Soins dentaires : quel remboursement attendre de la Sécu et la mutuelle ?

Trop chers, mal remboursés, donnant souvent lieu à des dépassements d’honoraires… Les soins dentaires préoccupent la majorité des assurés. Et pourtant, avoir un beau sourire tout au long de sa vie sans se ruiner est possible. Il suffit pour cela de souscrire une bonne mutuelle santé. Hyperassur vous explique comment obtenir un remboursement dentaire maximal.

Je compare

 

Remboursement dentaire : les points à retenir

  • Les soins dentaires sont des frais courants assez mal remboursés par l’Assurance Maladie ;
  • Pour ne pas renoncer à une belle dentition, souscrire une mutuelle reste la meilleure solution pour espérer une bonne prise en charge ;
  • Utiliser notre comparateur vous permettra de trouver une bonne complémentaire dentaire, performante et peu onéreuse ;

 

Le remboursement des soins dentaires par l’Assurance Maladie

La sécu distingue deux catégories de soins dentaires.

  • Les soins conservateurs : caries, détartrage, dévitalisation, contrôle ;
  • Et les soins chirurgicaux : extraction, etc.

La Sécu rembourse assez bien ces soins dentaires courants. Elle le fait en effet à hauteur de 70% sur la base de tarifs conventionnels (qui sont donc fixes) et aussi s’ils figurent sur la liste des actes et prestations remboursables.

En revanche, certains soins classés « hors nomenclature » (HN) ne sont pas du tout pris en charge. La parodontologie, c’est-à-dire le soin des gencives, ou les soins esthétiques comme le blanchiment des dents ne sont, par exemple, pas remboursés par la Sécu. C’est aussi le cas des dépassements d’honoraires qui ne sont pas pris en charge.

 

Niveau de remboursement dentaire par la Sécurité sociale pour adultes et enfants de plus de 13 ans

 

Praticien consultéTarifBase du remboursementTaux de remboursementMontant remboursé*
Chirurgien-dentiste23,00 €23,00 €70 %16,10 €
Chirurgien-dentiste spécialisé en traitement orthopédie dento-faciale (ODF)23,00 €23,00 €70 %16,10 €
 
Soin dentaireTarif conventionnelTaux de remboursementMontant remboursé*
Détartrage28,92 €70 %20,24 €
Traitement d’une carie une face19,28 €70 %13,50 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine33,74 €70 %23,61 €
Extraction d’une dent de lait16,72 €70 %11,70 €
Extraction d’une dent permanente33,44 €70 %23,40 €
* Montant d’indemnisation par la sécurité sociale

 

Remboursement des prothèses dentaires

Les prothèses dentaires sont donc remboursées à 70% par l’Assurance maladie, sur la base du tarif de convention. Mais, contrairement aux soins dentaires courants, le tarif des prothèses est libre et dépasse souvent très largement ce tarif conventionnel. Votre chirurgien-dentiste est toutefois tenu de fixer ses honoraires sans abus, et de vous indiquer leur montant par devis,en précisant :

  • Le montant des honoraires ;
  • Le montant réellement remboursé par la Sécurité sociale ;
  • Et la description précise du traitement envisagé et le détail des prothèses.

À vous, ensuite, d’accepter ou non ce devis.

Certaines mutuelles prendront plus ou moins bien en charge la différence entre le montant remboursé par l’Assurance maladie et le montant des honoraires payés. Comparez les devis des mutuelles pour connaître leurs niveaux de couverture.

 

Remboursement des implants dentaires

Hormis les couronnes céramiques sur implant (tarif de base 64,50 euros), les implants dentaires ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. En raison de leur prix élevé, les mutuelles qui prennent en charge ce type de traitement sont rares.

 

Remboursement des soins d’orthodontie

Les soins d’orthodontie pour adulte ne sont pas remboursés par l’assurance maladie. Seuls les enfants de moins de 16 ans sont remboursés à 100% sur la base du tarif de convention. Pour cela, vous devez au préalable compléter une demande d’accord (formulaire S 3150 ou S 3155) et l’adresser à votre caisse d’Assurance Maladie. Attention : l’accord de votre caisse d’Assurance Maladie est valable 6 mois. Si votre enfant ne débute pas les soins dans les 6 mois qui suivent cet accord, les frais ne seront pas pris en charge.

Notez bien que, comme pour les prothèses dentaires, les tarifs en orthodontie ne sont pas fixes, mais libres et généralement chers. Le chirurgien-dentiste peut en effet fixer le tarif de ses honoraires comme bon lui semble, à condition d’en informer le patient par devis au préalable.

 

Pourquoi souscrire une complémentaire ?

Il est conseillé de se rendre chez le dentiste une ou deux fois par an afin de procéder à une détection des éventuelles caries et autres infections.

Les traitements dentaires sont en général longs et s’étalent sur plusieurs rendez-vous. Ce sont des frais courants qui peuvent coûter très cher. Ajoutez à cela le fait que les dépassements d’honoraires sont monnaie courante. La facture peut vite devenir salée !

Une mutuelle prendra en charge :

  • Tout ou partie des dépassements d’honoraires ;
  • Certains soins peu ou pas remboursés par la Sécurité sociale (appareils d’orthodontie, implants, couronnes, etc.) ;
  • Le ticket modérateur.

Souscrire un contrat complémentaire vous permettra donc de ne pas faire l’impasse sur votre santé bucco-dentaire, mais sans avoir à vous soucier de votre budget. Conclusion : vous êtes gagnant !

