Une bonne assurance prêt immobilier,
ça vous dit ?

  • logo-zenup
  • csf-logo120x60
  • cardif-adp-logo

L’assurance de prêt immobilier

L’assurance prêt immobilier a pour but de couvrir le remboursement de votre crédit si vous vous retrouvez en incapacité de payer à cause d’un arrêt de travail, une invalidité ou encore un décès. Cette assurance impacte le montant de votre crédit immobilier.


Le saviez-vous ?

Avec notre comparateur d’assurance prêt immobilier, vous pouvez économiser sur le coût global de votre emprunt bancaire ! Certaines assurances proposées par les banques peuvent s’élever jusqu’à 1% du capital emprunté. Faîtes jouer la concurrence pour réduire le coût de l’assurance emprunteur avec Hyperassur !

J’économise dès maintenant


Comparer les assurances prêt immobilier : Le bon réflexe

Comparer assurance prêt

Aussi utile soit-elle pour l’emprunteur, qui est certain de voir ses échéances honorées s’il est dans l’incapacité de les assumer, l’assurance de prêt peut toutefois représenter dans certains cas jusqu’à 20% d’une mensualité de prêt immobilier.

Une somme qui vient bien évidemment s’ajouter au coût du crédit (les intérêts). Et comme les intérêts sont au plus bas depuis 3 ans, le coût de l’assurance n’a jamais autant pesé dans le coût global du crédit.

Qui peut comparer les assurances de prêt ?

Depuis Janvier 2018, toute personne souscrivant à un prêt ou ayant un prêt en cours depuis plus d’un an peut changer d’assurance emprunteur grâce à la loi Sapin 2.

  • C’est aussi l’occasion de réduire le montant de l’assurance de prêt tout en respectant l’équivalence des garanties (au minimum la même protection).

Le meilleur moyen de réaliser des économies substantielles (jusqu’à plusieurs milliers d’euros sur la totalité du prêt) reste encore de comparer son contrat avec d’autres contrats d’assurances. Mais le calcul via un comparateur via un comparatif n’est pas seulement une question de prix. C’est aussi confronter les différentes offres du marché selon leurs prestations :

  • Le délai de carence en cas d’activation des garanties
  • La répartition du risque entre les co-emprunteurs (la quotité)
  • Les plafonds de remboursement
  • Les exclusions prévues au contrat
  • La fourniture d’un éventuel questionnaire médical

Tous ces éléments peuvent et doivent être comparés.
Vous ferez alors un choix éclairé et potentiellement excellent pour votre budget.

Comparer dès maintenant

 
Au-delà de la comparaison, nous sommes là pour vous aider à comprendre le fonctionnement de l’assurance de prêt, vous accompagner dans les démarches et étapes de souscription, vous aider à constituer un dossier de crédit immobilier, voire à l’améliorer pour éviter un refus de crédit de la part de la banque.

Changer d’assurance de prêt : le bon calcul

Avant d’essayer de faire des économies sur son assurance, il est important d’en comprendre le calcul ainsi que les critères directement liés à l’emprunteur sur lesquels la prime est constituée :

  • Son âge, plus il sera élevé plus il fera augmenter la prime
  • Sa profession, certaines professions font augmenter le risque professionnel
  • Sa santé, les antécédents médicaux ou la cigarette font augmenter le risque médical
  • Son mode de vie, certaines activités ou sport font augmenter le risque loisirs

Combien peut-on économiser ?

economies-comparaison

 

Tout ceci permet au final d’obtenir un pourcentage qui est appliqué au capital emprunté, en moyenne 0,40% auprès d’une banque, jusqu’à deux fois moins auprès d’un courtier ou d’un assureur spécialisé dont nous affichons les offres sur notre comparateur.

 

Ce taux à 0,40% veut dire que le montant de la prime sera chaque année de 0,40% du capital emprunté lors du crédit immobilier.
Avec un prêt à 200 000€ sur 20 ans par exemple : on vous demandera 800€/an d’assurance (soit 0,40% de 200 000€) ce qui fait 16 000€ au bout de 20 ans. En comparant les assurances de prêt, vous pourriez jusqu’à réduire de moitié ce montant et ainsi économiser plusieurs milliers d’euros pour les réinvestir ailleurs.

