Assurance auto jeune conducteur : un capital risque élevé

Publié par , le . Temps de lecture : 3 minutes.
Sécurité routière jeunes conducteurs

Ce sont les conducteurs les plus stigmatisés par les autres usagers, par les autorités, ainsi que par les assurances. Ce qui explique que l’assurance auto jeune conducteur soit plus élevée que la moyenne… Mais les jeunes permis sont-ils vraiment plus dangereux que les autres ? Les chiffres de la Sécurité routière ne mentent pas et malheureusement ils mettent en lumière un risque plus important pour les automobilistes sans expérience.


Jeunes conducteurs : une population à risque selon la Sécurité routière

  • Si vous faites partie des plus de 830 000 personnes qui ont obtenu leur permis de conduire en 2016, il y a de fortes chances pour que vous soyez une jeune femme ou un jeune homme dont l’âge oscille entre 18 et 24 ans.

Mauvaise nouvelle pour vous, les chiffres qui vont suivre ne vont pas vous plaire … mais peuvent vous aider à comprendre pourquoi votre conduite est sous surveillance (avec le permis probatoire), et pourquoi le prix de votre assurance auto jeune conducteur est si élevé.

Chiffres de la Sécurité routière sur les jeunes conducteurs
  • En 2017, 3 448 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route en France métropolitaine.
  • Les moins de 24 ans représentent 16% des conducteurs et pourtant ils représentent 23% des tués sur les routes et plus de 30% des blessés.
  • En 2017, la mortalité routière des jeunes de 18-24 ans diminue. 562 jeunes ont perdu la vie dans un accident de la route en 2017, soit 35 vies épargnées par rapport à 2016 (-6%)
  • Un conducteur novice sur quatre s’est retrouvé impliqué dans un accident mortel
  • Un conducteur novice sur cinq s’est retrouvé impliqué dans un accident corporel
  • Dans 70% des accidents impliquant un conducteur novice, sa responsabilité est engagée
  • Un jeune conducteur sur cinq impliqué dans un accident présente une alcoolémie supérieure à la limite autorisée
  • Malgré une baisse depuis 2010, les 18-24 ans sont les conducteurs les plus vulnérables, car on dénombre 112 décès pour un million d’habitant chez les jeunes adultes, soit le double que pour n’importe quelle autre tranche d’âge. C’est plus que dans tous les autres pays de l’Union Européenne. La route est d’ailleurs la première cause de mortalité chez les jeunes, et on estime qu’à kilométrage équivalent un conducteur novice a trois fois plus de chance de se tuer sur la route qu’un automobiliste expérimenté.


Assurance auto jeune conducteur : ce qu’il faut savoir

Les compagnies d’assurance établissent les tarifs de leurs contrats d’assurance auto à partir de données statistiques.

Et à la lecture des chiffres de la Sécurité routière, on comprend aisément pourquoi les tarifs sont si élevés pour les jeunes conducteurs.

Bon à savoir

Pour réduire la facture, la solution peut passer par la conduite accompagnée car, en raison d’une accidentologie plus faible (-25% d’accidents), ceux qui ont suivi cette formation voient leur malus jeune conducteur réduit de moitié.

La conduite accompagnée est également un bon moyen d’optimiser ses chances d’obtenir le permis avec 75% de réussite au premier passage contre 55% pour les autres.

J’économise dès maintenant


 

Source : Sécurité routière


 

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous