Assurance auto tous risques : que couvre-t-elle réellement ?

Assurance auto tous risques

Nous avons déjà tous entendu parler d’assurance tous risques et d’assurance au tiers. Ces termes sont effectivement entrés dans notre vocabulaire quotidien, jusqu’à devenir une habitude.
Mais alors que se cache-t-il réellement derrière cette notion de
« tous risques » ?


Ce que signifie l’expression « assurance tous risques »

L’assurance tous risques s’oppose à l’assurance au tiers, qui elle est une assurance minimale obligatoire associée à la « garantie responsabilité civile », et qui couvre uniquement les dommages causés à autrui.
Contrairement à cette dernière, une assurance tous risques vous garantit la prise en charge de vos propres réparations en cas de sinistre ou de dégradation causés par un tiers ou bien par vous-même.
Par conséquent même si vous êtes responsable des dégâts occasionnés, vous recevrez une compensation.

Pour autant cette assurance a aussi ses limites.
Il ne faut pas s’y méprendre, la formulation « tous risques » peut prêter à confusion puisqu’en réalité elle ne permet pas de tout assurer. D’autant que vous aurez besoin la plupart du temps de souscrire des garanties facultatives pour compléter votre contrat. Mais même en prenant des « garanties supplémentaires », sachez que des exclusions sont prévues, notamment si l’assuré tous risques n’a pas respecté le Code de la route.

Voici quelques cas pour lesquels l’assurance ne remboursera pas :

  • Si le permis n’est pas valide
  • Si le taux d’alcoolémie est supérieur à la limite légale
  • Si la personne fume en conduisant

 

  • Toute assurance tous risques ne dispose pas des mêmes conditions et garanties.

Pourquoi choisir une assurance auto tous risques ?

L’assurance tous risques est la plus optimale que vous puissiez choisir pour votre voiture, pour prévenir les aléas. Choisir une assurance auto tous risques peut être pertinent si votre véhicule a de la valeur, et si vous souhaitez vous couvrir contre le plus d’imprévus possible. D’un autre côté, investir dans une assurance auto tous risques vous permet d’être indemnisé beaucoup plus vite, sans compter que les dédommagements sont reversés par votre assurance avant que le litige ne soit résolu avec l’assurance de la partie adverse.

  • C’est à vous, en fonction de vos besoins, d’ajouter des garanties supplémentaires afin d’optimiser votre couverture tous risques.

Quelles sont les garanties proposées avec une assurance tous risques ?

Voici une liste non exhaustive correspondant aux principales garanties facultatives associées à un contrat d’assurance tous risques. Gardez à l’esprit que certaines garanties sont proposées sous certaines conditions et peuvent être parfois réservées aux formules les plus haut de gamme.

  • Les garanties de base de l’assurance tous risques ne couvrent pas l’incendie, le vol ou le bris de glace.
    Il faut pour cela ajouter des garanties optionnelles.

Garanties dommages matériels

Pour ce qui est des accidents de la circulation, l’assurance tous risques couvre tous les dommages subis par le véhicule de l’assuré, quelle que soit son degré de responsabilité dans la collision, s’il s’accidente seul, ou encore s’il percute un animal. Il existe plusieurs niveaux de garanties des dommages matériels sur votre véhicule :

  • La garantie dommages collision
  • Elle couvre tous les dommages de votre voiture à partir du moment où l’on peut identifier la personne avec qui le préjudice a été subi. Vous ne serez donc pas protégé en cas d’acte de vandalisme ou si vous avez une collision avec un animal sauvage.

  • La garantie dommages tous risques
  • Elle vous indemnise de toute sorte de sinistre, quelle que soit la part de responsabilité du conducteur.
    En résumé, vous êtes couvert contre les actes de vandalisme, si votre voiture a été endommagée par un tiers non identifiable, ou encore si vous l’avez endommagée vous-même.
    Il faut toutefois mentionner que des exclusions existent, tout comme pour la garantie dommages collision.

  • La garantie vol
  • Elle rembourse la valeur de votre véhicule en cas de vol, à condition de démontrer qu’il y a eu effraction.

  • La garantie bris de glace
  • Elle couvre tout dommage de votre pare-brise nécessitant soit sa réparation ou son remplacement intégral.
    Cette garantie peut s’étendre aux autres types de « glaces » tels que les glaces latérales, le toit ouvrant, la lunette arrière et plus rarement les rétroviseurs et feux arrière. Elle ne couvre toutefois pas contre les dégâts liés aux catastrophes naturelles ou technologiques, ces derniers faisant appel à des garanties à part.

  • La garantie incendie
  • La garantie incendie vous permet d’être dédommagé contre tous les types d’incendie provoqués par une cause extérieure ou de façon inexpliquée. Le tout à hauteur de la valeur de votre voiture au moment du sinistre, ou bien selon un montant fixé en amont dans votre contrat. Cela exclut toutefois tout dommage causé par une cigarette mal éteinte ou encore si la voiture était mal entretenue.

Garanties dommages corporels

Il faut savoir que souscrire une assurance auto pas cher « tous risques » ne vous indemnise pas en cas de dommages corporels subis si vous êtes responsable de l’accident.