Réduire mon taux d’assurance de prêt



Une assurance de crédit prêt immobilier : pour quoi faire ?

Egalement appelée « assurance emprunteur » ou « assurance crédit immobilier », l’assurance de prêt immobilier protège la banque d’une incapacité de paiement pour garantir le remboursement des échéances et ce, durant tout la durée du crédit.
Les échéances d’un crédit immobilier comprennent : le capital emprunté + les intérêts de la banque + l’assurance crédit immobilier.
Si un événement vous empêche de rembourser vos mensualités, le recouvrement des échéances est alors pris en charge par l’assureur, qui s’engage à couvrir le crédit.

Bon à savoir

Rien n’oblige un emprunteur à souscrire son assurance de crédit immobilier auprès de sa banque.
Il a le choix de garantir son prêt immobilier auprès d’une autre banque, d’un assureur spécialisé ou bien d’un courtier, et il est désormais en droit d’en changer pendant la durée du crédit.

  • En utilisant un comparateur, les emprunteurs peuvent alors économiser sur leur prêt immobilier pour les mêmes garanties. Explications …

Comparer les assurances de prêt

 

Une sécurité pour le prêteur et pour l’emprunteur

assurance-pret-immobilier

L’assurance d’un crédit immobilier doit être vue comme un « filet de sécurité » aussi bien pour l’emprunteur que pour le prêteur. En effet les sommes en jeu sont importantes, le capital emprunté allant de quelques dizaines à plusieurs centaines de milliers d’euros, c’est pourquoi celui qui prête doit être certain de retrouver sa mise … Mais cela n’a bien entendu rien à voir avec les intérêts du prêt qui sont une rémunération pour du crédit.

 

Malgré tout, le coût de l’assurance s’ajoute aux intérêts pour former le coût global du crédit.

De même, celui qui emprunte doit être certain qu’en cas d’imprévu (ex : accident de la vie) qui l’empêcherait temporairement ou de façon durable de gagner sa vie, donc d’honorer ses remboursements, on ne vienne pas lui contester la propriété de son bien immobilier.

  • C’est précisément pour éviter la saisie de la maison ou de l’appartement, ou bien pour éviter à ses héritiers de devoir payer, que l’emprunteur doit souscrire une assurance de prêt immobilier qui prendra le relais des mensualités si celui-ci n’est plus en capacité de le faire.

Les garanties de l’assurance emprunteur

Vous l’aurez compris, assurer un crédit immobilier permet en même temps à l’emprunteur et au prêteur de se protéger d’un défaut de paiement : l’emprunteur conserve son bien immobilier et le prêteur retrouve le capital prêté à crédit.

Ce mécanisme est rendu possible grâce aux garanties de l’assurance emprunteur qui vont se déclencher en fonction d’événements bien précis et listés dans le contrat. La plupart des événements portent sur la situation et l’état de santé de l’emprunteur suite à une maladie, un accident de la vie privée ou du travail :

 

Garanties assurance prêt

Dans tous les cas, l’emprunteur n’est plus en mesure de travailler (de façon irréversible ou temporaire, ou de reprendre son ancienne activité) donc de gagner sa vie et de rembourser ses mensualités. C’est là que les garanties interviennent, en se substituant à l’emprunteur dans le remboursement du prêt, totalement ou partiellement selon les modalités du contrat.


Un emprunteur libre de s’assurer où il veut et libre de changer

La législation a beaucoup évolué ces dernières années, pour donner davantage de liberté au consommateur et plus de pouvoir face aux banques.

10 ans de lois sur l’assurance de crédit immobilier

Depuis la loi Chatel de 2008, l’emprunteur a la possibilité de souscrire à une assurance autre que celle de la banque. Il en a seulement le droit car la banque a également le droit de refuser d’accorder un prêt garanti par un autre assureur.

