Chaque année, les prix de l’assurance auto sont revus à la hausse d’environ 2%. Ce budget commence donc à peser lourd dans le porte-feuille des français, mais pas de la même manière pour tous. HyperAssur vous dévoile les tarifs moyens en fonction de différents profils de conducteur sur Bordeaux, Lyon, Marseille et Paris.

Chaque assureur se retrouve confronté à la même question : combien dois-je faire payer ce conducteur pour préserver ma rentabilité financière ? Souhaitant se rapprocher au maximum de la réalité, tout en évitant le cas par cas (impossible à mettre en œuvre), les assureurs se fient donc aux statistiques. Ces données nous apprennent, par exemple, qu’un cadre ou un propriétaire a moins de sinistre qu’un chômeur ou un locataire. Ainsi, si vous êtes retraité sur Paris, la facture sera moins salée, contrairement à un jeune conducteur marseillais !

Vous l’avez compris : votre profil et votre lieu de résidence vont influer sur le montant de la prime d’assurance que vous allez payer. Cela peut notamment vous valoir une surprime de plus de 500% par rapport à un autre profil d’assuré.

 

Prix moyens d’une assurance auto pour un trentenaire

 

Le profil trentenaire (30-35 ans) étudié
  • 15 000 km parcourus en moyenne par an ;
  • Véhicule conduit : une Renault Clio III Essence d’occasion de 6 – 7 ans ;
  • Avec un bonus 49% ;
  • La voiture est parquée sur la voie publique ;
  • Elle est utilisée pour des trajets de type « Privé et travail » ;
  • L’assuré est salarié.
Les tarifs mensuels d’une formule au tiers

 

Offre InternetAssureur classique
Paris16 €20 €
Marseille24 €40 €
Lyon21 €23 €
Bordeaux22 €29 €

 

Les tarifs mensuels d’une formule Tiers +

 

Offre InternetAssureur classique
Paris22 €31 €
Marseille33 €52 €
Lyon25 €31 €
Bordeaux27 €42 €

 

Les tarifs mensuels d’une formule Tous Risques

 

Offre InternetAssureur classique
Paris28 €45 €
Marseille38 €78 €
Lyon29 €45 €
Bordeaux28 €45 €

 

Je compare les prix

 

Prix moyens pour un jeune conducteur

 

Le profil du jeune conducteur pris en compte
  • 15 000 km parcourus en moyenne par an ;
  • Véhicule conduit : une Renault Clio III Essence d’occasion de 6 – 7 ans ;
  • Avec un malus 100% ;
  • La voiture est parquée sur la voie publique ;
  • Elle est utilisée pour des trajets de type « Privé et étude » ;
  • L’assuré est étudiant.
Les tarifs mensuels d’une formule au tiers

 

Offre InternetAssureur classique
Paris73 €199 €
Marseille132 €265 €
Lyon90 €239 €
Bordeaux75 €199 €

 

Les tarifs mensuels d’une formule Tiers +

 

Offre InternetAssureur classique
Paris99 €253 €
Marseille182 €344 €
Lyon126 €296 €
Bordeaux100 €257 €

 

Les tarifs mensuels d’une formule Tous Risques

 

Offre InternetAssureur classique
Paris138 €462 €
Marseille255 €617 €
Lyon177 €541 €
Bordeaux139 €466 €

 

Je compare les prix jeune conducteur

 

Prix moyens pour un profil senior

 

Le profil du conducteur pris en compte
  • 15 000 km parcourus en moyenne par an ;
  • Véhicule conduit : une Renault Clio III Essence d’occasion de 6 – 7 ans ;
  • Avec un bonus 50% ;
  • La voiture est parquée dans un garage individuel clos ;
  • Elle est utilisée pour des trajets privés ;
  • L’assuré est retraité.
Les tarifs mensuels d’une formule au tiers

 

Offre InternetAssureur classique
Paris17 €19 €
Marseille18 €47 €
Lyon18 €19 €
Bordeaux16 €18 €

 

Les tarifs mensuels d’une formule Tiers +

 

Offre InternetAssureur classique
Paris19 €28 €
Marseille25 €58 €
Lyon21 €28 €
Bordeaux19 €26 €

 

Les tarifs mensuels d’une formule Tous Risques

 

Offre InternetAssureur classique
Paris25 €40 €
Marseille32 €92 €
Lyon28 €40 €
Bordeaux24 €38 €

 

Je compare les prix senior

 

Le tarif d’un contrat varie selon la ville où habite l’assuré

Un marseillais trentenaire (avec un Bonus 50%) paie entre 30 et 65% plus cher son assurance auto par rapport à son homologue parisien et jusqu’à 85% plus cher s’il est jeune conducteur. Peu importe votre profil si vous habitez la citée phocéenne, votre prime d’assurance sera l’une des plus chères en France.

