de 10 millions d'utilisateurs

image de reassurance
+ de 60 partenaires

Près de 800 offres comparées sur 9 produits
d'assurance (santé, auto, animaux ...)

image de reassurance
1 interface unique

Demande de devis, demande de rappel
et souscription depuis notre comparateur