Nos conseils pratiques pour faire baisser le prix de votre mutuelle

Afin de diminuer vos primes d’assurance et payer votre contrat moins cher, essayez de profiter d’offres promotionnelles comme les parrainages, la cotisation offerte les premiers mois, les frais de dossiers offerts, etc.

Si vous pouvez en bénéficier, faites une demande d’ACS. C’est une aide de l’État qui finance une partie de la complémentaire de santé. Pour en bénéficier, 3 conditions : choisir un organisme partenaire de la Sécurité sociale, ne pas dépasser le plafond de revenus (11 894 € par an pour une personne seule), résider en France.

 

Quels critères prendre en compte pour choisir sa mutuelle ?

Pour choisir la bonne mutuelle qui répondra à vos besoins au meilleur prix, commencez par évaluer vos besoins et ceux de votre famille en soins dentaires.

Dans un deuxième temps, soyez attentif :

  • Aux taux de remboursement des consultations et des soins dentaires par l’Assurance Maladie (détartrage, dévitalisation, extraction, prothèses dentaires, implants, parodontologie, etc.) ;
  • Aux plafonds de remboursement dentaire ;
  • À la fréquence des dépassements d’honoraires pour les actes courants ;
  • Aux délais de carence, c’est-à-dire à la période juste après la souscription pendant laquelle la mutuelle ne rembourse pas ;
  • Aux garanties proposées ainsi qu’aux exclusions ;
  • Enfin, aux différents services proposés.
Je compare

Remboursement des prothèses avec le reste à charge zéro

Grâce à un projet gouvernemental, appelé « 100 % santé », la Sécurité sociale et les complémentaires santé devraient prendre en charge intégralement :

  • Certaines prothèses dentaires (en céramique sur le devant, en métal sur les molaires) ;
  • Les audioprothèses tous les 4 ans ;
  • Une paire de lunettes (monture à 30 € maximum, verres amincis, traités antireflets…) tous les 2 ans.

Mutuelle : quel remboursement dentaire ?

 

  • Le remboursement dentaire forfaitaire est exprimé en euros. La somme remboursée sera calculée en fonction de chaque mutuelle et de la formule souscrite. Cela peut aller de 100 ou 200 cents € jusqu’à plus de 1 000 €.
    Ce type de remboursement permet une meilleure prise en charge des soins ou prothèses non remboursées par l’Assurance Maladie (implants dentaires, etc.) ;
  • Les remboursements en pourcentages BR : 100 % (la mutuelle prend en charge jusqu’à 100 % du tarif de base de la sécurité sociale), 150 % (1,5 fois le tarif de base), 200 % (2 fois le tarif de base), etc.
    Exemple pour une couronne au prix de 540 €, le décompte sera le suivant : 100 % de la B.R. = 107,50 => 107,50 € X 300 % = 322,50 € ;
  • Les frais réels (FR) : 100 % FR signifie que votre mutuelle prendra en charge l’intégralité des frais après remboursement de l’Assurance Maladie ;
  • Pourcentage du B.R. et forfait : association des deux modes de remboursement.

Ces tableaux vous aideront à mieux comprendre les montants de remboursement dentaire de votre mutuelle :

 

Remboursement mutuelle 100 %

DétartrageCarie
Tarif28,92 €40,97 €
Base remboursement (BR)28,92 €28,67 €
Taux de remboursement Sécurité sociale de la BR70 %70 %
Montant remboursé par la Sécurité sociale20,24 €20,24 €
Reste à charge après remboursement Sécurité sociale8,68 €12,30 €
Montant remboursé par la mutuelle 100 %8,68 €12,30 €
Reste à charge après remboursement mutuelle0 €0 €
 

Remboursement mutuelle 200 %

DétartrageCouronne
Tarif40,00 €600 €
Base remboursement (BR)28,92 €107,50 €
Taux de remboursement Sécurité sociale de la BR70 %70 %
Montant remboursé par la Sécurité sociale18,60 €72,25 €
Reste à charge après remboursement Sécurité sociale9,40 €524,75 €
Montant remboursé par la mutuelle 200 %37,20 €215 €
Reste à charge après remboursement mutuelle0 €309,75 €
 

Remboursement mutuelle 300 %

Couronne
Tarif600 €
Base remboursement (BR)107,50 €
Taux de remboursement Sécurité sociale de la BR70 %
Montant remboursé par la Sécurité sociale72,25 €
Reste à charge après remboursement Sécurité sociale524,75 €
Montant remboursé par la mutuelle 200 %322,5 €
Reste à charge après remboursement mutuelle202,25 €

 

Trouver la meilleure mutuelle dentaire avec un comparateur

Une fois que vous connaissez parfaitement vos besoins en matière de santé bucco-dentaire, passez à l’étape de la comparaison.

Utiliser un comparateur de mutuelle dentaire reste le meilleur moyen de bénéficier d’une bonne prise en charge de vos frais sans vous ruiner. En effet, vous mettez en concurrence plusieurs formules en fonction des garanties choisies. Vous obtenez des devis personnalisés au meilleur prix.

Grâce à notre comparateur, vous comparez en quelques clics des centaines d’offres intéressantes pour vous, adaptée à vos besoins. C’est simple, gratuit et rapide : renseignez vos besoins et nous vous orientons vers les meilleures formules en seulement 3 minutes.

Je compare

Bien qu’optionnelle, avoir une bonne mutuelle dentaire est aujourd’hui indispensable pour avoir une santé bucco-dentaire assurée sans devoir trop dépenser. Grâce à notre comparateur en ligne, vous savez désormais comment bien comparer les tarifs des assurances santé dentaire pour trouver le contrat idéal et avoir le plus beau des sourires.