Pour mieux comprendre cette hausse de tarif, mettons-nous à la place d’un assureur et regardons les statistiques, c’est-à-dire les probabilités de sinistre. Et oui ! Malgré que Notre Dame de la Garde veille, le taux de sinistre déclaré dans la cité phocéenne dépasse la moyenne nationale : 24% contre 22%.

Il s’y produit notamment beaucoup de collisions, du fait d’un densité de circulation et d’un taux de jeunes conducteurs plus élevés que dans les autres villes. Les vols et les actes de vandalismes y sont plus nombreux aussi, qui sont surtout dus à un choix moins sécurisé de mode de stationnement. En effet, contrairement à Paris ou à Bordeaux, à Marseille on préfère majoritairement (peut-être est-ce aussi une absence de choix) faire dormir sa voiture sur la voie publique.

 

Le prix d’une assurance auto au plus bas à Bordeaux et à Paris

Loin de dire que ces deux villes proposent les tarifs d’assurance les moins chères de France, c’est surtout dans ces 2 grandes cités que les primes sont les moins revues à la hausse. Ainsi, même si le trafic y est dense et donc les risques de collision importants, la politique de faire sortir les voitures de la ville entreprise par Paris et Bordeaux commencent à se faire ressentir chez les assureurs.

Il y en a encore 2 ans, Paris était quasiment en tête du palmarès et se retrouve aujourd’hui derrière Bordeaux et Lyon. Pour une assurance tous risques couvrant une Clio d’occasion de 6 / 7 ans, un parisien ne déboursera que 28 € / mois, là où un marseillais sortira de sa poche 38 € / mois, soit 35% de moins.

 

6 critères importants dans le calcul du prix de votre assurance voiture

Le bonus / malus

Le nom officiel du bonus / malus est Coefficient de Réduction Majoration (CRM). Il est, parmi les critères qui impactent le montant de la prime d’assurance, un des plus importants. En effet, si tous les conducteurs visent le Graal du bonus 50%, c’est parce qu’il permet d’avoir une réduction de 50% sur le prix du contrat de base, et ce chez tous les assureurs ! À l’inverse, un conducteur dit malussé paiera son assurance plus cher que le tarif de base.

Le CRM est échelonné entre 0,50 (bonus 50%) et 3,50 (malus 350%). Chaque année, il est majoré de 25% par sinistre responsable déclaré, et de 12,5% par sinistre semi-responsable déclaré. Sinon, il est revu à la baisse de 5% en cas de bonne conduite, c’est-à-dire en l’absence de sinistre déclaré.

Le modèle de la voiture

Le tarif qui vous sera appliqué par votre compagnie pourra fortement varier aussi en fonction de la voiture à couvrir. Par exemple, les autos sportives au moteur puissant sont, statistiquement, plus sujettes aux accidents ainsi qu’aux vols. Votre assureur reporte nécessairement ces risques sur le prix de votre police. Ainsi, pour ne pas payer trop chère votre assurance, faites le choix de véhicules plus « père de famille ».

Son usage

De la même façon, les risques d’accidents sont différents selon que vous roulez uniquement le week-end, ou tous les jours, aux heures de pointe pour vous rendre au bureau. Le prix de l’assurance auto sera donc aussi différent. Et si vous conduisez de façon vraiment exceptionnelle, n’hésitez pas à regardez les contrats au kilomètre ou « Pay as you drive ». Ils font faire, aux petits rouleurs, de véritables économies.

Les garanties

Bien entendu, plus vous chercherez à protéger votre véhicule, plus le nombre de garanties souscrites augmentera, plus le tarif de votre assurance en fera autant. En d’autres termes, une couverture large est chère. À vous donc de savoir si votre véhicule le nécessite. Ça ne sera par exemple pas le cas d’une automobile d’occasion dont la valeur argus est faible. Or c’est bien cette valeur qui détermine l’indemnisation dont vous bénéficierez en cas de sinistre, et en aucun cas le prix d’achat du véhicule.