L’intérêt du contrat d’assurance tous risques est au contraire de couvrir automatiquement l’assuré lui-même, pour tous les dommages corporels qu’il pourrait subir :

  • même s’il est déclaré responsable ou coresponsable de l’accident ;
  • même s’accidente seul ou que l’autre véhicule ne peut pas être identifié ;
  • même s’il percute un animal qu’il soit sauvage ou domestique.

Que vous soyez totalement responsable de l’accident ou seulement en partie, ou si aucun responsable n’est identifié, cette garantie vous permet de bénéficier d’un remboursement des frais médicaux classiques, mais aussi d’hospitalisation et d’intervention chirurgicale.

Certaines garanties peuvent aller jusqu’à proposer de compenser en cas de préjudice lié à une incapacité temporaire (avec prise en charge de l’arrêt de travail si besoin) ou définitive, voire de prendre en charge les frais d’obsèques si l’accident est mortel.

Vous avez deux façons d’être indemnisé :

  • De manière forfaitaire (capital déterminé dans le contrat, par conséquent plafonné)
  • De manière indemnitaire (montant global attribué en fonction de l’évaluation faite du préjudice)

 

  • Préférez une indemnisation fondée sur l’évaluation du préjudice subi plutôt qu’une indemnisation forfaitaire moins avantageuse car plafonnée.

Garanties de services

Parmi les garanties de services les plus connues, la garantie protection juridique peut vous être utile si jamais vous avez besoin de faire appel à un avocat. Elle vous rembourse alors les frais de protection juridique et pénale et ceux de procès (cas de recours). Attention à bien vous renseigner si vous êtes couvert en tant que demandeur et pas seulement si vous êtes défenseur.

Exclusions de l’assurance tous risques

Tout cela semble donc très complet. Pourtant il faut tout de même creuser. Car chaque garantie peut avoir des spécificités ou des exclusions, qui vont limiter l’indemnisation. Par exemple :

  • L’assurance des dommages corporels prend-elle en charge toutes les blessures ou seulement les plus sérieuses ?
  • L’assurance du conducteur fonctionne-t-elle pour tous les conducteurs ou seulement l’assuré ?
  • L’assurance bris de glace couvre-t-elle les rétroviseurs, les phares, la vitre du toit ouvrant ?
  • L’assurance vol couvre-t-elle les objets laissés à l’intérieur, les équipements, les accessoires ?
  • L’assurance dépannage fonctionne-t-elle aussi au domicile de l’assuré ?

 

  • Avant de souscrire votre assurance tous risques, étudiez bien une à une toutes les clauses du contrat, en particulier celles qui vous semblent indispensables. Et comparez-les avec celles d’autres assureurs. Et par ailleurs telle ou telle garantie peut être accompagnée d’une franchise. Ce qui signifie alors qu’une partie des frais restera à la charge de l’assuré.
    C’est pourquoi la comparaison de devis d’assurance auto est capitale dans la recherche d’une assurance tous risques.

Dans quels cas vaut-il la peine de s’assurer tous risques ?

Avant de vous engager dans un contrat d’assurance tous risques, vérifiez d’abord que le jeu en vaut bien la chandelle. La prise en charge de votre véhicule peut rapidement aboutir à vous faire payer une assurance au coût exorbitant qui ne vous protège pas forcément de façon optimale.
Comment savoir si vous avez intérêt ou non à vous assurer tous risques ?
Plusieurs critères sont à prendre en compte, et voici les questions essentielles que vous devez vous poser.

Quelle ancienneté a votre véhicule ?

Parmi les critères à prendre en compte, vous avez l’ancienneté de votre véhicule.
Il est plutôt déconseillé de prendre une assurance tous risques dans le cas où votre véhicule est relativement âgé parce que beaucoup de garanties proposent de couvrir le véhicule à hauteur de sa valeur au moment de l’accident. D’un autre côté, ce n’est pas parce que votre véhicule est neuf que vous avez systématiquement intérêt à souscrire à ce type d’assurance.

En fin de compte, il vous faut déterminer les principaux risques auxquels vous êtes exposé et comparer les offres proposées. Vous pouvez tout à fait prendre une assurance intermédiaire que vous jugerez suffisante pour vos besoins. Et vous devez également prendre en compte un autre aspect : les véhicules sont de plus en plus sophistiqués, et les coûts de réparation en cas de sinistre peuvent rapidement s’avérer conséquents.
Si jamais l’accident provoqué est de votre responsabilité, vous devrez payer de votre poche la facture.

De quelles garanties avez-vous vraiment besoin ?

Le critère précédent aboutit à la seconde question à vous poser : si je recherche une assurance tous risques, à quelles garanties devrez-vous souscrire ? Une assurance tous risques ne vous obligera pas à débourser plus en prenant des garanties facultatives, bien que certaines garanties optionnelles vous permettent une couverture plus complète.

Si vous recherchez à vous assurer tous risques sans prendre des garanties optionnelles, pensez à comparer avec des services proposés par les assurances intermédiaires avant de vous décider.
Il n’appartient qu’à vous d’estimer de quelles garanties vous avez besoin, tout en prenant soin de bien vous renseigner sur les conditions et les exceptions inscrites dans le contrat.

Les indemnisations proposées sont-elles réellement avantageuses ?

Choisissez bien quelle indemnisation peut être la plus avantageuse pour vous : faites notamment attention aux plafonnements des indemnisations forfaitaires proposées.

Suivez-nous