Selon le conseil national de l’Ordre des médecins, on comptait 4003 dermatologues en France en 2016. Un chiffre relativement faible pour une spécialité très complète. Dans quels cas consulter un dermatologue ? Quel remboursement dermatologue attendre ? Voici un récapitulatif pour vous éclairer.

Pourquoi consulter un dermatologue ?

La dermatologie est la partie de la médecine qui s’occupe des problèmes de peau et des muqueuses, mais aussi des ongles, cheveux et poils. Ainsi, vous pourrez consulter un dermatologue pour des problèmes d’eczéma, de chute de cheveux, de grains de beauté… En tant que médecin spécialiste, le dermatologue, en tant que médecin spécialiste, peut poser un diagnostic et proposer le traitement nécessaire pour soigner son patient.Comme avec la plupart des spécialistes, la consultation d’un dermatologue se fera en général sur avis du médecin traitant qui orientera son patient vers un spécialiste suivant le problème. Il est toutefois possible de se rendre chez le dermatologue sans passer par son médecin traitant mais dans ce cas, le parcours de soins coordonnés ne sera pas respecté et le patient sera moins bien remboursé.

Quel remboursement attendre pour une consultation chez un dermatologue?

Pour les dermatologues, il existe deux types de consultation : consultation en suivi régulier ou pour un avis ponctuel.Premier cas, si le médecin traitant oriente son patient vers un dermatologue de secteur 1 pour un suivi régulier. Le tarif de la consultation sera alors de 28 euros et sera remboursé à hauteur de 70%. S’il s’agit d’un dermatologue de secteur 2, ses honoraires seront libres. Le remboursement se fera alors à hauteur de 70% sur une base de 23 euros.Deuxième cas, si le médecin traitant oriente son patient vers un dermatologue pour un avis ponctuel. Le tarif de la consultation s’élevera alors à 46 euros s’il exerce en secteur 1 et ses honoraires seront libres s’il exerce en secteur 2. Dans les deux cas, le remboursement sera de 70% du tarif de convention qui est de 46 euros.La participation forfaitaire obligatoire de 1 euro s’applique en dermatologie.

Exemple de remboursement dermatologue

Si le patient est orienté vers un dermatologue de secteur 1 pour un suivi régulier, la consultation coûtera 28 euros et sera remboursée à 70%.Montant remboursé = (Tarif de la consultation x Taux de remboursement) – Participation forfaitaire(28 x 70%) – 1 = 18,60€Pour une consultation chez un dermatologue dans le cadre du parcours de soins, 18,60 euros seront remboursés et le reste à charge du patient sera de 9,40 euros. Une mutuelle santé peut prendre en charge une partie ou la totalité de ce montant.Maintenant, si le patient a été orienté vers un dermatologue pour un avis ponctuel, alors la consultation s’élevera à 46 euros et sera remboursée à 70%.Montant remboursé = (Tarif de la consultation x Taux de remboursement ) – Participation forfaitaire(46 x 70%) – 1 = 31,20€Sur 46 euros, le patient sera remboursé de 31,20 euros et son reste à charge sera de 14,80 euros. Ce montant peut être pris en charge par une complémentaire santé de manière partielle ou totale.