Le statut de jeune conducteur

On l’a vu, les conducteurs novices sont systématiquement et fortement pénalisés du fait de leur inexpérience. Si vous êtes dans cette situation, jouez sur les autres critères (garanties, modèle…) essayer de payer moins cher.

L’assureur

Certains assureurs ont la réputation d’être chers, d’autres moins. Mais le service proposé à l’assuré n’est toutefois pas nécessairement équivalent. Un assureur 100% web a moins de frais, donc des tarifs généralement plus bas. Par contre, en cas de problème, tout se règle à distance. Vous n’aurez jamais personne physiquement en face de vous.

 

L’âge et l’expérience impactent-ils le montant des primes ?

À en croire les prix d’assurance auto moyens, plus on est jeune conducteur et plus la surprime sera importante. Il est vrai que les statistiques des accidents de la route pour les jeunes conducteurs peuvent expliquer en partie cette tendance. Dès lors, comment expliquer que les trentenaires, qui disposent d’une expérience convenable et de toutes leurs facultés sensorielles, se retrouvent à payer plus cher que les seniors ?

« Les risques » répondent les assureurs ! Aussi vrai que de conduire à Marseille est plus risqué qu’ailleurs en France, un senior prend plus soin de sa voiture. Il la gare généralement dans un parking clos,l’utilise uniquement pour des trajets privés, et souvent en-dehors des heures d’affluences. De fait, il fait baisser les probabilités de sinistre.

Cependant, à utilisation comparable, un trentenaire et un senior parisien payeront la même facture en fin de mois. Ce risque mesuré par les assureurs se fait largement ressentir chez les jeunes. Ainsi, un jeune conducteur marseillais va payer son assurance 550% plus cher qu’un trentenaire : 132 € vs 24 € / mois). Et un jeune parisien, 450% plus cher.

Au final, si on cumule profil et ville, la différence a de quoi affoler. À garantie égale un trentenaire parisien va débourser annuellement 246 € alors qu’un jeune marseillais devra s’acquitter d’une prime annuelle de 1 778 €, soit une sur-prime de 700%.

 

La franchise d’une assurance voiture

Un dernier élément influe beaucoup sur le prix de votre assurance auto global : il s’agit de la franchise. Pour un assureur la franchise est la somme qui reste à la charge de l’assuré lors de l’indemnisation d’un sinistre. Les compagnies la voient comme une mesure préventive. En effet, un assuré sera d’autant plus prudent au volant qu’il aura, dans tous les cas, une somme à débourser en cas d’incident ou d’accident. Il convient donc de bien s’informer de ce montant qui est indiqué dans les conditions particulières ou sur le dernier avis d’échéance.

Il existe 3 types de franchises différents.

  • La franchise relative (ou simple). Avec cette formule, l’assuré n’est pas indemnisé des frais inférieurs au montant de la franchise. Par contre, si les frais engagés sont supérieurs, l’assureur indemnisera le sinistre dans son intégralité ;
  • La franchise absolue est une somme qui sera systématiquement déduite de l’indemnisation versée en cas de sinistre. Un assuré en bénéficie donc uniquement si les frais engagés sont supérieurs à celle-ci. Et dans ce cas, l’assureur retire alors le montant de la franchise de l’indemnité qu’il verse, et ne paie donc que la différence. Son avantage : éviter toute mauvaise surprise en cas de sinistre important puisque le montant fixe est connu à l’avance ;
  • D’un autre genre, la franchise kilométrique indique la distance par rapport à son domicile à partir de laquelle un assuré peut faire appel à l’assistance prévue dans son contrat. Prenons l’exemple dune franchise contractuelle à 30 km. Si le véhicule de l’assuré tombe en panne à 27 km de son domicile, il devra alors s’acquitter du montant de la franchise s’il fait appel à un dépanneur.

Comparez les prix des assurances auto pour faire baisser la facture

Même si changer son âge ou l’utilisation de sa voiture est impossible, il existe des solutions pour faire baisser le prix de son assurance auto. À en croire notre tableau comparatif, à garantie égale, une assurance en ligne coûte 2 fois moins chère que chez un assureur classique.

Alors, bien entendu, vous n’aurez plus la possibilité de vous rendre physiquement chez votre assureur mais une économie de 50% n’est pas négligeable.

Je compare les prix