Depuis la loi Lagarde de 2010, les emprunteurs ne sont plus contraints de souscrire leur assurance auprès de la banque qui accorde le prêt, et cette dernière ne peut refuser un prêt garanti ailleurs .. C’est pourquoi, la délégation d’assurance leur permet de choisir ailleurs un meilleur taux qui correspondrait davantage à leur budget.

  • Seulement dans les faits, les banques éprouvent toujours quelques réticences à accorder aux meilleures conditions un prêt garanti par un autre organisme. Autrement dit, pour obtenir les meilleurs taux sur leur prêt, les emprunteurs sont presque obligés passer par la banque pour souscrire leur contrat d’assurance.

 

Résiliation assurance de prêt

Depuis la loi Hamon de 2014, les emprunteurs disposent d’un an après la souscription pour changer d’assurance sans frais ni pénalité. De plus pour donner plus de flexibilité aux consommateurs et ne pas les embarrasser au moment de négocier leur crédit, cette mesure accorde un délai après la signature du prêt pour trouver un contrat moins cher chez un assureur spécialiste. Pour cela deux conditions : trouver une nouvelle formule à des conditions équivalentes et en douze mois maximum.

Changer d’assurance emprunteur

Infographie_emprunteur_horizontal3-1

 

A noter que depuis le 1er octobre 2015 chaque banque doit remettre aux emprunteurs une fiche standardisée d’information précisant le coût de l’assurance liée au crédit immobilier ainsi que la liste des garanties exigées (11 garanties maximum sur 18 possibles). Cette obligation aide les emprunteurs à comparer les différents contrats pour faire leur choix en connaissance de cause.

  • En 2018 désormais, la loi Sapin supprime le délai de 12 mois et ouvre la voie à une résiliation annuelle des assurances de prêt.

La convention AERAS (« s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé ») facilite l’accès à un prêt immobilier pour les personnes atteintes d’une maladie ou d’un handicap … Les empêchant alors de souscrire à une assurance de prêt à des conditions et tarifs dits normaux.

De la délégation à la résiliation annuelle

Ces lois successives n’ont qu’un seul but : faciliter la délégation d’assurance.

 

loi-emprunteur-france

C’est là qu’entrent en scène les lois Sapin I et Sapin II qui autorisent les emprunteurs à changer d’assurance de prêt au-delà de la période des douze mois. Auparavant, il était effectivement impossible de changer après la première année et le même contrat conservé toute la durée du prêt.

D’abord pour les prêts souscrits en 2017, puis depuis le 1er janvier 2018 pour tous les prêts (quelle que soit leur date de souscription), chaque emprunteur a la possibilité de changer d’assurance pendant toute la durée du prêt et autant de fois qu’il le souhaite. Or deux conditions pour le faire : que le nouveau contrat comporte des garanties équivalentes au précédent, et que la demande de résiliation se fasse dans les deux mois avant la date d’anniversaire du prêt.

Je souscris mon assurance de prêt

 


Le conseil d’expert de Hyperassur : renégocier son prêt

Beaucoup d’emprunteurs profitent des taux bas du moment pour renégocier leur prêt immobilier, et ils ont raison .. Nous leur conseillons de ne pas uniquement se concentrer sur le taux du crédit et d’être attentif en même temps au taux de la prime emprunteur, car il peut impacter durement le coût total de leur crédit.

Bien renégocier son prêt, c’est aussi l’assurer correctement.
En rachetant son ancien prêt avec un nouveau, on change obligatoirement d’assurance, et cela sans devoir se préoccuper de l’équivalence des garanties. Il est donc plus facile de trouver une meilleure assurance emprunteur au moment de renégocier son prêt. C’est un bon moyen de faire baisser ses mensualités de crédit et en même temps ses mensualités d’assurance.


Avis clients sur
l’Assurance emprunteur

4.1 /5
Note basée sur 331 avis clients


Hyperassur est un comparateur d’assurances emprunteur.

Exemples d’avis clients :

05/07/2018
Rien a dire au top

09/01/2018
Très bon comparatif


Suivez-nous