La garantie auto « dommages tous accidents » est proposée dans chaque formule d’assurance tous risques. Elle offre une couverture maximale et compense tout dommage causé à votre véhicule, même si vous en êtes responsable. Toutefois, elle n’est pas présente dans tous les contrats d’assurance auto. Décryptons les éléments à retenir pour mieux comprendre cette garantie.

Garantie dommages tous accidents, les points importants à retenir :

  • La garantie dommages tout accident est présente dans les contrats d’assurance tous risques, mais peut être souscrite en option d’une couverture intermédiaire.
  • Elle vous couvre en cas de dommages causés par un accident, mais également par une catastrophe naturelle ou un incident climatique.
  • Attention aux exclusions de garantie : en cas d’alcool au volant ou d’excès de vitesse, vous ne serez pas indemnisé.
  • Une franchise est généralement appliquée si vous êtes responsable de l’accident.

Qu’est-ce que la garantie dommages tous accidents ?

La garantie « dommages tous accidents » est présente dans tous les contrats d’assurance tous risques. Elle est assez similaire à l’assurance tierce collision, mais propose des garanties plus étendues. En effet, contrairement à la couverture collision, la garantie dommages tous accidents vous protège en cas d’accident contre un véhicule, mais également contre un mur, un arbre ou encore un panneau de signalisation.

Elle vous indemnise de tous les dommages subis par votre véhicule en cas d’accidents. Et ce, que vous soyez tenu pour responsable du sinistre ou pas, ou encore que le tiers soit identifié ou non. Cette garantie peut également être souscrite en option avec une assurance intermédiaire.

Garantie dommages tous accidents : à qui la conseille-t-on ?

Elle est recommandée pour les propriétaires de voitures neuves ou récentes dont la valeur financière est importante. Un vieux véhicule ne nécessitera pas obligatoirement une garantie dommages tous accidents.

Quelle couverture avec une garantie dommages tous accidents ?

Le fonctionnement d’une garantie dommages tous accidents est relativement simple. Que vous soyez responsable ou non, vous bénéficiez d’une indemnisation en cas de détériorations suite à un accident. Avec une telle garantie, vous êtes donc couvert suite à un dommage :

  • Avec un autre véhicule ;
  • Avec des animaux domestiques ;
  • Avec des arbres, des murs ou tout autre élément de votre environnement.

Elle prend également en compte les dommages causés par :

  • La neige ;
  • La tempête ;
  • Les catastrophes naturelles (inondations, incendies, etc.).

Attention, la garantie dommages tous accidents ne signifie pas que vous possédez une couverture à 100 %. Il se peut que votre assureur écarte les actes de vandalisme ou de malveillance, ainsi que les dommages figurants parmi les exclusions de garantie de votre contrat. Pensez donc à bien relire celui de votre assurance auto avant de le signer !

Quels sont les cas où la garantie ne peut entrer en compte ?

Il existe également des exclusions de garantie qui entravent toute procédure d’indemnisation, que vous soyez responsable ou non. Ainsi, vous ne serez ni indemnisé ni couvert après un accident dans les cas suivants :

  • En cas d’alcool au volant, avec un taux d’alcoolémie dans le sang supérieur à la limite légale ;
  • En cas d’utilisation de stupéfiants ;
  • En cas d’excès de vitesse ou de conduite dangereuse.

Vous risquez également de ne pas être indemnisé si vous refusez de coopérer avec les forces de l’ordre suite à l’accident. Une couverture dommages tous accidents ne vous dispense donc pas d’être prudent et de respecter le Code de la route.

La franchise en cas de responsabilité

En cas de responsabilité totale, il se peut que votre assureur applique une franchise, dont le montant est fixé à la souscription du contrat. Vous serez alors indemnisé mais une partie du coût des réparations sera à votre charge. Plus votre franchise est basse, plus votre prime d’assurance est élevée, mais parfois le calcul se révèle économique sur le long terme.

En cas d’accident non responsable avec un tiers non identifié (autre conducteur ou piéton), vous serez indemnisé, mais uniquement si vous avez souscrit à une assurance tous risques.

En plus de cette indemnisation, un contrat d’assurance tous risques possède un avantage non négligeable en matière de délai. En effet, avec une telle couverture, l’assureur n’attend pas le rapport d’expert qui détermine la responsabilité ou non de l’assuré dans l’accident : la procédure d’indemnisation est lancée automatiquement après la déclaration du sinistre.

L’assuré est donc remboursé plus vite avec un contrat tous risques et une garantie dommages tous accidents qu’avec une assurance au tiers.

Garantie dommages tous accidents et couverture dommages collision, que choisir ?

Les conducteurs qui sont couverts au tiers peuvent également décider d’ajouter à leur contrat d’assurance auto la garantie collision.

Cette dernière, moins coûteuse qu’une couverture dommages tous accidents, vous propose une indemnisation en cas d’accrochage de votre véhicule. La couverture dommages collision sera plutôt recommandée pour les propriétaires de voitures neuves, qui souhaitent étoffer les garanties de leur contrat d’assurance intermédiaire à moindre coût.

Vous serez couvert en cas de collision avec :

  • Un autre automobiliste ;
  • Un piéton ;
  • Un cycliste.

Cependant, comme vu précédemment, la couverture de cette garantie est moins étendue. En effet, en cas de collision, vous ne serez dédommagé que si le responsable du sinistre est identifié.

Lorsque vous souscrivez à la garantie tierce collision, vous ne serez donc pas couvert en cas de choc avec :

  • Un animal sauvage. Si c’est un animal domestique qui est à l’origine de l’accident, c’est alors l’assurance responsabilité civile de son propriétaire qui vous indemnisera.
  • Un mur, un panneau de signalisation ou un arbre. Puisqu’il n’y a pas de tiers identifié et que vous êtes seul responsable des dommages, la garantie collision ne vous indemnisera pas.
  • Un conducteur en fuite. Si la personne tierce n’est pas identifiée, vous ne pourrez prétendre à aucun remboursement. Pensez donc bien à faire un constat, même pour des dommages minimes !

La garantie dommages tous accidents est une couverture indispensable pour chaque conducteur. Elle permet une indemnisation des dégradations causées au véhicule dans la majorité des cas, que le responsable soit identifié ou non. En cas de petit budget, l’automobiliste peut ajouter une garantie dommages collision à son assurance intermédiaire, moins chère, mais moins complète. En revanche, les préjudices corporels doivent faire l’objet d’une garantie à part !