Grossesse : votre mutuelle est-elle adaptée ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Grossesse : Ce que couvre l’assurance maladie

Lorsqu’une femme apprend qu’elle attend un heureux évènement, elle a 3 mois pour en informer sa caisse d’assurance maladie. Les 5 premiers mois, les consultations sont couvertes à hauteur de 70 % du tarif de convention TC par l’assurance maladie, sauf celles obligatoires pour la grossesse qui sont couvertes à 100 % du TC. 

A partir du 6ème mois et jusqu’à 12 jours suivant l’accouchement, tous les frais sont remboursés à 100 % du TC, sauf dépassements d’honoraires.

Quelle mutuelle choisir ?

Afin de compléter le remboursement de l’assurance maladie, une bonne mutuelle est indispensable. Pour bien vivre sa grossesse, il est recommandé que celle-ci couvre les dépassements d’honoraires – gynécologue, anesthésiste – et les frais d’hospitalisation – chambre particulière, forfait.

Après votre accouchement, les visites courantes chez le pédiatre peuvent également faire l’objet d’un remboursement par votre mutuelle. 

Certaines mutuelles proposent aussi la prise en charge des soins en cure thermale ou thalasso qui peuvent être utiles après l’accouchement. De plus, les assurances santé peuvent proposer une prime de maternité. Entre 50 et 1 000 euros, ce bonus peut être un autre critère de sélection de sa mutuelle. 
Pour être sûr de choisir la bonne mutuelle adaptée à votre grossesse, faites une comparaison rapide sur notre site. Vous trouverez les meilleurs résultats adaptés à vos besoins.
A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous