Garantie dommages tous accidents : couverture et indemnisation

Obtenez des tarifs sur mesure en comparant jusqu’à 150 formules : découvrez les économies qui vous attendent dès aujourd’hui !

Votre voiture actuelle Une nouvelle voiture
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

La garantie auto dommages tous accidents est proposée dans chaque formule d’assurance tous risques. Elle offre une couverture maximale et compense tout dégât matériel causé à votre véhicule, même si vous en êtes responsable. Que couvre la garantie dommages tous accidents ? Dans quels cas s’applique-t-elle ? Y a-t-il des exclusions de garanties ? Explications.

La garantie dommages tous accidents en 3 points clés
  • La couverture dommages tout accident est présente dans les contrats d’assurance auto tous risques.
  • Elle vous couvre les dommages causés par un accident (collision avec un autre véhicule ou collision avec un obstacle) mais également par une catastrophe naturelle ou un événement climatique. Une franchise s’applique néanmoins si vous êtes responsable de l’accident.
  • Attention aux exclusions de garantie : en cas d’alcool au volant ou d’excès de vitesse, vous ne serez pas indemnisé.

Qu’est-ce que la garantie dommages tous accidents ?

La garantie dommages tous accidents est présente dans toutes les formules tous risques. Elle assure une indemnisation en cas d’accident de la route mais également si vous heurtez un mur, un arbre ou un panneau de signalisation.

Elle couvre ainsi tous les dommages subis par votre véhicule en cas de sinistre, même si vous êtes responsable ou s’il n’y a pas de tiers identifié.

Vous pouvez également souscrire cette garantie auto facultative dans votre formule d’assurance auto intermédiaire : elle est recommandée si vous souhaitez assurer une voiture neuve ou récente avec une valeur financière importante. En revanche, cette garantie n’a pas d’intérêt pour un véhicule vieux ou de faible valeur.

Elle est semblable à l’assurance dommages collision mais sa couverture est plus étendue.

Quelle est la différence avec une couverture dommages collision ?

Moins coûteuse qu’une assurance dommages tous accidents, la garantie collision couvre les dommages matériels sur votre voiture en cas de collision avec un autre automobiliste, un piéton ou un cycliste.

La principale différence avec la garantie dommages tous accidents réside dans le fait que le responsable du sinistre doit être clairement identifié pour bénéficier d’une indemnisation. Vous ne serez donc pas couvert dans les situations suivantes :

  • collision avec un animal sauvage ;
  • choc avec un élément fixe (mur, panneau de signalisation, arbre), dans la mesure où il n’y a pas de tiers identifié et que vous êtes seul responsable des dommages ;
  • victime d’un délit de fuite : si la personne tierce n’est pas identifiée, vous ne pourrez prétendre à aucun remboursement.

Que couvre la garantie dommages tous accidents ?

Que vous soyez responsable ou non du sinistre, vous bénéficiez d’une indemnisation en cas de détériorations du véhicule suite à un accident.

Vous êtes donc couvert dans les cas suivants :

  • vous avec un accident avec un autre véhicule ;
  • vous renversez un animal domestique ;
  • vous heurtez un arbre, un mur ou tout autre élément de votre environnement.

Elle prend également en compte les dommages causés par la neige, une tempête ou encore une catastrophe naturelle (inondations, incendie…).

Quels sont les cas où la protection dommages tous accidents ne s’applique pas ?

La garantie dommages tous accidents ne signifie pas que vous possédez une couverture à 100% : il se peut en effet que votre assureur écarte le vandalisme. Il existe également des exclusions de garantie qui entravent toute procédure d’indemnisation, que vous soyez responsable ou non. Ainsi, vous ne recevrez pas d’indemnisation dans les cas suivants :

  • l’accident se produit alors que vous avez un taux d’alcoolémie dans le sang supérieur à la limite légale ;
  • vous avez pris le volant sous l’emprise de stupéfiants ;
  • vous rouliez avec une vitesse supérieure à la limite autorisée ou avez adopté une conduite dangereuse.

Vous risquez également de ne pas être indemnisé si vous refusez de coopérer avec les forces de l’ordre suite à l’accident.

Y a-t-il une franchise à payer ?

En cas d’accident responsable, il se peut que votre assureur applique une franchise dont le montant est fixé à la souscription du contrat : vous percevrez alors une indemnisation mais une partie du coût des réparations restera à votre charge.

Dans le cas où vous avez un accident non responsable avec un tiers non identifié, vous recevrez une indemnisation à condition d’avoir souscrit une assurance tous risques.

En plus de cette protection, un contrat d’assurance tous risques possède un avantage non négligeable en matière de délai : en effet, l’assureur n’attend pas le rapport de l’expert pour verser l’indemnisation à l’assuré et la procédure d’indemnisation démarre automatiquement après la déclaration du sinistre.

Le remboursement de l’assuré est donc plus rapide avec un contrat tous risques et une garantie dommages tous accidents qu’avec une assurance au tiers.

Publié par Emilie - Mis à jour le